The Gift (Le cadeau) de Danielle Steel

Bonjour à tous !

Dans le cadre du marathon de lecture organisé pour le challenge Il était trois fois Noël, j’ai pu lire ce roman qui se situe entre deux Noël des années 50, et qui m’a beaucoup touché. Cela faisait longtemps que je n’avais plus lu de roman de cette auteure, et j’aime toujours autant.

Noël à Grinnell, paisible petite ville des Etats-Unis. Une méningite emporte brutalement Annie Whittaker, âgée de cinq ans. En un instant, la vie sans nuages de sa famille bascule dans le malheur et le deuil. Liz, sa mère, et John, son père, ne peuvent que pleurer leur enfant à jamais. Et c’est dans la douleur et la solitude que Tommy, le frère de la jeune disparue, passera le cap difficile de l’adolescence vers l’âge adulte… Hélas cette mort injuste engendre la discorde : insensiblement, Liz et John Whittaker s’éloignent l’un de l’autre, vivant bientôt comme des étrangers dans la vaste demeure devenue silencieuse. Mais la providence veille, qui met Maribeth sur le chemin de Tommy. A seize ans, la jeune fille porte le fruit d’un amour fugitif… L’amitié qui lie les deux jeunes gens ne tarde pas à se muer en un sentiment plus profond. Et au Noël suivant, le cadeau que le ciel a trop vite retiré aux Whittaker leur sera restitué comme un miracle.

the gift danielle steel

En tant qu’adolescente, je dévorais les romans de Danielle Steel, que je lis en V.O. grâce à ma mère. Ses romans, mélanges de romance, drame, psychologie et souvent histoire américaine, me touchaient beaucoup, et j’ai pu constater ce soir que cela n’a pas changé. Je me suis beaucoup attachée aux personnages, bien qu’ils aient été très clichés, très parfaits. Les nombreux dialogues et réflexions intimes des personnages m’ont fait ressentir leurs joies comme leurs peines. Cela m’a permis d’être transportée par l’histoire et touchée par tous les événements. Arrivée à 50 pages, j’ai failli commencer à pleurer au décès de la petite Annie, tant la douleur de cette famille se ressentait durant la lecture.

C’est ce que j’aime chez l’auteure. Elle arrive à me faire passer du rire aux larmes en quelques secondes, à me faire croire à la réalité de l’histoire. Elle est assez commune pour toucher de nombreuses personnes, mais a toujours un événement qui l’a rend extraordinaire. Il y a aussi toujours une partie de moi qui veut croire que la vie reprend toujours son cours et peut nous rendre heureux malgré les tragédies qui touchent tout un chacun.

Citation The gift

Finalement, ce roman commence par un Noël très heureux, ce sentiment que l’on aime tous ressentir durant cette période, mais qui, peu de temps après, se transforme en tragédie. Cette histoire se termine le Noël suivant, après une année chargée de peine et deuil, mais aussi de vie et d’espoir, de joies et d’amour. La famille de Tommy réapprend à vivre, et une fois que cette période arrive à nouveau, imprégnée du souvenir d’Annie, Danielle Steel nous apprend que la joie est un cadeau de la vie qu’il faut savoir apprécier. J’ai beaucoup aimé les réflexions de Maribeth sur l’importance du passage des gens dans notre existence à tous. Cet aspect philosophique est très beau je trouve.

Depuis le temps que je n’avais plus lu de roman de Danielle Steel, je m’offre un coup de cœur pour cette période de Noël. Malgré quelques répétitions et quelques clichés, ma lecture a été si chargée en émotions que je peux faire abstraction de tout commentaire négatif. Un roman parfait à lire au coin du feu, pour toutes les romantiques parmi nous.

il était 3 fois noel3

Challenge Read in English

1 mois 1 consigne

challenge-170-300x199

Publicités

14 réflexions sur “The Gift (Le cadeau) de Danielle Steel

  1. Pingback: Le challenge des 170 idées | Sorbet-Kiwi

  2. Pingback: Challenge : 1 mois/1 consigne | Sorbet-Kiwi

    • C’est une question de sensibilité je pense, et du nombre de livres que tu as lu entre aussi je pense ^^ J’en ai plein d’elle que j’ai déjà lu, mais qui sont de nouveau dans ma PAL parce que je ne m’en souviens pas ^^

  3. Pingback: Il était trois fois Noël : Le Marathon de lecture | Sorbet-Kiwi

  4. Pingback: Un mois de Noel chez Sorbet Kiwi ! | Sorbet-Kiwi

    • Oh c’est dommage ! C’est le genre de roman qui va droit au coeur, je pense que ca pourrait te plaire. Après, il faut savoir que c’est un peu des romans de gare quand même, mais ils me font toujours beaucoup de bien, et me donne envie de positiver et de croire en la vie ^^

  5. Pingback: Le cadeau, Danielle Steele | Carnet Parisien

  6. Pingback: Bilan #18 : Décembre 2015 | Sorbet-Kiwi

  7. Pingback: Now and Forever (Maintenant et pour toujours) de Danielle Steel | Sorbet-Kiwi

  8. Pingback: All I Want for Christmas de Emily Blaine | Sorbet-Kiwi

Et si vous nous donniez votre avis ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s