Stranger Things

Bonjour à tous !

A la base, j’avais prévu de voir cette série en 2017, pour le challenge des séries. Mais mon frère n’arrêtait pas de m’en parler, et j’étais déjà très attirée grâce à sa bande-annonce. Mon copain à fini par m’achever en insistant durant les vacances de Noël, et me voilà absolument conquise par ce mélange de fantastique, d’horreur et d’old-school.

A Hawkins, en 1983 dans l’Indiana. Lorsque Will Byers disparaît de son domicile, ses amis se lancent dans une recherche semée d’embûches pour le retrouver. Dans leur quête de réponses, les garçons rencontrent une étrange jeune fille en fuite. Les garçons se lient d’amitié avec la demoiselle tatouée du chiffre « 11 » sur son poignet et au crâne rasé et découvrent petit à petit les détails sur son inquiétante situation. Elle est peut-être la clé de tous les mystères qui se cachent dans cette petite ville en apparence tranquille…

stranger-things

Stranger Things nous propose une série que j’ai trouvé très différente de ce que j’ai l’habitude de voir. Déjà, elle se passe durant les années 80, avec tous les gadgets de l’époque, les vieux vélos, le style vestimentaires et les coupes de cheveux, les musiques… J’ai vraiment adhérer à cela, ça m’a un peu fait penser aux goonies en très sombre, finalement. Les recherches scientifiques étaient un thème très à la mode à l’époque déjà, et on y à droit full-time ici. Eleven est une jeune adolescente qui s’est échappée d’un centre de recherches après-tout, parce qu’elle a des pouvoirs de télékinésie.


Le casting principal est donc constitué d’enfants. Et franchement, j’ai été bluffée par leur jeu d’acteur ! J’ai trouvé les plus jeunes même plus doués que les adolescents. Je pense à Millie Bobby Brown, évidemment, la jeune fille de 12 ans qui interprète Eleven. Ou encore à Gaten Matarazzo, qui joue Dustin. C’est son premier rôle principal dans une série, et je trouve qu’il déchire ! Son personnage y est aussi pour quelque chose, puisque Dustin est le plus mignon mais aussi le plus intelligent du groupe de garçons. J’ai trouvé ça super qu’un geek soit mis en avant de cette façon. Finn Wolfhard a aussi droit à un rôle principal pour sa toute première série, et il est déjà annoncé comme rôle secondaire dans le remake de Ça (de Stephen King). J’ai été plus déçue de Natalie Dyer, qui joue la grande sœur de Mike, j’ai trouvé ses expressions un peu forcées parfois. Et puis il y a les adultes, comme Winona Ryder ou David Harbour que je connaissais de vue, et qui tiennent parfaitement leurs rôles. L’interprète de Joyce a même été nommée aux Golden Globes 2017 pour Meilleure actrice dans une série télévisée dramatique.

Bon, il faut préciser que Stranger Things peut faire peur. Je ne me suis pas cachée sous ma couette pour autant, mais si vous êtes un peu sensible, je passerais mon chemin. Après tout, c’est une série du genre fantastique. Il y a beaucoup de boue, de gens bizarres, de jump-scares et de cris stridents. Esprits ? Monstres ? Bêtes sanguinaires ? Je vous laisse découvrir ça de vous même. Méfiez-vous toutefois, surtout si vous êtes sensibles, donc. A l’inverse, si vous êtes habitués aux films d’horreurs, ce n’est pas cela non plus, c’est un peu entre les deux. Moi, j’ai adoré, je me suis effrayée, sans en perdre le sommeil pour autant !

Afficher l'image d'origine

Pour moi, Stranger Things est ma révélation de l’année 2016. J’ai absolument adoré, et elle a enjolivée mes vacances de Noël en la binge-watchant. Elle est effrayante et captivante, mais aussi très intrigante, et j’ai vraiment hâte que la suite sorte cet été !

Publicités

13 réflexions sur “Stranger Things

  1. Eleven, ça sonne mieux que Onze en français quand même… je l’ai regardée aussi le jour de la nouvelle année et j’ai beaucoup aimé cette série qui est très surprenante. J’ai hâte de voir la suite moi aussi 🙂

    • J’ai publié ma chronique 1 mois en retard, j’ai eu vraiment du mal avec les chroniques de films et séries ces derniers temps ^^ Au point d’abandonner ma chronique de Rogue One, que j’ai aussi vu pendant les vacances ! ^^

  2. Pingback: Bilan #31 : Janvier 2017 | Sorbet-Kiwi

  3. Pingback: Tag : Fais-moi peur ! | Sorbet-Kiwi

Et si vous nous donniez votre avis ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s