Constance de Rosie Thomas

Bonjour à tous !

Merci aux éditions Charleston de m’avoir donné l’opportunité de découvrir ce roman dans le cadre de mon année Lectrice Charleston 2017. J’ai eu un peu de mal à me plonger dans l’histoire, alors que ce roman recèle de nombreuses qualités, je vais donc essayer d’en parler en dosant mes mots.

Très loin de son Angleterre natale – et d’un chagrin d’amour auquel elle ne pourra jamais vraiment échapper –, Connie (Constance) s’est créé une nouvelle vie à Bali, dans un endroit idyllique à la végétation luxuriante. Mais lorsqu’elle reçoit un appel de sa soeur Jeanette, mourante, elle se doit de retourner à Londres. Pourtant les sentiments qui les lient ne sont pas des plus simples. L’une était ténébreuse, l’autre, un véritable soleil. Jusqu’à ce qu’elles tombent amoureuses du même homme… Avec l’amertume de la trahison entre elles, les deux soeurs doivent apprendre à se pardonner. Pourront-elles retrouver les liens partagés lors de leur enfance et dépasser les mensonges ?

constance-rosie-thomas

Dés le départ, je pensais que Connie, Constance Thorne de son nom complet, était une jeune femme à la recherche de ses origines biologiques. Le prologue suggère cela, un peu comme le récit des Sept sœurs, par exemple, mais finalement le roman ne se concentre pas sur point là, et pourtant j’ai eu du mal à me défaire de cette impression. En cela, le récit met du temps à se mettre en place. Je l’ai trouvé quelque peu décousu, en me demandant sans cesse vers où l’auteure voulait m’emmener, et c’est ce qui m’a déstabilisé.

Jusqu’à ce que je me rende compte que c’est une quête d’identité, mais pas comme je me l’imaginais, une recherche qui sort des sentiers battus. Si on devait lui donner une problématique, ce serait « Comment trouver sa place dans ce monde, si on ne se sent nul part chez soi? ». Constance est une femme extraordinaire, a qui la vie n’a pas vraiment fait de cadeaux, et pourtant tout le monde s’essouffle à essayer de lui dire le contraire. Comme si, toute sa vie, elle allait être redevable d’avoir été adoptée, comme si elle avait une dette a remboursé envers une mère adoptive qui l’a voulu pour les mauvaises raisons. On se retrouve face à une intrigue familiale très complexe, qui peut sembler étrange au départ. Constance est amoureuse du mari de sa sœur, depuis toujours. Une sœur avec qui elle ne s’est jamais entendue, la faute à de nombreux non-dits. Cela remet aussi en question le lien de parenté : peut-on être sœurs, sans lien sanguin ? Finalement, jusqu’où va se sentiment de famille ?

citation-constance

Ce roman est une prise de recul sur la vie, un roman sur le pardon, sur le deuil, sur la recherche de soi mais aussi sur l’acception des sentiments des autres. Chaque famille à ses squelettes dans les placards, même chez les gens qui semblent vivre une vie parfaite. En cela, j’ai beaucoup apprécié le personnage de Roxana, qui nous montre bien toutes les nuances de la vie. J’avais un peu de mal à lui trouver une place dans le roman au début, et je me demandais ce qu’elle venait faire là, un peu comme un cheveu sur la soupe, avec ce Noah que j’ai trouvé désagréable et gâté. Alors qu’en fait, c’est elle qui vient nous montrer à quel point la vie peut être imprévisible, et que nous avons toujours le choix face au destin.

J’ai trouvé Constance, autant le personnage que son histoire, complexe, avec une intrigue familiale vraiment développée, au point de moi-même perdre pieds, parfois. J’ai souffert et aimé pour eux, et j’ai beaucoup réfléchis au sens de la « famille ». Il permet une réelle remise en question de sa vision du monde, mais encore faut-il être prêt à l’entendre – ou le lire.

lc-2017 lectrice charleston

Publicités

8 réflexions sur “Constance de Rosie Thomas

  1. Pingback: IMM #116 : 27 Février au 5 Mars 2017 | Sorbet-Kiwi

  2. Pingback: Bilan #33 : Mars 2017 | Sorbet-Kiwi

Et si vous nous donniez votre avis ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s