36 voluptés de Jo Leigh

Bonjour à tous !

C’est sur un marché aux puces, comme souvent, que j’ai trouvé ce petit roman sympathique qui ne sort pas des codes principaux du genre de la romance érotique, mais qui est pourtant intéressant, quoi qu’un peu court.

logo-lovely-wednesday

Mal aimée par son père qui lui en a toujours voulu de ne pas être un garçon, Julia Devon se venge en multipliant les coups d’éclat. Mais cette fois, elle a un vrai projet, digne de prouver qu’elle est bien plus qu’une starlette de tabloïd : ouvrir en plein Manhattan un somptueux palace dédié à l’audace et au plaisir. Scandalisé, le vieux Devon lui lance un ultimatum : si elle s’entête, il ne lui léguera pas un seul des millions de dollars auxquels elle peut prétendre. Julia prend le pari. Mais elle frissonne quand arrive Mark Winslow. Irrésistible, sexy, implacable, l’avocat envoyé par son père pour la convaincre de renoncer est le genre d’homme dont elle ne demanderait qu’à faire les trente-six volontés…

36 Voluptés - Jo Leigh

Je dois dire que j’ai beaucoup aimé ce roman pour son idée différente. Pour une fois, nous avons droit à une jeune femme qui est cheffe d’entreprise, puisque Julia n’a que 27 ans ! Eh oui ! Alors soit, on ne peut pas casser tous les codes sexistes du genre, évidemment. Julia est une héritière, elle n’a donc pas gagné cet argent à la sueur de son front, mais elle investit celui de son père. En effet, pour ses 25 ans, elle a eu une grosse grosse somme d’argent : cinquante millions de Dollars. Le deal avec Papa, c’est qu’elle doit les investir avant ses 30 ans, sinon elle perd tout. Soit, elle va investir, mais dans un concept qui fera rougir Nicolas Devon ! Un hôtel qui se concentre sur le plaisir du couple. Franchement, ce concept m’a énormément plu et j’ai aimé avoir une femme de caractère qui n’est pas la secrétaire du big boss canon ! Sauf que son père n’apprécie pas du tout ce qu’elle fait de ce cadeau, et en tant que dirigeant d’une marque d’hôtels de luxe, il ne compte pas la laisser faire. Et c’est là qu’intervient Mark.

Mark est l’avocat de son père. Il avait des rêves, des objectifs de vie, mais s’est retrouvé avocat pour son propre père et pour l’empire Devon. Petit à petit, son esprit s’est fermé, pour être bien rangé dans le monde professionnel. Forcément, il est canon, et Julia et lui ne s’aiment pas, puisqu’il est là, en gros macho , pour lui « faire entendre raison que le sexe renvoi une mauvaise image du nom Devon ». Aha. Nous y voila. L’homme suprême vient faire la loi. La jeune femme ne compte pas se laisser faire, et forcément, ils vont finir au lit. Heureusement, leur relation intime ne s’étend pas sur des pages innombrables, le roman se concentre plus sur le pouvoir. Qui des deux va gagner la bataille ?

citation-36-voluptes

Il y a également un autre thème abordé, très important dans l’histoire puisque Julia est issue d’une famille très connue aux Etats-Unis : la souffrance liée à la célébrité. En effet, elle va être photographiée constamment par les tabloïds, dans des situations compromettantes, sans que personne, pas même Mark, son père ou son frère, ne se soucie de délié le vrai du faux. Qui Julia est-elle vraiment ? J’ai juste trouvé dommage que la relation avec son père soit si vite abrégée, a la fin, comme si elle ne valait pas la peine d’être exploitée d’avantage. Cela lui donne un goût d’inachevé.

Mais de manière générale, j’ai vraiment apprécié ma lecture, bien qu’elle soit si vite terminée. Je me suis attachée à Julia, et j’ai aimé que ce soit elle, la personne dans les hauts rangs de la société, et non l’homme, j’ai apprécié que les rôles soient inversés, même si au delà, les codes sont maintenus. L’histoire est plutôt addictive, et je dois dire que j’ai passé un très bon moment !

love-is-in-the-air

Publicités

7 réflexions sur “36 voluptés de Jo Leigh

  1. Pingback: C’est lundi, que lisez-vous ? #7 | Sorbet-Kiwi

  2. Pingback: IMM #41 : 11 au 17 Mai 2015 | Sorbet-Kiwi

  3. Pingback: Bilan #32 : Février 2017 | Sorbet-Kiwi

Et si vous nous donniez votre avis ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s