Une nuit en enfer – From Dusk till Dawn

Bonjour à tous !

Hier, nous parlions de télépathes devenues folles, ce soir, l’honneur est aux vampires. Sanglant et bien malpropre, ce film correspond parfaitement au Terrible Tuesday.

terrible-tuesday-logo

Richard Gecko, après avoir aidé son frère Seth à s’échapper de prison, entame avec lui une cavale sanglante. Cherchant à gagner le Mexique, ils prennent en otage Jacob Fuller et ses deux enfants Kate et Scott. Cachés dans le camping-car de la famille Fuller, ils parviennent à passer la frontière mexicaine et n’ont alors plus qu’à attendre l’arrivée de leur contact Carlos qui leur a fixé rendez-vous dans un bar de routiers.

une-nuit-en-enfer

Il faut commencer par dire que ce film est composé d’un casting incroyable pour ce genre de films. Sortie il y a 10 ans, on à droit à un George Clooney sexy as hell, accompagné d’un Quentin Tarantino complètement déjanté. Salma Hayec se transforme en bête sanguinaire, alors que Danny Trejo se la joue barman. Enfin, Harvey Keitel interprète un pasteur, père de Juliette Lewis qui va voir sa vie basculer en une nuit. Bref ! Si vous ne connaissez pas ces acteurs de noms, vous les connaissez de vue tant leurs filmographies respectives sont allongées. Et c’est un gage de qualité.

Afficher l'image d'origine

Sachant que le film est sortie en 1996, il ne faut pas s’attendre à des effets spéciaux récents, on remarque que les vampires sont en fait des costumes, mais ils sont bien fait d’après moi. Surtout pour l’année, étant donné que j’avais 4 ans lorsque le film est sortie. A l’époque, la production de ce film a coûté pas moins de 19 millions de dollars ! Je trouve que c’est intéressant de comparer cela à des films plus récents, qui ont des effets numériques vraiment nuls.

N’oublions pas que je publie cette chronique dans le cadre de la Creep Week. Il va donc de soi que ce film est bien sanglant. Il y a des jets verts, jaunes, rouges, un peu dans tous les sens, des cœurs qui se font arrachés, des dents cassées… Mais surtout, il y a des cadavres et des membres éparpillés un peu partout. Et puis, il y a tous les clichés liés aux vampires évidemment : les pieux, les croix, l’eau bénite… Et les jugulaires qui se font arrachées ! Combinant avec un humour noir et le charme propre à Clooney, personnellement, je craque, j’adore.

Afficher l'image d'origine

Je conseille absolument ce grand classique pour Halloween, qui ne se démode que très peu, et qui comporte un casting en or, avec un humour noir à souhait. Vraiment, j’adore !

halloween-week-logo

Publicités

5 réflexions sur “Une nuit en enfer – From Dusk till Dawn

  1. Pingback: Bilan #28 : Octobre 2016 | Sorbet-Kiwi

Et si vous nous donniez votre avis ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s