Silver Spoon, la cuillère d’argent T.1 à T.5 de Hiromu Arakawa

Bonjour à tous !

En ce moment, je suis à la traîne dans mes articles parce que je suis malade. J’ai beau lire, j’avance comme un escargot, et je passe mon temps à geeker parce que cela me demande moins de concentration. Pour le week-end à 1000, j’ai décidé sur un coup de tête de lire les 5 premiers tomes de la série Silver Spoon, parce que je savais que cela serait un régal, et c’est réussi.

Lorsqu’il arrive au lycée agricole Ohezo, situé sur l’île d’Hokkaïdo au nord du Japon, Yûgo Hachiken croit que sa vie sera facile : avec tous ces fils de fermiers incapables d’aligner deux équations, devenir premier de sa classe sera une partie de plaisir ! Mais c’était sans compter les cours d’élevage, de sciences de la nutrition, de gestion agricole et les clubs de sport épuisants… Comment va-t-il faire pour survivre dans cette galère !?

Après avoir terminé Fullmetal Alchemist, et avoir commencé Nobles Paysans, je me réjouissais de retrouver l’auteure. En effet, ses dessins me parlent parce qu’ils illustrent toujours bien les propos d’Arakawa, et qu’ils sont vraiment agréables à l’œil. Elle nous parlait déjà agriculture dans son autobiographie graphique, Nobles Paysans, qui m’a fait hurler de rire. Le talent de cette femme n’est plus a prouver, et elle le démontre encore une fois dans l’histoire de Yûgo.

silver-spoon-3-kurokawa

C’est un jeune homme très différent de ses camarades, et on s’en rend tout de suite compte. Mais c’est justement cela qui va le rendre attachant, autant pour le lecteur que pour les autres protagonistes. Il va donne un prénom à un porcelet prêt pour l’abattage, préparer des pizzas pour tous les étudiants, s’investir dans un club d’équitation alors qu’il n’aime pas les chevaux… Il fait tout différemment, et c’est vraiment mignon et drôle. Et pourtant, derrière cetet facette, il cache aussi un fardeau, celui de ne pas se sentir aimé par ses parents, ce qui va être illustré par l’arrivée de son frère.

Afficher l'image d'origine

Ce que j’ai beaucoup aimé, et que l’on trouve aussi dans Nobles Paysans d’ailleurs, c’est l’analyse du milieu de l’agriculture. Arakawa s’y connaît particulièrement bien puisque ses parents ont une ferme. Mais ici, elle va nous proposer une comparaison entre les différents types d’élevages, que ce soit à l’air ou en batterie, les machines des riches ou des pauvres, l’honneur familial qui repose toujours sur le premier ou le seul née… Mais aussi sur les animaux mêmes, leur façon de se reproduire, ce qu’ils mangent, les façon de fermenter du lait ou le prix que cela coûte etc.

Cela m’a vraiment donné envie de connaître la suite des aventures de Yûgo, qui est vraiment attachant, ainsi que ses amis d’ailleurs. Arakawa a le don de rendre l’agriculture intéressante, ce qui permet à cette série de sortir du lot. Je recommande !

fullmetal alchemist FMA 13

Chronique de FMA

nobles-paysans-1-kurokawa

Chronique de Nobles Paysans

Publicités

7 réflexions sur “Silver Spoon, la cuillère d’argent T.1 à T.5 de Hiromu Arakawa

  1. Pingback: IMM #21 : 22 au 28 décembre | Sorbet-Kiwi

  2. Pingback: In My Mailbox #4 – Juillet 2014 | Sorbet-Kiwi

  3. Pingback: Bilan #29 : Novembre 2016 | Sorbet-Kiwi

Et si vous nous donniez votre avis ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s