Elements T.2 : The Fire de Brittainy C. Cherry

Bonjour à tous !

Après avoir presque eu un coup de cœur pour The Air he Breathes, le premier tome de la saga Elements, j’ai eu vraiment très envie de découvrir ce nouveau roman. Un grand merci aux éditions Hugo New Romance pour l’envoi de ce livre génial.

Deux amis que tout oppose en apparence, mais qui au fond se ressemblent, brisés par des relations familiales difficiles, tombent amoureux jusqu’à devenir une drogue l’un pour l’autre. Elle a toujours été la femme de sa vie, et lui pour elle, son plus douloureux échec. Parviendront – ils à vivre l’un sans l’autre ?

Le premier tome de la saga nous parlait de Tristan et Liz, et de leur travail à travers le deuil. Le second, The Fire, change de registre. Nous découvrons deux nouveaux personnages qui n’ont rien à voir avec les premiers. Ils sont plus jeunes, et n’ont pas connu le deuil comme les premiers. Pourtant, l’auteure nous emmène tout de même dans des profondeurs douloureuses que doit connaître l’humain. Elle change de sujet, mais pas de sensibilité, et j’ai vraiment apprécié cela. Ici, nous rencontrons des personnes qui ont la vie dur aussi, des enfants abîmés par leurs parents, comme il y en a tant. L’addiction et la survie, la maladie de manière générale en fait, et la pauvreté, sont les sujets principaux, et dans toute cette douleur, dans cette difficulté, B. Cherry nous parle d’amour, d’espoir, de rédemption également. L’injustice de la vie est bien présente, mais il y a aussi la lumière au bout du tunnel, qui donne envie de croire en un avenir meilleur.

Je me suis beaucoup attachée a Alyssa et Logan. Ils viennent de milieux très différents, et pourtant, cela ne les empêche pas de se trouver. Comment une jeune femme, qui a un avenir brillant devant elle, peut-elle conjuguer sa vie avec celle d’un jeune homme toxicomane, qui a des relations de familles très complexes ? J’ai encore une fois été surprise du développement de l’histoire, je ne m’attendais pas à une construction de ce genre là. Alors que tout semble prévisible, planifié, un peu comme la vie, l’histoire est tout de même en mesure de nous surprendre légèrement. Pas autant que le premier tome néanmoins.

Par contre, là où celui-ci se différencie positivement, c’est dans l’écriture. On sent un vrai progrès de l’auteure dans son style, c’est encore plus fluide, et d’autant plus agréable. Je l’ai dévoré tout aussi rapidement que son prédécesseur d’ailleurs. Je trouve intéressant que la saga ne se concentre pas sur les mêmes personnages. Du coup, je me demande si, au lieu d’utiliser les personnages comme fil Rouge, B. Cherry n’utiliserait pas plutôt les thématiques de la douleur de la vie comme point central. Le résumé de la suite semble présager un thème similaire, en tous cas.

Ce second tome de la saga Elements m’a autant touché que le premier, au point de m’émouvoir presque aux larmes à la fin. L’auteure développe son style, et parvient encore d’avantage a nous toucher au fond de notre être. J’ai adoré !

hugo et cie

 

Chronique de The air he breathes – T.1

Publicités

10 réflexions sur “Elements T.2 : The Fire de Brittainy C. Cherry

  1. Pingback: IMM #116 : 27 Février au 5 Mars 2017 | Sorbet-Kiwi

  2. Pingback: Bilan #33 : Mars 2017 | Sorbet-Kiwi

Et si vous nous donniez votre avis ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s