Et si on parlait de films ? #2

Bonjour à tous !

De retour pour un article récapitulatif de mes derniers films vus !

Résumé : Batman aborde une phase décisive de sa guerre au crime. Avec l’aide du lieutenant de police Jim Gordon et du procureur Harvey Dent, il entreprend de démanteler les dernières organisations criminelles qui infestent les rues de sa ville. L’association s’avère efficace, mais le trio se heurte bientôt à un nouveau génie du crime qui répand la terreur et le chaos dans Gotham : le Joker.

Avis : Ce Batman est considéré comme le meilleur de tous les temps, mais j’avoue que j’ai préféré Batman Begins. Ici, Gotham me semblait trop moderne, et je n’ai pas du tout apprécié la remplaçante de Katie Holmes, qui me semblait bien prétentieuse. Au point d’être contente qu’elle meurt ! (Je suis horrible, je sais). Mais par contre… Le Joker quoi ! Il est juste excellent, et je peux à présent me joindre à tous ses fans pour faire honneur à sa réputation. Creepy bien comme il faut ! Mais en vrai, je lui ai tout de même mis 15/20, il reste excellent.

Résumé : Huit ans ont passé depuis que Batman a disparu dans la nuit, passant à cet instant du statut de héros à celui de fugitif. Prenant la responsabilité de la mort d’Harvey Dent, le Chevalier Noir a tout sacrifié pour le mieux, du moins l’espérait-il, autant que le Commissaire Gordon à ses côtés. Pendant un moment, le mensonge eut l’effet escompté, la criminalité de Gotham se pliant sous le poids de l’Unité anti-crime de Dent. Mais l’arrivée d’une féline et fourbe cambrioleuse au mystérieux dessein chamboule l’ordre établi. Bien plus dangereuse encore est l’apparition de Bane, terroriste masqué dont l’impitoyable projet pour Gotham pousse Bruce à sortir de l’exil qu’il s’est imposé. Mais bien qu’il reprenne cape et masque, Batman pourrait ne pas être un adversaire à la taille de Bane…

Avis : J’ai mis la même note à celui-ci qu’a son prédécesseur quasi homonyme. Je préfère toujours encore le premier, celui-ci étant vraiment représentant de l’année 2012 en terme de films, je trouve. Too much. On en parle, de la mort de Marion Cotillard ? Et de l’avion qui survole Gotham ? Il est passé où Batman, celui qui survolait Gotham en sautant de toit en toit ? Mais je dois avouer que je n’ai pas vu les 2h30 passer, et que je me suis carrément prise au jeu.

Résumé : Deux petites filles viennent s’installer avec leur père dans une grande maison à la campagne afin de se rapprocher de l’hôpital où séjourne leur mère. Elles vont découvrir l’existence de créatures merveilleuses, mais très discrètes, les Totoros. Le Totoro est une créature rare et fascinante, un esprit de la forêt. Il se nourrit de glands et de noix. Il dort le jour, mais les nuits de pleine lune, il aime jouer avec des ocarinas magiques. Il peut voler et est invisible aux yeux des humains. Il existe trois Totoros : O Totoro (gros), Chu Totoro (moyen) et Chili Totoro (petit).

Avis : C’est la toute première fois que je vois ce film, et je suis subjuguée ! Un vrai chef d’oeuvre du feel-good, j’ai passé 1h30 a sourire quasiment non-stop. Kawaii ! Et puis franchement, c’est de cette façon qu’on devrait élever nos enfants, avec rire, joie et bonne humeur, une bonne dose d’imagination également. J’ai adoré les relations familiales qu’entretiennent les personnages, à se soucier des autres, à partager des moments de bonheur mais aussi à s’excuser quand ça ne va pas. Une pépite ! Et dire qu’il est de 1988… C’est juste incroyable.

Résumé : Le général romain Maximus est le plus fidèle soutien de l’empereur Marc Aurele, qu’il a conduit de victoire en victoire avec une bravoure et un dévouement exemplaires. Jaloux du prestige de Maximus, et plus encore de l’amour que lui voue l’empereur, le fils de Marc-Aurele, Commode, s’arroge brutalement le pouvoir, puis ordonne l’arrestation du général et son exécution. Maximus échappe a ses assassins mais ne peut empêcher le massacre de sa famille. Capture par un marchand d’esclaves, il devient gladiateur et prépare sa vengeance.

Avis : Étonnamment, j’ai bien accroché avec ce film. La dynamique est vraiment pas mal, j’ai adoré Maximus et détesté Commode. Il est prenant comme tout. C’est simplement dommage que tout soit détourné de la réalité. En vrai, Commode tue sa sœur, son mari et ses enfants, mais pas son père étrangement, qui avait bien prévu de faire de lui son héritier, et se fait assassiner par son esclave qui lui apprend le maniement des armes. Apparemment, l’Histoire n’est pas assez impressionnante pour Ridley Scott, voilà pourquoi le film baisse sacrément dans mon estime. Dommage.

En avez-vous vu certains ? Êtes-vous d’accord avec moi ou pensez-vous carrément l’inverse ? Dites-moi tout en commentaires !

Publicités

10 réflexions sur “Et si on parlait de films ? #2

  1. Pingback: Bilan #37 : Juillet 2017 | Sorbet-Kiwi

  2. Pingback: Sériebox Ciné Challenge 2017 | Sorbet-Kiwi

Et si vous nous donniez votre avis ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s