Princesse Mononoké

Bonjour à tous !

J’aime beaucoup l’animation japonaise, et pourtant, si je me suis penchée sur ce film, c’est grâce au Sériebox Ciné Challenge. C’est vrai que je suis un peu à la traîne, et il aurait été dommage de passer à côté de ce film précurseur.

Ashitaka, un jeune guerrier japonais, affronte un sanglier géant et furieux qui attaque son village. Il tue la bête, mais se retrouve atteint par un mal mystérieux qui le ronge. Sur le conseil des sages, il part vers l’Ouest, à la recherche de ce qui a transformé l’animal en démon.  Au cours de son périple, il rencontre San, une jeune fille qui vit avec les loups.
Ashitaka apprend que les humains sont à l’origine de tous ces maux, car ils détruisent la forêt, qu’ils exploitent pour alimenter leurs forges. Dame Eboshi, qui dirige ces usines, ne veut rien entendre.  Le temps presse pour Ashitaka qui doit en appeler au dieu-cerf, seul capable d’éviter le désastre…

Pour moi, ce film pourrait être un conte. Il commence d’ailleurs avec une introduction de type « Il était une fois, il y a fort longtemps… ». Mais si je dis cela, c’est surtout à cause du message véhiculé. Princesse Mononoké est sorti en 1997 au Japon, il a donc déjà 20 ans, et pourtant, j’y ai trouvé deux thématiques prédominantes : l’écologie et le féminisme. Principalement le respect de la nature, en fait. Ashitaka se donne comme mission de faire comprendre aux humains comme au Dieu de la forêt qu’il est possible de co-habiter sans s’entre-détruire. Evidemment, les humains ne le voient pas de cet œil là… Je n’ai pas trop aimer la fin, qui n’est pas du tout réaliste, mais encore une fois, cela m’a fait penser à un conte. Je me demande si Dame Eboshi est une Donald Trump… Faites voir ce film au président américain, et observons sa réaction à la fin, pensez-vous qu’il arrêtera le massacre animal ?

Résultat de recherche d'images pour "princesse mononoké"

D’un autre côté, il y a le féminisme. Tout le monde ne le verra pas de cette façon, je n’en doute pas. Et pourtant, la leadeuse du village (et également la « méchante »), est une femme. Et elle a du caractère, tout comme Princesse Mononoké, sa rivale ! Celle-ci est têtue comme une mule, mais elle est également capable d’ouvrir son cœur, et d’entendre. Elle est ouverte, mais elle a ses principes et s’y tient. J’ai bien aimé sa position finale d’ailleurs. Elle met bien en avant l’indépendance féminine. Pourtant, c’est Ashitaka le personnage principal, que nous suivons du début à la fin. Mais lui aussi à une vision féministe du monde, puisqu’il respecte entièrement les choix de ses femmes, il cherche juste à sauver la forêt, en fait !

Bon, par contre, il en fait quoi de son village du début ? Peu importe, en fait, mais dans l’ensemble, si le film dénonce la cruauté de l’homme, il est tout de même gentillet dans la morale. Et un peu gore, je dois dire ! J’ai trouvé ça assez répugnant par moment, bien que ce soit dessiné. A ce niveau là, rien à dire, on a affaire à du Ghibli, et c’est génial. Et puis les musiques ! J’ai adoré la bande son. C’est intemporel, et on pourra encore le visionner dans 20 ans sans avoir à se plaindre.

Résultat de recherche d'images pour "princesse mononoké"

J’ai donc beaucoup aimé ce film, il a tous les ingrédients pour convaincre : une belle histoire avec de beaux messages, de très belles musiques, et un dessin intemporel. Ce n’est pas un coup de cœur, mais j’ai tout de même énormément apprécié.

Publicités

17 réflexions sur “Princesse Mononoké

  1. Un de mes Miyasaki préférés, sans hésiter ! J’ai dû le voir des dizaines de fois, et combien de fois étant petite j’ai croisé les doigts pour voir les loups blancs quand j’allais en forêt 😀

  2. Pingback: Bilan #34 : Avril 2017 | Sorbet-Kiwi

  3. Moi aussi je suis fan !!! De tous tous les films de Miyazaki, c’est certainement le plus engagé pour le respect du monde qui nous entoure. C’est d’ailleurs la mission d’Ashitaka : « porter sur le monde un regard sans haine ».

Et si vous nous donniez votre avis ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s