La triste fin du petit Enfant Huître et autres histoires de Tim Burton

Bonjour à tous !

Ma copinaute Juliette du blog Je lis et je raconte m’a offert ce petit livre il y a plus de deux ans dans le cadre d’un swap. J’aurai mis pas mal de temps à le lire, mais cela me permet de valider la consigne Une antiquité du challenge de l’été. Malheureusement, je n’ai pas autant apprécié qu’elle.

Fidèle à son univers d’une inventivité si particulière, mêlant cruauté et tendresse, macabre et poésie, Tim Burton donne le jour à une étonnante famille d’enfants solitaires, étranges et différents, exclus de tous et proches de nous, qui ne tarderont pas à nous horrifier et à nous attendrir, à nous émouvoir et à nous faire rire.

Je me suis jetée dans cette lecture sans savoir de quoi il en retournait, je l’admets. Je vais donc déjà dire que je ne suis pas une fan de Tim Burton. J’aime certains de ses films, comme Mars Attack à a cause de mon sentimentalisme (je le regardais avec mon frère), ou Sweeney Todd pour ses musiques et surtout pour Helena Bonham Carter. Mais je n’ai pas particulièrement accroché à Alice au pays des merveilles, j’ai trouvé Edward aux mains d’argent chouette, mais pas non plus révolutionnaire. Et puis il y a Johnny Depp dans la plupart de ses films, et je ne l’apprécie pas plus que cela. Enfin bref, tout ça pour vous demander de ne pas me taper, mais je n’ai pas adhéré. Pourtant, les thématiques sont à considérer comme profondes, ce sont des enfants étranges, rejetés par la société, même par leurs propres parents.

De prime abord, on pourrait croire que ces histoires sont destinées aux enfants. J’ai vite déchanté, cela ne correspond pas du tout. Certains étaient assez explicites, mais surtout très glauques. L’humour est très particulier, très sombre, et j’ai même été mal à l’aise, notamment dans La triste fin du petit enfant Huître. J’ai trouvé les dessins macabres, bien que typiques du réalisateur, mais là encore, ce n’est pas ma tasse de thé. Les destins de ses enfants sont cruels et atroces, et je ne voudrais pas lire ça à mon enfant. Est-ce que c’est moins sombres que certains contes classiques ? Peut-être que non. Mais là, souvent, ils sont très courts, ne font que quatre lignes, et même ceux à plusieurs pages ne m’ont pas semblé fascinants, ou drôle, ou profonds, en fait.

Résultat de recherche d'images pour "la triste fin du petit enfant huitre"

J’ai bien apprécié que l’oeuvre soit bilingue par contre. Les éditions 10/18 proposent une version où d’un coté, nous pouvons lire la version en anglais, et de l’autre la version traduite. J’avoue qu’après plusieurs pages, je ne me suis plus concentrée sur la VF, je n’ai que lu l’originale. Cela me perturbait un peu, surtout quand le texte était sur plusieurs pages. C’est une toute petite lecture, cela dit, donc parfaite si on a une petite demi-heure devant soi sans savoir quoi faire.

Enfin bref, je trouve que cette oeuvre est à lire si on est fan du réalisateur/auteur, mais ce n’est pas trop mon cas donc ce n’était pas une lecture exceptionnelle pour moi. Je n’ai adhéré ni aux textes ni aux dessins, mais c’est personnel, je l’ai trouvé un peu glauque.

Publicités

17 réflexions sur “La triste fin du petit Enfant Huître et autres histoires de Tim Burton

  1. Effectivement tu n’as pas été conquise haha ! Je ne suis pas une grande fan de Burton non plus, il a fait du très bon et du très mauvais à mes yeux (beaucoup de mal avec Alice au Pays des merveilles aussi).. J’essaierai de le lire ce mois-ci, vu que je l’ai dans ma PAL. Comme ça ce sera fait ! Surtout s’il se lit aussi vite haha !

  2. Trop drôle, je l’ai mis dans ma PAL pour la semaine à 1.000 ! Bon, j’avoue que personnellement je suis très fan de Burton, j’adore son glauque, donc si le livre est en plein dedans, je pense passer une bonne petite heure 😀

  3. Haha, étant fan de Burton j’avoue que je l’ai beaucoup aimé ^^ Mais c’est vrai que ce n’est pas non plus un livre facile à apprécier quand on n’est pas familier avec l’auteur, personnellement je l’ai découvert dans un cours d’anglais au lycée 😀 Si tu veux, je te conseille de voir le poème que Burton a écrit et qui a inspiré son film sur l’Etrange Noel de Mr. Jack, il est très beau !

  4. ahah oui j’avoue si tu n’aimes pas le style Burton, c’est difficile d’apprécier ce petit livre. Perso j’ai beaucoup aimé car j’aime les histoires glauques, et l’humour de Burton. Donc forcément.. ça ne pouvait que fonctionner avec moi xD

  5. Effectivement c’est un humour noir et très grinçant, ça m’avait plu mais je comprends tellement que ça puisse être mal à l’aise !
    Je suis entièrement d’accord sur l’édition, j’avais beaucoup aimé le côté bilingue, comparer les sonorités, comment ça avait été adapté en français et, c’est quelque chose que je n’avais jamais eu l’occasion de faire avant ! 🙂

Et si vous nous donniez votre avis ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s