Dating You Hating You de Christina Lauren

Bonjour à tous !

Avant tout, un grand merci aux éditions Hugo New Romance pour l’envoi du dernier bébé des Christina Lauren, ce duo d’auteures, déjà mamans de la saga Beautiful, ainsi que de Hantée. J’en ai lu 5 d’elles, à présent, et pour moi, c’est leur meilleur so far !

Lors d’une rencontre embarrassante à Halloween, Carter et Evie, deux agents extrêmement influents d’Hollywood flashent l’un pour l’autre. Mais lorsque qu’ils sont mis en compétition pour le même poste —, leur belle romance se transforme en guerre ouverte pour se saboter. Pourtant la rivalité entre ces deux trentenaires, compétents et haut placés, ne suffit pas à éteindre la flamme ces deux tourtereaux adeptes de l’amour vache.

Je dois avouer que je me suis lancée dans cette roman tout à fait à l’aveuglette. Je ne savais pas à quoi m’attendre, et je ne me souvenais plus du résumé, qui avait pourtant du sembler alléchant au moment de la réception du programme. Dans l’ensemble, le modèle de base des Christina Lauren reste le même. On prend deux personnes belles, intelligentes, drôles, mais surtout ambitieuses professionnellement, dans une grande ville pleine de lumières et qui travaillent dans un gratte-ciel, et on y va. Franchement, impossible de ne pas penser à Chloé et Bennett de leur saga Beautiful de prime abord. Et pourtant, je dois dire que j’ai senti dans ce roman bien plus de travail que dans la saga aux millions de ventes. J’ai eu l’impression (confirmée dans les remerciements) qu’elles avaient dû travailler dur pour en arriver à ce résultat, et ça fait vraiment plaisir, parce que je trouvais les autres un peu brouillons. Là, à aucun moment je n’ai ressenti des facilités si grosses qu’elles m’exaspéraient, je me suis carrément laissé emporter dans la frénésie de Los Angeles.

La romance est bien présente, c’est vraiment le thème principal là. C’est bien deux personnes qui tombent amoureuses mais que le destin choisi de séparer pour des raisons professionnelles absolument réalistes. Et je tiens à remercier les auteurs de ne pas nous avoir inséré une scène de sexe dans la salle de réunion, j’avoue que je n’en peux plus de ce cliché fatigant. Franchement, si la romance est omniprésente, je l’ai trouvé super bien dosée, tout comme les scènes érotiques. Il n’y en a pas tant que ça, même si ceux qui aiment auront de quoi être servi, je pense. Et puis l’histoire des deux personnages est drôle. Je me suis bien amusée à suivre leurs boutades, cette petite guerre qu’ils mènent pour gagner un poste, alors qu’en fait, c’est aussi une quête d’amour, au fond.

Ce que j’ai apprécié, c’est le thème qui se déroule en arrière-plan, et qui est le sexisme sur le lieu de travail. En effet, Evie et Carter se battent pour le même job, et logiquement, on dirait « Que le meilleur gagne ». Sauf que le beau-gosse a un avantage : il est de sexe masculin, comme le directeur du département. Prends ça, femme ! Et vas-y que je balance ton donut à la poubelle parce que t’en as pas besoin, et que je reluque ton décolleté, et que je te traite comme une assistante alors que t’es une agente compétente, même la meilleure de toute l’entreprise ! Ben oui, mais t’es une gonzesse. Sympa non ? J’ai vachement apprécié comment cette thématique est traitée, qu’est ce que ça m’a fait du bien ! (Oui, mon boss plaisante sur le fait qu’il ne voudrait pas m’embaucher, moi, l’intérimaire bouche trou qui aide partout, parce que je pourrais tomber enceinte… Vous voyez que ça tombe à pic !). Et je ne trouvais pas que la fin réduisait l’impact du message, au contraire. En plus, j’ai vraiment eu l’impression de découvrir Hollywood, et le métier d’agent, puisque c’est la profession des deux personnages. C’était même vachement intéressant !

Si Dating You Hating You ne semble pas être une grosse prise de risque au niveau du scénario pour le duo d’auteures, on ressent tout de même le travail fourni, qui nous permet de passer un excellent moment ! Bien moins brouillon que les premiers tomes de Beautiful, j’ai adhéré à la romance et je me suis attachée aux personnages. Chouette !

Ma chronique de Beautiful Sex Bomb

Ma chronique de Hantée

Publicités

2 réflexions sur “Dating You Hating You de Christina Lauren

    • Je te conseille plutôt celui ci dans ce cas, Hantée est un roman jeunesse donc on ne peut pas vraiment comparer de toute façon 😊 Mais Beautiful peut paraître assez brouillon parfois, du à la longueur aussi en fait. Ils sont bien plus fins que Dating You Hating You ^^

Et si vous nous donniez votre avis ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s