Star Wars 7 : Le Réveil de la force

Bonjour à tous !

Il était temps que je vous parle de ce film, que j’ai vu au cinéma en janvier quand même. Le film le plus attendu de l’année 2015, et qui en vaut le coup selon moi.

Plus de trente ans après la bataille d’Endor, la galaxie n’en a pas fini avec la tyrannie et l’oppression. Les membres de la Résistance combattent les nouveaux ennemis de la république, menés par le leader suprême Snoke. À ses côtés, le jeune Kylo Ren dirige les troupes du « Premier Ordre ». Dépassés, les résistants ont besoin de Luke Skywalker. Mais ce dernier se cache depuis bien longtemps. La résistance envoie son meilleur pilote, Poe Dameron, sur Jakku pour récupérer une carte qui les mènera à Luke. Mais l’arrivée de Kylo Ren et ses soldats leur complique la tâche. Poe Dameron a juste le temps de cacher la carte dans son droïde BB-8 qui s’échappe de la bataille en traversant les déserts de Jakku. Il tombe sur une jeune femme nommée Rey, pilleuse d’épaves. Pourchassés par le Premier Ordre, ils vont recevoir l’aide inespérée de Finn, un stormtrooper en fuite.

Star Wars 7 Le réveil de la force

De manière générale, ce septième opus, qui commence une nouvelle ère, est très proche du quatrième film. Globalement, l’histoire est la même, mais elle est transposée pour une génération future, la nôtre, ou celle de mes petits frères. Et ce n’est pas plus mal selon moi, puisque les plus jeunes ne connaissent pas forcément les films originaux, ou alors ne savent pas les apprécier. Les premiers Star Wars commencent à se faire vieux, le jeu d’acteur et les effets spéciaux n’ont rien à voir avec ce qui se fait aujourd’hui, et il peut être difficile pour des novices de les juger à leur juste valeur.

Afficher l'image d'origine

Pour ma part, j’ai été très heureuse d’avoir droit à une héroïne. Rey est vraiment au top, elle a tout d’une warrior tout en restant très féminine. Et surtout, l’amour n’a pas sa place dans ce film, et s’il y a des clins d’oeils à des amourettes, Rey n’y est pas associée. Par contre, j’ai été plutôt déçue de Kylo Ren. Vous allez me dire qu’il a le temps de se développer, qu’on le connait tout jeune pour le voir évoluer etc. Mais je regrette vraiment le choix de l’acteur, qui a une vrai tête de gamin. J’adore Anakin, qu’on a rencontré encore plus jeune, et il n’était de loin pas aussi… pathétique ? Le mot est un peu fort peut-être, mais la bouille enfantine de Kylo Ren ne l’a pas du tout rendu crédible à mes yeux.

Et c’est surement là qu’on sent le plus la patte Disney du film à mon avis. Ce côté un peu soft dans le choix du vilain. Après le rachat de la saga par la firme, on pouvait avoir peur de la perte de l’héritage, et je trouve que c’est le seul choix qui ne faisait pas honneur aux premiers films. Il y a beaucoup de clins d’oeils aux anciens, ce qui fait chaud au coeur. J’ai également beaucoup aimé le fait que de nombreux personnages du début soient encore là, comme Han Solo, Leïa ou même Chewie. Et bien sûr R2D2 et C3PO ! Qu’ils aient pu faire revenir les acteurs est un exploit en soi, je trouve, et une vraie réussite malgré leur âge.

Afficher l'image d'origine

Au final, malgré le manque de crédibilité que j’accorde à Kylo Ren, j’ai adoré ce septième opus de la saga mythique. On sent la patte Disney, mais pour reprendre, c’est vraiment respectueux et m’a conquise. Vivement la suite !

Publicités

17 réflexions sur “Star Wars 7 : Le Réveil de la force

  1. Je voulais faire un article « 2e visionnage de SW7 » (j’ai commencé à le revoir hier soir -oui je le regarde en 2fois lol-) et tu postes le tien aujourd’hui (les grands esprits se rencontrent xD). Mon premier avis rejoignait le tien à propos de Kylo Ren qui ne m’avait pas convaincue totalement. Après moultes discussions avec des amis, mon avis a un peu changé et j’attends de voir la fin de mon 2e visionnage pour m’établir correctement. Cela dit, il fait une drôle de première impression, c’est clair !

  2. Ouiiiiiiiii, complètement d’accord avec toi 😆😆😆
    Pour ma part, j’ai kiffé ma race, il trop cool! Hum, pardon, on sent le fan en moi? Pardon, je me calme….

  3. Pingback: Bilan #24 : Juin 2016 | Sorbet-Kiwi

  4. Pingback: Bilan de l’année 2016 | Sorbet-Kiwi

Et si vous nous donniez votre avis ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s