L’oiseau des neiges de Tracy Rees

Bonjour à tous !

Je me suis gardée cette nouveauté du mois pour mes vacances de noël que j’attendais tant.  Et cela m’aura permis de profiter de la fin de cette lecture comme il se doit.

Janvier 1831. Aurelia Vennaway, huit ans, héritière d’une riche famille aristocratique du comté de Surrey, découvre lors d’une promenade dans les bois du domaine familial un nouveau-né bleu de froid, posé à même la neige. Malgré l’hostilité de ses parents, elle réussit à leur faire recueillir l’enfant, qu’elle baptise Amy Snow. A ses dix-huit ans, on découvre à Aurelia une maladie qui lui laisse peu de temps à vivre. Elle décide donc de partir en voyage quelques mois. Avant de mourir, elle laisse pour Amy une série de lettres qui vont l’aider à découvrir qui elle est et lui transmettre l’héritage qui lui revient. Amy s’embarque alors pour un périple aux quatre coins de l’Angleterre, avec, à chaque étape, une énigme à résoudre.

loiseau-des-neiges-tracy-rees

L’histoire d’Amy est assez cruelle, et des le départ nous le savons. Le récit alterne entre passé et présent, et c’est ainsi que nous apprenons à connaître la jeune femme par le biais de ses pensées. Elle évoque de nombreux souvenirs avec Aurélia, ce qui nous permet également d’apprendre à la connaître, mais du point de vue d’Amy toujours. Ce qui me permet de soulever un point qui a empêché cette lecture de devenir un coup de cœur. Souvent, j’oubliais que Amy n’a que 17 ans dans le présent. Elle en faisait tellement plus. Puis, soudainement, son âge apparaissait avec une telle violence, à cause de ses réactions enfantines, que j’en était choquée. Ce manque d’équilibre se justifie par son expérience de vie, mais cela m’a tout de même chagriné.

Tout le roman tourne autour de la jeune femme et de la chasse au trésor qu’Aurélia a organisé pour elle. Là encore, j’ai parfois trouvé Amy ingrate. Elle aurait pu grandir dans un orphelinat, où personne ne se serait soucié d’elle, où elle aurait pu être battue, rabaissée, vivre dans un caniveau par la suite, comme ce fut le cas pour de nombreux enfants de l’époque à mendier dans les ruelles malfamées de Londres. Elle, a pu grandir telle une dame quasiment ! Elle sait lire, écrire, compter, danser, bien se tenir, tout en étant en mesure de cuisiner, nettoyer, bien se comporter envers les personnes riches comme envers les domestiques de façon tout à fait convenable. Elle a donc tout ce dont on peut rêver ! Et tout cela grâce à Aurélia, et pourtant, elle lui en tient rigueur, parce qu’elle n’est pas libre une année de plus dans sa vie. J’avoue que cela m’a un peu gêné.

citation-loiseau-des-neiges

Mise à part cela, j’ai énormément apprécié le roman. La chasse au trésor est vraiment chouette, même si elle ne se compose que de quelques lettres. Et bien qu’on se doute du dénouement, tout comme Amy d’ailleurs, y parvenir est vraiment chouette. On apprend à connaitre Aurélia différemment, sous d’autres points de vue que le jeune regard d’Amy, qui a 8 ans de différence avec elle après tout. Elle ne l’a donc jugé que de son avis d’enfant, alors qu’Aurélia était une adulte. Et je comprends toutes ses réactions ainsi que la quête qu’elle a mise sur pied pour sa petite sœur de cœur. J’ai beaucoup apprécié découvrir comme la petite Amy, si fragile et peu sûre d’elle au départ s’épanouie comme une fleur. Enfin, je ne m’attendais pas du tout à l’épilogue, et pourtant il a répondu à une de mes très grandes interrogations !

Même si j’ai trouvé quelques défauts au personnage principal, j’ai vraiment passé un très bon moment durant cette chasse au trésor organisée par miss Vennaway, qui n’apporte pas un dénouement surprenant mais satisfaisant à cette histoire.

bannièrenouveautésdumois

Cold Winter Challenge

Publicités

14 réflexions sur “L’oiseau des neiges de Tracy Rees

  1. Pingback: Challenge : 1 mois/1 consigne 2016 | Sorbet-Kiwi

  2. Pingback: IMM #104 : 21 au 27 Novembre 2016 | Sorbet-Kiwi

  3. Pingback: Bilan #30 : Décembre 2016 | Sorbet-Kiwi

  4. Pingback: C’est lundi, que lisez-vous ? #1 | Sorbet-Kiwi

Et si vous nous donniez votre avis ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s