La Princesse des glaces de Camilla Läckberg

Bonjour à tous !

Il y a deux ans, j’ai trouvé ce roman sur un marché aux puces, en connaissant de réputation la talentueuse auteure de polars suédois. Il m’en aura fallu du temps, mais le Cold Winter Challenge m’aura permis de le sortir de ma PAL, et ce, sans regrets.

Erica Falck, trente-cinq ans, auteur de biographies installée dans une petite ville paisible de la côte ouest suédoise, découvre le cadavre aux poignets tailladés d’une amie d’enfance, Alexandra Wijkner, nue dans une baignoire d’eau gelée. Impliquée malgré elle dans l’enquête (à moins qu’une certaine tendance naturelle à fouiller la vie des autres ne soit ici à l’œuvre), Erica se convainc très vite qu’il ne s’agit pas d’un suicide. Sur ce point – et sur beaucoup d’autres -, l’inspecteur Patrik Hedström, amoureux transi, la rejoint. A la conquête de la vérité, stimulée par un amour naissant, Erica, enquêtrice au foyer façon Desperate Housewives, plonge clans les strates d’une petite société provinciale qu’elle croyait bien connaître et découvre ses secrets, d’autant plus sombres que sera bientôt trouvé le corps d’un peintre clochard – autre mise en scène de suicide.

La princesse des glaces - Camilla Läckberg

J’avais eu le dernier tome de la saga pour mon anniversaire, et je l’avais déjà beaucoup aimé. Mais je me rendais compte, à ce moment là, que les personnages n’étaient pas exploités à 100%, simplement parce qu’ils avaient déjà été introduits précédemment. La princesse des glaces est le tout premier tome de la série Fjällbacka, et nous les rencontrons donc pour la toute première fois. Nous découvrons ainsi l’amour naissant entre Ericka et Patrick, le caractère dégoûtant de l’inspecteur Mellberg, l’histoire entre Anna et Lucas, ainsi que leurs deux enfants. Tous les personnages que nous allons retrouvés dans les tomes suivants il semblerait. Et puis bien sûr, ceux qui se limiteront certainement à cette histoire très macabre.

L’histoire d’Alex, trouvée morte dans sa baignoire de glace, les poignets tranchés, ainsi qu’un autre homme du même âge retrouvé pendu dans son salon, vont pousser Ericka a enquêter pour son tout premier livre sur la criminalité. Alors que j’avais lu la BD, bien que cela date, je ne me souvenais plus du coupable. Mais j’ai parfois été agacée du fait que les personnages sachent des choses sans les communiquer au lecteur. C’est un procédé auquel je n’adhère pas forcément. Cela tire la trame en longueur sans que l’on puisse jouer aux Sherlock puisqu’on sait qu’il nous manque un élément. Dommage pour ce coup là.

citation-la-princesse-des-glaces

Après avoir lu le Dompteur de lions, je peux donc affirmer que le style de l’auteure s’est énormément amélioré à ce niveau là. C’est ce qui me donne envie de découvrir d’autres tomes de la saga, que je trouverais certainement sur les marchés aux puces cet été. J’aime beaucoup voir l’évolution de la plume, qui est déjà superbe ici, cela dit, mais c’est son procédé qui s’est vraiment amélioré. Ici, je ne cherchais même pas vraiment à savoir qui pourrait être le coupable, parce que je savais qu’il manquait des éléments du puzzle, par omission, alors que dans son dernier, j’étais persuadée de qui étais le coupable, pour me prendre une claque monumentale ! Mais je pense que le fait d’avoir lu la BD avant, et donc de me souvenir de certains détails sordides malgré tout, m’a un peu gâché le suspens aussi.

Malheureusement pour moi, je n’ai plus d’autres tomes de la saga dans ma PAL, que j’aurai bien continué. J’ai hâte d’en trouver sur des marchés cet été, et pourquoi pas me les laisser de côté pour avoir une belle petite pile pour le prochain Cold Winter Challenge ! Camilla Läckberg vaut sans aucun doute le détour !

Cold Winter Challenge

Cold Winter Challenge

la princesse des glaces lackberg

Chronique de la BD 

le-dompteur-de-lions-camilla-lackberg

Ma chronique du Dompteur de lions

Publicités

27 réflexions sur “La Princesse des glaces de Camilla Läckberg

  1. C’est un chouette premier livre, même si, comme toi, j’ai noté quelques petits trucs agaçants.
    C’est bien de savoir que le style de l’auteur prend de la bouteille, car je n’étais pas certaine de vouloir continuer, même si ce fut une lecture plaisante.

  2. J’en ai lu 5 (je crois) et mon intérêt va en déclinant. Je suis de plus en plus agacée par la manie qu’a l’auteur de mélanger enquête et vie privée de ses personnages, la seconde prenant de plus en plus le cas sur la première. Je sais que j’ai beaucoup aimé Le tailleur de pierre par contre, c’est mon préféré pour le moment.

    • Oh ! Mince alors ! Comme dit, je n’ai que lu le premier et le dernier, Le dompteur de lions, et je trouvais qu’il n’y avait pas trop de vie privée dans ce dernier. L’intrigue était vraiment complexe et bien menée, j’ai adoré. Je note Le tailleur de pierre dans ce cas ! J’ai prévu de les lire, mais seulement si je les trouve d’occasion pas trop chère 🙂

  3. Ce titre fut une bonne découverte et une introduction fort appréciée de cette bulle créée par Camilla Läckberg , elle m’avait donné envie d’y regoûter à l’époque et je n’ai pas été déçue lorsque j’ai attrapé le second opus Le prédicateur que j’ai adoré! ^^

  4. ah oui c’est beaucoup mieux de les lire dans l’ordre 🙂 Je les ai tous lu deux fois, donc ça va ^^ Moi au contraire j’aime bien qu’elle laisse le lecture mariner en nous faisant comprendre qu’ils ont plus d’éléments que nous

  5. Pingback: IMM #40 : 4 au 10 Mai 2015 | Sorbet-Kiwi

  6. Pingback: Challenge : A vos PAL #50 – Thème : Lectures d’hiver | Sorbet-Kiwi

  7. Pingback: C’est lundi, que lisez-vous ? #5 | Sorbet-Kiwi

  8. Pingback: Bilan #31 : Janvier 2017 | Sorbet-Kiwi

  9. Pingback: Challenge : 1 mois/1 consigne 2017 | Sorbet-Kiwi

Et si vous nous donniez votre avis ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s