Nouveauté du mois #28

Bonjour a tous !

En décembre, il n’y a aucun roman qui me tente. C’est aussi vide que l’année dernière, où je m’étais rabattue sur un autre roman, sorti plus tôt. Je vais donc faire la même chose cette année.

Les hésitations :

Je me suis d’abord dis que j’allais prendre Never Never, puisque le tome 2 est sortie ce mois-ci. Mais j’ai encore deux autres Colleen Hoover à lire, je ne suis donc pas très motivée pour l’acheter. Du coup, j’ai demandé à mon amie Mélusine du blog Carnet Parisien de me conseiller un roman paru il n’y a pas trop longtemps, et elle m’a conseillé le choix définitif. Disons que c’est ma nouveauté de l’année.

Le choix définitif :

a-la-place-du-coeur-arnaud-cathrine

Résumé : Six jours dans la vie de Caumes qui vit son premier amour. Six jours de janvier 2015 où la France bascule dans l’effroi.  Ce soir, Caumes a 17 ans et attend le déluge. Il ne sait qu’une chose : à la fin de l’année, il quittera sa ville natale pour rejoindre son frère aîné à Paris. Paris, la ville rêvée. Ce soir, Caumes a 17 ans et attend aussi le miracle qui, à son grand étonnement, survient : Esther – sujet de tous ses fantasmes – se décide enfin à lui adresser plus de trois mots, à le regarder droit dans les yeux et à laisser deviner un « plus si affinités »… Nous sommes le mardi 6 janvier 2015 et le monde de Caumes bascule : le premier amour s’annonce et la perspective obsédante de la « première fois ». Sauf que le lendemain, c’est la France qui bascule à son tour : deux terroristes forcent l’entrée du journal Charlie Hebdo et font onze victimes… À la place du coeur, c’est ça : une semaine, jour après jour, et quasiment heure par heure, à vivre une passion sauvageonne et exaltante ; mais une semaine également rivée sur les écrans à tenter de mesurer l’horreur à l’oeuvre, à tenter de ne pas confondre l’information en flux continu avec un thriller télé de plus. Comment l’amour (qui, par définition, postule que « le monde peut bien s’écrouler ») cohabite-t-il avec la mort en marche ? Comment faire tenir ça dans un seul corps, dans une seule conscience ? Comment respirer à fond le parfum de la fille qu’on aime et comprendre, dans le même temps, que le monde qui nous attend est à terre ?

Pourquoi : Mélusine en parle comme étant un roman fort et touchant, je vais donc suivre son conseil.

Et vous ? Quels titres vous ont fait envie en décembre ?

Publicités

4 réflexions sur “Nouveauté du mois #28

Et si vous nous donniez votre avis ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s