Masse critique Babelio : Ma sélection #8

Bonjour à tous !

Demain aura lieu la prochaine Masse Critique Babelio ! C’est toujours un moment très attendu, que je guette environ tous les deux mois, dans l’espoir de recevoir gratuitement un roman de la part d’une maison d’édition, bien entendu en échange d’une chronique. J’ai très envie de vous présenter ma sélection de demain, ces livres qui me tentent, et qui vont rejoindre ma wish-list.

Le thème de cette masse critique est la fiction et non-fiction. Une sélection très large, ce qui mérite un coup d’oeil attentif.

Câlins assassins – Delphine Paquereau

Couverture Câlins assassins

Delphine a 4 ans lorsque son enfer commence…
« On s’est toujours promis, avec maman, qu’on n’en parlerait plus, que c’était fini. Sauf qu’après cette promesse que je me refusais de trahir, j’ai eu de nombreux mauvais moments à passer… J’ai pris peu à peu conscience que mon mal-être venait probablement du vagabondage hospitalier vécu dès mon plus jeune âge, de la façon dont ma mère me manipulait, de toute cette tristesse, ces peurs si bien refoulées depuis des années. Mon esprit ne veut pas se souvenir mais mon corps, lui, n’a rien oublié et me le fait savoir. »
Le syndrome de Münchhausen par procuration est une forme grave de sévices à enfant : l’adulte qui a la charge de l’enfant provoque de manière délibérée chez lui des problèmes de santé sérieux et répétés avant de le conduire auprès d’un médecin.

Deux cigarettes dans le noir – Julien Dufresne Lamy

Couverture Deux cigarettes dans le noir

Clémentine travaille dans une usine de parfum. Elle attend un enfant.
Au volant de sa voiture en direction de la maternité, elle percute quelqu’un sans pouvoir s’arrêter.
De retour à la maison seule avec son bébé, elle apprend la mort à Paris, deux jours plus tôt, de la chorégraphe Pina Bausch. Clémentine se souvient : une silhouette maigre, de longs cheveux gris – c’est Pina qu’elle a fauchée.
Elle a tué un génie en mettant au monde son enfant.
La maternité, la danse, la vie, la mort se côtoient dans le nouveau roman de Julien Dufresne-Lamy, qui trouble et bouscule par son intelligence et son originalité.

Et si tu n’existais pas – Claire Gallois

Couverture Et si tu n'existais pas

Ce livre, c’est un peu comme un secret que je vais dire à tout le monde. L’histoire d’un engagement que j’ai pris enfant et que je n’ai jamais oublié. Nous sommes dans les années quarante. J’ai six ans et je n’ai jamais vu ma mère. Un dimanche de juillet, elle arrive dans une belle Citroën noire et m’emporte en dix minutes. Ma nourrice court dans la poussière blanche soulevée par la voiture et jette son tablier noir sur sa tête. Je grimpe contre la lunette arrière et je lui dis en moi-même : Je te retrouverai, je te le jure. »

Je sais pas – Barbara Abel

Couverture Je sais pas

Le jour de la sortie en forêt de l’école maternelle des Pinsons, la petite Emma disparaît. Son institutrice Mylène finit par la retrouver à la nuit tombante dans une cavité. Piégée à son tour, l’institutrice parvient à hisser la fillette sur ses épaules, laquelle s’échappe et court rejoindre le groupe. Mais Mylène reste introuvable et Emma ne sait pas indiquer où se trouve sa maîtresse.

La promesse d’un ciel étoilé – Alison McQueen

Couverture La promesse d'un ciel étoilé

L’impossible et sublime histoire d’amour d’une anglaise, fille de médecin, et d’un jeune domestique indien dans les splendeurs des palais des Maharajas. Quand Sophie revient en Inde, dix ans après son départ, c’est au bras de Lucien. Elle a accepté d’épouser cet ambitieux diplomate qu’elle connaît à peine, mais n’a rien oublié du pays de son enfance, ni de son premier amour… En elle vibre l’espoir de guérir enfin des blessures du passé. Mais à quel prix ?

Les amoureux de l’hôtel Montini – Mark Lamprell

Couverture Les amoureux de l'Hôtel Montini

La jeune Alice a décidé de passer seule quelques jours à Rome avant d’épouser son petit ami qui est plus le choix de ses parents que le sien. Dès l’aéroport elle rencontre un groupe de jeunes Anglais, en vacances en Italie, dont un, August, la convainc de passer quelques heures à visiter la ville avec lui. Ces heures, les plus intenses qu’Alice, timide et réservée, a jamais passées, bouleversent le plan d’une vie si soigneusement élaboré. Meg et Alec se sont rencontrés à Rome il y a presque 20 ans. Depuis, leur amour s’est étiolé et ils sont à couteaux tirés la plupart du temps. Ce voyage à Rome, officiellement pour trouver le fournisseur du carrelage sur le sol de leur chambre d’hôtel d’antan que Meg veut absolument utiliser dans la rénovation de leur maison, est aussi l’ultime tentative de raviver une passion ensevelie sous le poids de la vie quotidienne. Mais n’est-il pas trop tard ? Constance et Lizzie, belles-soeurs et complices depuis des décennies, sont à Rome pour honorer la dernière volonté de Henry, le mari de Constance et frère de Lizzie récemment décédé : disperser ses cendres dans la ville éternelle. Mais Lizzie ignore tout du terrible doute qui a poussé Constance à revenir dans la ville où elle a rencontré l’amour de sa vie il y a plus d’un demi-siècle.

