Et si on parlait de films ? #1

Bonjour à tous !

Je confesse : j’en ai un peu marre de faire des chroniques de films. Je ne me sens plus du tout à l’aise dans cet exercice, j’ai l’impression de parler pour ne rien dire, alors que je pourrais résumé mon avis en trois phrases. Je crois que je me sens tellement plus à l’aise dans les romans, que le contraste est trop brutal, ce qui fait que j’y prends plus plaisir. Me voilà donc pour un nouveau type d’article, où je vous parlerai des 4 derniers films vus avec un avis court sur ce que j’en ai pensé. C’est chez Kimy que j’ai trouvé ce concept, et ça me plaît bien ! On pourra continuer à échanger sans que je me prenne la tête. Pratique non ?

Résumé : Une veuve mono-parentale hérite de la garde de son fils, un adolescent profondément turbulent. Ensemble, ils tentent de joindre les deux bouts, notamment grâce à l’aide inattendue de la mystérieuse voisine d’en-face, Kyla.

Avis : En voilà un que je n’ai tellement pas aimé, que je l’ai coupé avant la fin ! Ce n’est pas du tout passé, entre l’accent québécois que je trouvais difficile à comprendre, l’ambiance hyper malsaine, et le jeu d’acteur bon, mais là encore, poussé dans le rôle, je n’ai pas adhéré. J’étais vraiment mal à l’aise, alors j’ai préféré m’arrêter au 3/4. Dommage, j’en avais entendu beaucoup de bien, mais ce n’est pas pour moi.

Résumé : Scott Pilgrim rencontre la fille de ses rêves en la personne de Ramona Victoria Flowers. Mais le jeune homme ne pourra remporter le coeur de sa bien aimé qu’après avoir combattu les 7 ex-petits amis de celle-ci…

Scott Pilgrim m’a fait rire dans ma barbe. Je n’étais pas morte de rire, mais j’ai vraiment passé un très bon moment dans cette histoire loufoque qui rend clairement hommage aux comics avec son style particulier. Mon copain est carrément fan par contre, donc la balance penche vers le haut. Quand on regarde un film avec quelqu’un d’hyper enthousiaste à côté, ça déteint un peu. Mais pas assez pour que je ne m’endorme pas 5 minutes avant la fin.

Résumé : Le film raconte l’histoire de Walt Kowalsky, un vétéran de la guerre de Corée, bougon, raciste, et irascible qui vient de perdre sa femme. Une nuit, il surprend Thao, un de ses jeunes voisins, en train d’essayer de voler sa Ford Gran Torino de 1972, dans le cadre d’une épreuve imposée par le gang qui veut le recruter. Cet événement fera évoluer les rapports du jeune homme et sa famille avec M. Kowalski.

Avis : Là, je suis bluffée. Quel film ! Il mériterait un article à lui tout seul. Une vraie claque, je l’ai trouvé incroyable. C’est hyper fort comme thème, avec l’immigration, les gangs, les traumatismes de guerre et les pensées radicales des anciens soldats américains. J’ai eu quelques petites larmes à la fin. Je suis tombée sous le charme de cette histoire d’amitié hors du commun.

Résumé : Bruce Wayne, alors qu’il était encore dans la fleur de son enfance, a assisté impuissant au meurtre de ses richissimes parents. Profondément traumatisé, il grandit tant bien que mal, obnubilé par un désir viscéral de vengeance, se promettant bien d’éviter à quiconque de subir la même épreuve. En exil en Asie, il fait la rencontre de plusieurs personnages qui influeront de façon décisive sur sa destinée. La Ligue des ombres, une communauté ninja relevant du domaine sectaire dirigée par Ra’s Al Ghul, un dangereux et omnipotent magnat âgé de quelques siècles, se chargera de son entraînement physique. De retour à Gotham City, il retrouve la cité complètement subjuguée à l’emprise de sinistres psychopathes et de chefs de gang véreux. De plus, la gestion des entreprises Wayne dont il est l’héritier, devient de plus en plus opaque et hors de son contrôle. Après avoir découvert l’entrée d’une grotte insoupçonnée au sous-sol du manoir et confectionné un habit/prototype paramilitaire, Bruce Wayne assume le rôle de Batman, justicier masqué nocturne.

Je ne m’attendais pas du tout à autant accroché à ce premier film Batman. Je ne me suis jamais penchée sur la cinématographie de D.C. Comics, trop occupée que j’étais avec Marvel. Le Sériebox Ciné Challenge me pousse hors de mes limites, et c’est pour le meilleur pour ce coup ci ! J’aime beaucoup Christian Bale, et en Batman, il est vraiment à sa place. Belle découverte pour moi.

En avez-vous vu certains ? Êtes-vous d’accord avec moi ou pensez-vous carrément l’inverse ? Dites-moi tout en commentaires !

Publicités

13 réflexions sur “Et si on parlait de films ? #1

  1. Vu « Mommy » (je me suis bien marrée avec l’accent perso, mais le côté excessif mais coupé toute émotion), et « Gran Torino » il y a quelques années, j’avais bien aimé…

  2. Je suis d’accord avec toi, moi non plus je n’apprécie plus de faire des chroniques de films… Gran Torino est un film incroyable, j’en garde un souvenir très marquant. Et je suis fan de Batman (alors que pourtant je n’aime pas trop les super héros en général). Je ne peux que te recommander le reste de la trilogie ❤

    • J’ai fini Batman ! ^^ ils seront dans le prochain point films du coup ^^ j’ai adoré mais c’est vraiment le premier le meilleur je trouve ❤️ et Gran Torino est top ! ❤️

  3. Pingback: Bilan #36 : Juin 2017 | Sorbet-Kiwi

  4. Pour ma part j’aime toujours autant écrire les critiques des films que je regarde, mais étant donné que j’en visionne au moins par jour, je me dois d’en faire la critique le plus rapidement possible, genre à chaud, sans quoi je zappe des points. Il m’arrive même de prendre des notes pendant le film.
    Dans cette liste, j’ai vu Scott Pilgrim, Gran Torino et Batman. Je dirais que toute la trilogie des Batman réalisée par Christopher Nolan est sympa. D’ailleurs j’attends son Dunkerk avec impatience…
    😀

    • Je préfère écrire des chroniques de livres pour la part ^^ franchement le premier Batman est celui que j’ai préféré ! Je posterai mon avis sur les deux autres la semaine prochaine 😊

      • Je suis plusieurs blogs de personnes qui écrivent des critiques de livres et je suis admiratif du nombre d’ouvrage qu’ils arrivent à lire. C’est impressionnant de mon point de vue car j’en suis incapable !

      • Et moi je suis admirative de ceux qui arrivent à aller régulièrement au cinéma et voir plus d’un film par semaine à la maison ha ! J’en suis incapable ^^

  5. Pingback: Sériebox Ciné Challenge 2017 | Sorbet-Kiwi

Et si vous nous donniez votre avis ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s