Lie to me

Bonjour à tous !

Il y a plusieurs semaines déjà, j’ai terminé cette très chouette série, qui a malheureusement été annulée après trois saisons, alors qu’elle méritait bien plus que cela. Un humour particulier et des acteurs au top, pour une série dont j’ai enchainé les épisodes.

Le Dr Cal Lightman, expert en détection de mensonges par l’analyse de « micro-expressions », vend les services de son équipe pour des enquêtes criminelles et civiles.

https://i0.wp.com/www.luminophore.net/wp-content/uploads/lie-to-me0203-01.jpg

Il semblerait que Lie to me n’ait pas rencontré le succès attendu au Etats-Unis, alors qu’en France, elle faisait un tabac. Son concurrent principal étant The Mentalist, le célèbre Patrick Jane, elle a eu un peu de mal à détonner. Et je pense comprendre ce qui a tenu à distance les sérivores d’Outre-Atlantique. En effet, Patrick Jane est très charismatique, et tous dans son équipe sont beaux, intelligents et drôles. Alors que l’équipe du Lightman Group, dirigé par Cal Lightman en personne, n’ont pas cet avantage là. J’ai trouvé Tim Roth absolument époustouflant dans ce rôle, cynique à souhait, avec des tics incroyables. Son interprétation de Cal est vraiment géniale. Mais il faut dire que son personnage sort du lot. Il n’est pas particulièrement beau, physiquement parlant, bien que son caractère soit vraiment charismatique. Sa partenaire, Gillian, est la seule de l’équipe que je trouve belle, au sens conventionnel. Monica Raymund est très masculine, et le personnage de Brendan Hines, qui interprète Loker, n’est pas des plus sympathique. Je pense donc que ce côté très anti-conventionnel a pu effrayer les amateurs de séries de la Fox.

 photo Lie-to-me4.gif

Je pense aussi que le manque de fil rouge dans l’histoire peut empêcher certaines personnes d’accrocher à cette série. Mis à part la vie familial de Lightman, avec sa fille Emily, intérprétée par la fabuleuse Hayley McFarland, à qui se rôle colle à la peau, il n’y a pas d’histoire de fond. A chaque épisode, on découvre une nouvelle enquête, durant laquelle Lightman va faire preuve de cynisme et d’humour noir, ainsi que de techniques ingénieuses pour débusquer les menteurs. Parce que pour le Lightman Group, peu importe les coupables, au sens propre du terme. Ils sont payés pour découvrir qui ment, quelle que soit la raison. Mais évidemment, il n’est pas toujours évident de séparer ses convictions morales, ses valeurs du contrat que l’on a signé.

Mais je trouve que c’est justement cela qui donne envie de toujours en regarder plus. Je ne me sentais jamais brusquée, jamais je n’étais laissé en haleine à la fin d’un épisode, et pourtant j’en voulais toujours plus. Je me suis vraiment attachée aux personnages, a Emily tout particulièrement, mais à tous les autres aussi. Ils me manquaient entre deux épisodes, et j’avais tellement envie de les retrouver le soir. Et puis cette série est vraiment intéressante d’un point de vue intellectuel aussi. Dans Mentalist, on ne savait jamais comment Jane faisait pour savoir si les gens mentaient ou non. C’était assez mystérieux et lui donnait du charme. Mais ici, on nous explique clairement comment les personnes se trahissent dans leur comportement. Et ca, c’est vraiment super.

https://i1.wp.com/25.media.tumblr.com/tumblr_lfllwoMSDx1qcp7m2o1_500.gif

J’ai eu un vrai coup de coeur pour cette série. J’ai aimé tous les personnages, je les ai trouvé drôles, attachants, mais il y a aussi beaucoup de moments sérieux et beaucoup d’analyse humaine dans Lie to me. Je pense juste qu’il manque un fil rouge à l’histoire, mais permet, du coup, de la picorer. Cela n’a pas été mon cas, puisque je l’ai dévoré ! Je ne peux que la conseiller à ceux qui aiment les séries un peu plus profonde et sans artifices.

 

LOGO CHALLENGE séries 2016

17 réflexions sur “Lie to me

  1. J’aime bien cette série, je regarde les épisodes lorsque je tombe dessus, un peu comme pour Les Experts : c’est ce que je trouve bien dans le manque de fil rouge, c’est justement que tu n’es pas obligée de suivre scrupuleusement la sortie des épisodes.
    Après, j’ai un gros problème avec Tim Roth et ses mimiques. Je pensais qu’il surjouait pour le rôle de Lightman mais après avoir vu Les 8 salopards, en fait, il est tout le temps comme ça…

    • Je pense que certains acteurs vivent leurs personnages à fond, et une fois qu’on les connait avec ces mimiques, c’est ce que les réalisateurs veulent. Mais c’est vrai que pour la télé de manière générale, pour le zapping, Lie to me est chouette, comme les experts, mais quand tu les enchaines, c’est moins bien 🙂

  2. Une amie vient de m’offrir la saison 2. Je découvre et j’aime beaucoup. C’est dommage qu’ils aient arrêté la série. On m’a dit que ça finissait un peu brutalement. Déçue !

  3. Pingback: Bilan #25 : Juillet 2016 | Sorbet-Kiwi

  4. Pingback: Challenge : Séries 2016 | Sorbet-Kiwi

  5. Pingback: Bilan de l’année 2016 | Sorbet-Kiwi

Et si vous nous donniez votre avis ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.