Pas un bruit

Bonjour à tous !

Pour ce Dead Silent Sunday, je vous propose un film assez court dans lequel ne jouent que cinq acteurs, et le résultat est positivement surprenant.

dead-silent-sunday-logo

Une jeune écrivaine sourde qui s’est retirée au fond des bois pour vivre dans la solitude doit défendre sa vie en silence quand un tueur masqué apparaît à sa fenêtre.

pas_un_bruit-hush

Quand on n’aime pas les histoires d’esprits, ou de paranormal en général, pour Halloween, on peut se tourner vers des films qui se situent d’avantage dans le genre du thriller. Pas un bruit en fait partie. Mais attention, il est tout de même assez sanglant, sans pour autant devoir tourner la tête. Il ne tombe pas dans le gore, juste dans le mal-sain. Forcément, puisque nous avons à faire à un fou furieux. Le décor est donc constitué seulement de cette maison et de ses pièces avec la bordure extérieur. Un huis-clos angoissant pour une auteure sourde-muette, qui se retrouve sans courant et sans issue.

Afficher l'image d'origine

Kate Siegel est vraiment top dans ce rôle. Habituée des films d’horreurs de son mari et réalisateur du film, Mike Flanagan, je l’ai trouvé vraiment forte au niveau des expressions du visage. Elle n’a droit à aucun son, puisque son rôle est de jouer une auteur qui est sourde-muette suite à une méningite dans l’adolescence. John Gallagher Jr., qui interprète le tueur fou à l’extérieur de sa maison, rempli lui aussi très bien son rôle de malade mental. Il ne parle que très peu, lui aussi, le film est donc porté sur tous les autres sons que chasseur et chassée vont faire. Des feuilles mortes qui craquent sous les pieds, des portes qui claquent, des pas sur le perron… Même les respirations ont une toute autre signification. C’était très intéressant, puisque Maddie ne sait pas quels bruits elle fait, étant donné qu’elle ne s’entend pas, ce qui donne encore un avantage au psychopathe.

Du coup, avec mon amoureux, on a passé une grande partie du film à évaluer les options de la jeune femme. Que peut-elle faire ? Que va-t-elle faire ? J’ai juste trouvé la fin bien trop prévisible, on y avait pensé depuis un moment, et j’ai trouvé que le réalisateur aurait pu pousser ses idées encore un peu plus loin. On a passé 1h20 captivés par l’histoire tout de même, le temps est passé très vite et c’était bien amené, assez pour nous tenir en haleine jusqu’au bout.

Afficher l'image d'origine

Pas un bruit est donc un thriller assez bien mené, sanglant sans être gore, captivant sans être effrayant, il promet une bonne soirée suspens devant la télé avec un sachet de popcorn salé.

halloween-week-logo

Publicités

11 réflexions sur “Pas un bruit

Et si vous nous donniez votre avis ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s