The Ones de Daniel Sweren-Becker

Bonjour à tous !

Un grand merci aux éditions Hugo New Way pour l’envoi de cette nouvelle dystopie événement, pour laquelle je vous déconseille de passer à coté !

Cody a toujours été fière d’appartenir aux Ones. Son petit ami, James, et elle font partie du 1% de chanceux sélectionnés à la naissance par le gouvernement pour être modifiés génétiquement. Aujourd’hui, les Ones excellent en tout : ils sont beaux, talentueux, intelligents, sportifs… Mais pour certains, c’est une injustice. Et le mouvement Equality profite allègrement de la jalousie et de la peur montante au sein de la société, pour gagner des voix et imposer son parti. Le gouvernement américain montre alors sa face la plus sombre et les Ones deviennent illégaux. Alors que la frontière entre bien et mal se brouille, Cody rejoint un groupe de radicaux qui ont bien l’intention de préparer la révolte. Et James commence à se demander jusqu’où elle pourrait se battre….

the-ones-daniel-sweren-becker

Je ne suis, de loin, pas une experte en dystopie, mais celle-ci m’a interpellé pour son coté innovant. Se situant dans un futur réaliste, les USA d’aujourd’hui finalement, elle semble très réaliste et permet de se lancer facilement dans l’histoire. Cody est une jeune femme comme vous et moi, sauf qu’elle est « parfaite ». Elle fait partie d’une sorte de confrérie depuis la naissance, qui lui permet d’avoir des facilités physiques et mentales. Elle et son petit-ami, James, sont donc un peu des élus. Jusqu’à ce que cela devienne illégal. C’est vraiment intéressant comme concept, parce qu’il remet clairement en question la société dans laquelle nous vivons.

Ce que j’ai particulièrement apprécié, c’est l’aspect politique, plus ou moins caché, entre les lignes. Les Ones passent des élus aux opprimés, sans qu’à aucun moment, le reste de la population ne se demande qu’elle est leur part d’humanité. Ils vont devoir subir les conséquences des choix de leurs parents. J’ai beaucoup apprécié les réflexions que cela impose, puisque c’est en fait le reflet de notre histoire, cette façon que nous avons de rejeter et d’écraser ceux qui semblent privilégiés, ou ceux qui nous font peur, qui nous renvoient un sentiment d’impuissance. Ce fut le cas pour les juifs, actuellement pour les musulmans, plus tard pour des versions génétiquement modifiées des humains ? Les génocides et le nationalisme sont une part très sombre de notre histoire humaine, et tous les prétextes sont bons pour « ne pas se laisser écraser ».

citation-the-ones

Et c’est justement cet aspect là qui fait que nous avons du mal à nous positionner. D’un côté, nous ferions certainement partie des 99% de gens ordinaires. Nous comprenons pourquoi il leur tient à cœur de ne pas se sentir inférieur, de ne pas se voir priver de carrières exceptionnelles, de coupes sportives dont ils pourraient être fières, de se vanter de leurs enfants alors que ceux-ci sont des humains lambdas. Mais d’un autre coté, les Ones sont aussi des humains, hors du commun et presque parfaits, mais tout de même des humains. Ce sont des enfants qui ont grandit, qui ont droit à une vie, à une famille, à des sentiments. Pourquoi devraient-ils être responsables des choix de leurs parents et de leur gouvernement ? Mais comme souvent, la haine triomphe. Ce n’est donc pas tant l’action et le scénario qui m’ont captivés, ils sont d’ailleurs tout à fait captivants, mais les réflexions qu’il y a derrière.

The Ones est un de ces romans jeunesse qui m’a embarqué dans une lutte entre bien et mal. La dimension politique de cette dystopie m’a vraiment passionné, et j’étais intriguée par les choix des personnages face aux événements qui leurs tombent dessus. Encore une réussite pour la collection New Way, avec une fin qui nous laisse trépigner d’impatience !

hugo et cie

Publicités

17 réflexions sur “The Ones de Daniel Sweren-Becker

  1. Pingback: Challenge : A vos PAL #43 | Sorbet-Kiwi

  2. Pingback: Bilan #28 : Octobre 2016 | Sorbet-Kiwi

  3. Pingback: Book Fangirling Award #3 | Sorbet-Kiwi

  4. Pingback: IMM #98 : 3 au 9 Octobre 2016 | Sorbet-Kiwi

  5. Pingback: The Ones T.2 de Daniel Sweren-Becker | Sorbet-Kiwi

Et si vous nous donniez votre avis ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s