#Famous de Jilly Gagnon

Bonjour à tous !

Tout d’abord, un grand merci aux éditions Hugo New Way pour l’envoi de ce roman, que j’ai trouvé vraiment intéressant de part son sujet.

Rachel n’est pas vraiment l’archétype de la fille populaire. Plutôt branchée théâtre, elle ne se sent pas concernée par les préoccupations de ses camarades de lycée. Sauf peut-être quand il s’agit de Kyle Bonham… Mais elle est assez
lucide pour savoir que le beau gosse ne la regardera sans doute jamais ! Kyle est bien le seul garçon qui a le pouvoir de rendre son uniforme de serveur au Burger Ban sexy. Mais entre la cuisson des frites et le flot ininterrompu d’histoires de coeur désastreuses, sa vie est peu excitante. Ces deux-là étaient loin d’imaginer qu’une simple photo de Kyle, prise en cachette par Rachel et postée sur Twitter avec le hastag #cuteboy, allait changer leur vie à tout jamais. En quelques heures, alors que le nombre de retweets ne cesse d’augmenter, Kyle et Rachel sont connus à travers tous les États-Unis. Une chaîne de télévision va même les contacter pour rapporter leur histoire. Mais forcément, cette célébrité soudaine attise les jalousies, et les haters ne les épargnent pas, surtout Rachel…

famous-jilly-gagnon

Cette lecture me laisse avec une drôle d’impression. D’un côté, je trouve que l’intrigue de base est intéressante, et qu’elle exploite bien le harcèlement en ligne et ce que peut ressentir la personne harcelée. Qui n’a absolument rien demandé. Rachel, qui publie simplement une photo sur Twitter à son amie Mo, va se voir insultée, rabaissée, clairement harcelée en ligne. Je ne suis pas fan de Twitter parce que ce que j’ai pu lire là, c’est exactement l’image que je m’en fais : un réseau social où chacun peut se permettre de donner une opinion non réfléchie et émettre des jugements sur des personnes existantes, sans jamais se voir punir. La situation de Rachel m’a beaucoup fait penser à l’histoire de cette jeune femme prise sur le fait, alors qu’elle avait une relation intime avec un homme sur un festival. Photo prise, publiée, #festivalslut ou je ne sais plus quoi ! #Famous permet de se rendre compte encore d’avantage que ce n’est tout simplement pas approprié, sachant que l’histoire de Rachel n’est de loin pas aussi grave.

Mon côté plus négatif, c’est que l’histoire sous-entend que ce harcèlement peut apporter quelque chose de positif. Comme si cela donnait du crédit à Emma et Jessica, les harceleuses principales de l’histoire. Evidemment, les harcelés de doivent pas vivre en parias toute leur vie, ce n’est pas ce que je dis. Mais je ressens tout de même un malaise à ce niveau là. Comme si elles avaient apportées leur grain de positif, alors qu’à aucun moment leurs actions ne sont clairement condamnées. Mais là encore, cela est une belle réflexion de la mentalité adolescente. On ne peut pas vraiment se tourner vers ses parents quand on est confronté à une situation pareille, alors comment demander réparation ?

citation-famous

Finalement, le harcèlement numérique laisse place à une romance assez extraordinaire entre les deux jeunes gens. Et introduit une autre problématique : peut-on tomber amoureux alors qu’on se retrouve un peu bon gré mal gré dans une émission de télé-réalité ? Tout le monde se permet de juger, encore, mais surtout, tout le monde voit ce qui se passe ! Vraiment ? J’ai trouvé intéressant, plus que d’ordinaire, le changement de narration. On passe de Rachel à Kyle, et on connaît donc les sentiments de chacun. Alors qu’ils communiquent et se voient, ce n’est que façade ! J’ai trouvé cette double-narration des plus appropriées du coup.

Si je ne suis pas totalement convaincue par l’auteure, qui a trop jonglé entre les thèmes sans vraiment les approfondir, à mon sens, je pense que ce roman peut peut-être d’avantage servir aux parents qu’aux adolescents. Pour se rendre compte que le harcèlement virtuel est une réalité qui peut faire très mal, mais aussi comprendre pourquoi leur enfant ne communique pas forcément facilement avec eux.

hugo et cie

Publicités

10 réflexions sur “#Famous de Jilly Gagnon

  1. Je ne l’avais pas demandé en SP à la base mais j’avoue qu’il me donne de plus en plus envie et qu’il m’intrigue. Notamment grâce à ta chronique ^^
    Je vais le rajouter à ma WL 🙂

  2. Pingback: IMM #111 : 23 au 29 Janvier 2017 | Sorbet-Kiwi

  3. Pingback: Bilan #32 : Février 2017 | Sorbet-Kiwi

Et si vous nous donniez votre avis ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s