Fame – Le film

Bonjour à tous !

Cela fait des années que l’on me parle de Fame, ce film des années 80 connu notamment pour la chanson d’Irene Cara du même nom. Forcément, j’en attendais beaucoup, et malheureusement, j’ai été quelque peu décue.

Ils sont nombreux à passer l’examen d’entrée de la célèbre High School of Performing Arts de New York. Très peu y accèdent. A l’issue de ces quatre années de formation, rares sont ceux qui parviennent au firmament du show-biz.

fame

Déjà, le résumé en dit beaucoup. Après 45 minutes de film, je me suis demandée quelle est l’intrigue et qui sont les personnages principaux ? En fait, nous suivons un groupe de plusieurs jeunes, une dizaine environ, qui sont inscrits dans cette école, la High School of Performing arts. Danse, chant, musique, littérature sont leurs cours principaux. De 16 à 19 ans, ils évoluent. Des amitiés se créent, des couples se forment, et petit à petit on apprend à tous les connaître.

https://i2.wp.com/s3-ec.buzzfed.com/static/enhanced/webdr01/2012/11/20/17/anigif_enhanced-buzz-4833-1353452056-5.gif

C’est en fait une sorte de chronique d’une époque : le début des années 80, ou plutôt la fin des années 70. Tous ces jeunes ont des problèmes. L’un est gay (problématique à l’époque), l’autre est mythomane, la troisième sous l’emprise de sa mère, et une autre encore est tellement riche qu’elle en est malheureuse. Dans cette école, ils apprennent à vivre et se rencontrent eux-même. Le tout en danse et en musique. D’ailleurs, je trouvais que la partie musicale du film était bien répartie, c’était toujours bien placé et agréable.

L’histoire se déroule sur les quatre années d’études dans ce lycée, et j’ai trouvé dommage que tout s’arrête pile à la remise des diplômes. On ne sait pas ce qu’ils vont devenir après, est-ce qu’ils vont s’en sortir ? Après tout, c’est leur but, devenir célèbre, d’où le titre, Fame, le succès. Un épilogue aurait été approprié je trouve.

Fame : Photo Alan Parker

En somme, je suis un peu déçue de ce film. J’en attendais plus, une histoire un peu plus profonde peut-être, ou au moins une conclusion. Au final, j’ai juste été servie d’une bonne bande originale, et d’une chronique de la jeunesse des fin-70. Un peu trop light à mon sens en scénario, même si les personnages sont travaillés. Peut-être que le remake est mieux fait, mais au vu de sa note générale, je pense qu’il sera également décevant.

Publicités

9 réflexions sur “Fame – Le film

  1. C’est vrai qu’il étonne ce film, et moi aussi j’avais été déçue, mais pas pour les mêmes raisons que toi. Bien au contraire, je l’avais trouvé super profond par rapport à ce que j’en attendais. Je croyais à un Flashdance ou à un Dirty Dancing et voir tous ces jeunes faire face à tant de difficultés… la scène qui m’a le plus marquée, c’est celle de la fille qui veut devenir actrice et qui se retrouver à tourner un film porno malgré elle…

    • Oui elle est horrible cette scène ! Je trouve aussi horrible la scène où le jeune portoricain mythomane avoue sa vie a ses deux amis…
      Mais je trouvais qu’il partait trop dans tous les sens, et ca m’a gêné.
      Il t’a décu pour quelles raisons du coup ?

  2. Pingback: Bilan #17 : Novembre 2015 | Sorbet-Kiwi

Et si vous nous donniez votre avis ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s