L’autre T.1 : Le souffle de la hyène de Pierre Bottero

Bonjour à tous !

Voilà un des romans qui fait parti de mon challenge Sors-moi ces incontournables. Et même si j’ai bien aimé, je ne le trouve pourtant pas si extraordinaire que cela, au point d’être un incontournable.

Ne me touche pas… La voix, cassée, était à peine humaine et les yeux qui se fixèrent sur Natan ceux d’un fauve. – Ne me touche… surtout pas ! La main de Natan retomba sans force. Il eut le temps de voir un rayon de lune accrocher une larme sur la joue de Shaé. Il s’évanouit.

De manière générale, j’ai trouvé ce roman chouette. Pierre Bottero a une imagination sans limite il faut croire, et met en place un univers très développé. Natan est un jeune homme qui vit une vie compliquée avec ses parents, puisqu’il doit déménager tous les ans. Principalement par sa faute, en fait, puisqu’il est capable de pratiquer tous les sports comme un professionnel après très peu de temps. Cela les oblige à déménager dés que le jeune homme se surpasse dans l’équipe de son collège. Puis, ses parents sont assassinés, et il devrait être mort, lui aussi. Une aventure incroyable s’ouvre à lui. Il va devoir fuir des hommes sans visages, se battre avec des loup-garous et rencontrer une fille qui se transforme en hyène contre son gré ! Et il va pénétrer dans une maison gigantesque de milliers de portes. L’histoire est l’univers sont donc très bien construits, et on est a fond dans l’histoire. L’auteur ne perd pas une seule seconde quand il se met à raconter la vie de Natan.

D’un autre coté, j’ai trouvé toute l’histoire et l’écriture très jeunesse. Et c’est un roman pour la jeunesse, mais je l’ai ressenti en lisant. Je trouvais que les choses étaient parfois un peu simplifiée, que des raccourcis étaient pris, et que l’écriture était aussi un peu simple par moments. Ce qui n’est pas un reproche, pas du tout ! Mais je connais des romans jeunesses qui conviennent parfaitement à un public adulte pour autant, sans jamais créer de gêne. Et puis, il y a cette manie dans la littérature de l’imaginaire d’écorcher les prénoms. Vous allez me dire, de nos jours, ce n’est pas que dans la littérature. Mais Natan sans H ? Peut-être que là je le prends trop à cœur parce que mon petit frère s’appelle Nathan, mais je trouve ça inutile. Et faire dans l’entre-deux, c’est juste dommage. Alors on peut carrément inventer un prénom. Enfin, peu importe.

Mais dans tous les cas, j’ai été happée par l’histoire, et j’ai très hâte de connaître la suite. Parce qu’on n’a pas un moment de répit, tout va très vite, mais suffisamment en rythme pour nous laisser le temps d’intégrer toutes les informations. Bon, certaines choses sont prévisibles, mais le but n’est peut-être pas de surprendre, bien que ce n’est jamais un mauvais choix. Ce roman peut convenir parfaitement à un jeune lecteur de fin d’école primaire qui cherche à s’échapper de notre monde quelque peu ennuyeux pour aller se perdre derrière une des portes de Bottero, sans regrets.

Je suis donc entrée dans un monde incroyablement développé par Bottero, qui semble avoir une imagination débordante ! Il est juste dommage que le style trop jeunesse m’ait un peu gêné par moment, et que le prénom écorché du héro me faisait mal aux yeux. Mais j’ai tout de même envie de découvrir la suite, puisque le rythme est dynamique et l’aventure incroyable mine de rien.

Publicités

12 réflexions sur “L’autre T.1 : Le souffle de la hyène de Pierre Bottero

  1. Waaah Pierre Bottero, que de souvenirs :3 J’ai lu ses livres au lycée, j’ai bien failli ne pas les rendre à l’amie qui me les a prêtés ^^’ Il faudra que tu lises aussi les cycles d’Ewilan !

  2. Je pense que dans l’art jeunesse, il y a ceux qui s’adressent juste aux enfants et d’autres qui peuvent réunir la famille.
    Il se trouve que celui là concerne plus les enfants.
    Gros bisous à toi et à plus sur nos blogs respectifs!

  3. Pingback: In My Mailbox #5 – Août 2014 | Sorbet-Kiwi

  4. Pingback: Bilan #33 : Mars 2017 | Sorbet-Kiwi

Et si vous nous donniez votre avis ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s