Sing ! de Vivi Greene

Bonjour à tous !

Je tiens à remercier Hugo New Way pour l’envoi de ce roman, que j’ai beaucoup aimé. Frais et relaxant, c’est typiquement le genre de roman à lire pendant ses vacances au soleil.

« Je me souviens de la dernière fois où mon cœur s’est brisé. C’était devant un bol de soupe… ». Sing ! raconte l’histoire d’une pop-star au top de sa carrière, mais pourtant bien malchanceuse en amour. Après une énième rupture avec son petit ami glamour Jed, elle décide de fuir quelques semaines les paillettes et les paparazzi. Avec ses copines d’enfance, elles s’échappent à Martha’s Vineyard, une île sur la côte Est des États-Unis. Là-bas, elle fait la connaissance de Noah, un jeune surfeur bronzé, bien différent des garçons qu’elle a l’habitude de fréquenter. Mais tous les summer-breaks ont une fin, et elle devra vite faire un choix : la vie sous les spotlights, ou Noah ?

Sing Vivi Greene

Déjà, vous savez que j’aime beaucoup Taylor Swift. C’est une chanteuse que je trouve vraiment chouette, elle est fraîche, pétillante, et semble vraiment apprécier et profiter de sa notoriété. Et quand j’ai rencontré Lily Ross, la protagoniste principale de ce roman, je m’imaginais Taylor, exactement de cette façon. Et pourtant, Lily me semblait vraiment accessible comme personne. Le genre de personne qu’on rencontre sur la plage et avec qui on fini par boire des cocktails au bar près de la mer. J’ai vraiment apprécié ce sentiment à la Camp Rock, avec Demi Lovato et les Jonas Brothers.

Alors bien sûr, on n’évite pas les clichés, mais ils m’ont fait du bien. J’ai trouvé cette lecture très légère et agréable, le genre que je lis au bord de la plage. Si vous l’avez dans votre PAL, je vous conseille de le sortir par beau temps, avec de l’eau à proximité, que ce soit une piscine, une plage, un lac ou carrément un étang. Parce que j’ai pris plaisir à m’imaginer avec Lily et ses ami-e-s, entrain d’apprendre à faire du surf, ou à écrire des chansons au clair de lune sur la sable. J’ai aimé les découvrir, même si aucun d’entre eux n’est pas vraiment approfondie. Mais je ne pense pas qu’on lise ce roman à la recherche d’une vraie philosophie de vie.

Citation Sing !

Pourtant, on peut en trouver une. Que cherche vraiment Lily ? Quel regard, en tant que star, riche, belle, jette-t-elle sur sa vie ? Je trouve que ce roman trouve totalement sa place chez Hugo New Way, parce qu’il permet d’apporter un regard plus mature sur la vie des stars, et le harcèlement qu’elles subissent. Souvent, quand on est jeune, on ne réfléchit pas trop à l’impact de notre groupie-attitude sur la vie de ses gens, qui ne sont pourtant que des humains. Mais où se situe leurs limites ? Ce roman nous rappelle qu’elles sont propres à chacun, et on le voit à la fois grâce à Lily, mais aussi à Jed, qui a une toute autre vision de la notoriété, plus réservée, ou encore Noah, qui ne connait pas cela du tout.

Ce fut une découverte fraîche, agréable, et détendue pour moi. J’ai vraiment appréciée cette lecture pour son côté léger et cliché juste ce qu’il faut pour nous faire du bien. Pourtant, on y trouve tout de même une certaine philosophie de vie quant à la notoriété des stars de la musique. A emmener au bord de la plage, rien que pour exhiber sa jolie couverture.

hugo et cie

14 réflexions sur “Sing ! de Vivi Greene

  1. Pingback: IMM #84 : 23 au 29 Mai 2016 | Sorbet-Kiwi

  2. Pingback: Bilan #23 : Mai 2016 | Sorbet-Kiwi

Et si vous nous donniez votre avis ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.