Songe à la douceur de Clémentine Beauvais

Bonjour à tous !

Voici un livre que j’ai choisi pour son titre et sa couverture, un coup marketing parfait qui promets un bon moment de lecture. Et c’est un vrai moment de douceur, en effet.

Quand Tatiana rencontre Eugène, elle a 14 ans, il en a 17 ; c’est l’été, et il n’a rien d’autre à faire que de lui parler. Il est sûr de lui, charmant, et plein d’ennui, et elle timide, idéaliste et romantique. Inévitablement, elle tombe amoureuse de lui, et lui, semblerait-il… aussi. Alors elle lui écrit une lettre ; il la rejette, pour de mauvaises raisons peut-être. Et puis un drame les sépare pour de bon. Dix ans plus tard, ils se retrouvent par hasard. Tatiana s’est affirmée, elle est mûre et confiante ; Eugène s’aperçoit, maintenant, qu’il la lui faut absolument. Mais est-ce qu’elle veut encore de lui ?

Songe à la douceur Clémentine Beauvais

Il faut prendre Songe à la douceur comme un carré de votre chocolat préféré, celui que vous laissez fondre sur la langue et qui vous fera sourire, qui va générer de nombreux hormones du bonheur, afin que la vie semble toute rose. Pourtant, les deux amoureux se tournent autour, adolescents comme adultes. Ils sont eux-mêmes tentés par le chocolat, sans vraiment oser affirmer leur amour pour ce petit morceau là tout particulièrement.

On pourrait croire à une histoire extraordinaire, alors que les deux jeunes gens sont plutôt banals. Leur histoire d’amour est également des plus banales. Mais c’est ce qui est si doux, à mon sens. C’est que c’est un peu un conte de fée réaliste. Bien sûr, cela est accentué par la poésie du texte, écrit en vers libres. Je m’y étais préparée mentalement après avoir lu plusieurs chroniques sur ce roman (la plupart étant élogieuses, par exemple chez Carnet Parisien ou My Pretty Books), et cela ne m’a, du coup, pas dérangé. Ce qui est vraiment chouette chez Eugène, de mon point de vue de romantique, c’est qu’il n’a rien d’un Christian Grey, on peut vraiment le rencontrer dans son jardin. C’est un homme normal, et cela fait du bien.

citation-songe-a-la-douceur

En le refermant, j’ai vraiment eu l’impression que quelqu’un avait appliqué du baume sur mon petit cœur. Malgré tout mon enthousiasme actuel, je dois pourtant dire que je ne pense pas qu’il va me marquer à long terme. Peut-être que je me souviendrai de la forme et du lyrisme, mais l’histoire est peut-être un poil trop simpliste pour pouvoir sortir du lot et s’imprimer dans ma mémoire. Malgré le suspens que l’auteure essaie d’insérer, malgré la petite touche dramatique, à mon sens inutile.

Songe à la douceur est pour moi ce genre de roman simple que l’on sort de son étagère quand on a envie de se sentir un peu princesse. Quand on a envie de se dire qu’à nous aussi, il peut arriver quelque chose de romantique, de nous faire fantasmer un peu, en croquant le romantisme à pleines dents. Je vous conseille vivement de goûter de ce genre là.

bannièrenouveautésdumois

challenge 1 mois 1 consigne 2016

23 réflexions sur “Songe à la douceur de Clémentine Beauvais

  1. Décidément, ce livre va finir dans ma PAL. Même s’il n’est pas du genre à rester en tête, c’est le moment de plaisir que je recherche dans une romance 🙂 et puis je suis intrigué par la forme littéraire employée.

  2. Oui, tu as raison, c’est une histoire banale avec des héros ordinaires, et pourtant la poésie de l’écriture en fait deux personnages totalement hors du commun. C’est doux. J’aime bien ta conclusion, elle me fait sourire 🙂 Je suis contente que tu aies aimé. C’est vrai que le contenu peut vite s’effacer, mais ce livre restera dans ma mémoire pour sa forme et son originalité !

  3. « Un carré de votre chocolat préféré » : oui, c’est tout à fait ça.
    Un très joli petit livre qui se lit d’une traite. 🙂
    Contente qu’il t’ait plu ! 🙂

  4. Pingback: Challenge : 1 mois/1 consigne 2016 | Sorbet-Kiwi

  5. Pingback: IMM #95 : 12 au 18 Septembre 2016 | Sorbet-Kiwi

  6. Pingback: Bilan #27 : Septembre 2016 | Sorbet-Kiwi

  7. Pingback: Inséparables de Sarah Crossan | Sorbet-Kiwi

Et si vous nous donniez votre avis ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.