Les mots d’Eden – Céline Etcheberry

Couverture Les Mots d'Eden (Intégrale)

C’est la dernière année de lycée pour Eden – le point final à son adolescence orageuse dans une petite ville des États-Unis, coincé entre une mère fantasque et un père aussi richissime qu’absent. La suite de sa vie, il compte l’écrire ailleurs, loin de cet univers étriqué. Un univers soudain mis sens dessus dessous par la mort d’un autre élève, et par la détresse de son frère, qui bouleverse Eden. Mais comment pourrait-il s’y prendre pour approcher ce jeune homme, dans un milieu aussi réfractaire à toute forme de différence… ?

Pour que tu sois mienne – Sara Farizan

Couverture Pour que tu sois mienne

Sahar a 17 ans et elle est amoureuse de sa meilleure amie, Nasrin, depuis l’enfance. Les deux jeunes filles ont échangé autant de baisers volés que de promesses d’amour éternel. Mais l’Iran est un pays dangereux pour les homosexuels : Sahar et Nasrin seraient battues ou même mises à mort si leur secret était révélé.
Quand les parents de Nasrin décident de la marier, Sahar s’effondre. Son amie tente de lui démontrer que leur relation peut continuer dans le secret, mais Sahar ne peut s’y résoudre. La société ne l’autorise pas à partager la vie d’une femme. Et son cœur ne lui permet pas de partager l’amour de sa vie avec un homme. Cependant, les paradoxes d’un pays malade de sa religion fait que les mollahs lui permettent en revanche de vivre avec une femme, à la condition de devenir un homme.
Si Sahar n’est pas la première héroïne de roman confrontée à la question « Jusqu’où suis-je prête à aller par amour ? », elle est l’une des rares à se débattre avec la réponse : « J’irais jusqu’à changer de corps ».
En prenant pour décor dans une société gangrenée par les archaïsmes de sa tradition, Sara Farizan nous offre un bouleversant roman d’amour et d’apprentissage.

Vous n’aurez pas ma haine – Antoine Leiris

Couverture Vous n'aurez pas ma haine

Antoine Leiris a perdu sa femme, Hélène Muyal-Leiris, le 13 novembre dernier assassinée au Bataclan. Alors que le pays était endeuillé, à la recherche de mots pour dire l’horreur, il publiait sur les réseaux sociaux une lettre destinée aux terroristes intitulée Vous n’aurez pas ma haine. Dans celle-ci, il promettait à ces « âmes mortes » de ne pas leur accorder sa haine ni celle de leur fils de dix-sept mois, Melvil. Son message fait le tour du monde. Accablé par la perte, Antoine Leiris, journaliste de 34 ans, n’a qu’une arme : sa plume. L’horreur, le manque et le deuil ont bouleversé sa vie. Mais, à l’image de la lueur d’espoir et de douceur que fut sa lettre, il nous dit que malgré tout, la vie doit continuer. C’est ce quotidien, meurtri mais tendre, entre un père et son fils, qu’il nous offre dans ce témoignage poignant.

Et vous ? Avez-vous déjà découvert la totalité de la sélection Babelio pour cette masse critique ? Allez-vous participer ?

Publicités

35 réflexions sur “Masse critique Babelio : Ma sélection #8

  1. Le roman de Barbara Abel me tente beaucoup, il était sur ma liste de Noël d’ailleurs 🙂 je n’ai pas souhaité participer cette fois-ci, j’ai déjà de trop nombreux livres à découvrir pour le moment ! Et j’aimerais faire baisser ma PAL 🙂 D’ailleurs, Pour que tu sois mienne sera ma prochaine lecture, j’ai trop hâte je vais adorer ! Et Vous n’aurez pas ma haine est juste… magnifique (même si je n’aime pas du tout cette couv !). J’espère que tu seras sélectionnée 🙂

  2. Belle sélection! Je te souhaite aussi d´etre prise 😉 Moi j´ai sélectionné:
    L’oeuf de Lennon par Kevin Barry
    Le détective détraqué ou les mésaventures de Sherlock Holmes
    Une journée Montessori : Mettez en pratique la parentalité positive au quotidien ! par Audrey Zucchi
    Fête des pères par Greg Olear
    Les Super-héros pour les Nuls par Eric Delbecque

    Des livres assez différents des tiens!

  3. Et si tu n’existais pas est aussi dans ma sélection… Et quelle sélection d’ailleurs ! J’ai participé pour une douzaine de livres, je n’en revenais pas de tant de choix.
    Espérons que cette fois-ci je sois prise, je me fais toujours refouler ! :/

  4. Pingback: Bilan #31 : Janvier 2017 | Sorbet-Kiwi

  5. Pingback: Bilan #31 : Janvier 2017 | Sorbet-Kiwi

Et si vous nous donniez votre avis ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s