La fille du train de Paula Hawkins

Bonjour à tous !

Le mois d’octobre étant sous le signe du thriller, j’ai décidé de prendre en main La fille du train dans le cadre du challenge A vos PAL. Cela faisait très longtemps que je n’étais plus sortie d’une lecture aussi énervée.

Depuis la banlieue où elle habite, Rachel prend le train deux fois par jour pour aller à Londres. Le 8 h 04 le matin, le 17 h 56 l’après-midi. Chaque jour elle est assise à la même place et chaque jour elle observe, lors d’un arrêt, une jolie maison en contrebas de la voie ferrée. Cette maison, elle la connaît par cœur, elle a même donné un nom à ses occupants qu’elle voit derrière la vitre. Pour elle, ils sont Jason et Jess. Un couple qu’elle imagine parfait, heureux, comme Rachel a pu l’être par le passé avec son mari, avant qu’il ne la trompe, avant qu’il ne la quitte. Rien d’exceptionnel, non, juste un couple qui s’aime. Jusqu’à ce matin où Rachel voit un autre homme que Jason à la fenêtre. Que se passe-t-il ? Jess tromperait-elle son mari ? Rachel, bouleversée de voir ainsi son couple modèle risquer de se désintégrer comme le sien, décide d’en savoir plus sur Jess et Jason. Quelques jours plus tard, c’est avec stupeur qu’elle découvre la photo de Jess à la une des journaux. La jeune femme, de son vrai nom Megan Hipwell, a mystérieusement disparu…

la fille du train paula hawkins

En sortant de cette lecture, je me suis sentie totalement bernée. Par l’auteur, par les personnages, par l’ambiance, par tout. On m’a mené par le bout du nez, et j’étais vraiment très énervée quand j’ai refermé ce roman. Mais c’est ce qui fait vraiment la force du roman : l’effet de surprise combiné à l’effet papillon. Chaque action de la part de Rachel, d’Anna, de Megan, de Scott va en entraîner une autre, qui va avoir une incidence sur un autre personnage, et la boucle ne sera pourtant jamais bouclée.

Si c’est ce la cas, c’est de la faute de Rachel. Mais de tous les autres aussi. Et c’est ce qui m’a un peu gâché m’a lecture. J’ai trouvé tous les personnages exécrables, condescendant et irrespectueux. Je ne conçois pas du tout la vie comme celle que nous démontre Paula Hawkins. Rachel est une alcoolique, qui essaye de se prendre en main, mais n’en reste pas moins une vraie menteuse. Je n’ai pas du tout réussi à m’attacher à son personnage, ni à aucun autre puisqu’ils sont tous méprisants. Cela fait qu’au final, j’étais du côté de la police. Alors qu’on essaye un peu de nous les faire passer pour des incapables, mais dans un ramassis de mensonges pareil on ne peut pas s’en sortir autrement.

Citation La fille du train

Mais cet ensemble, c’est ce qui rend ce roman un peu spécial. Je les ai tous détesté, mais je n’arrivais pas à savoir qui était le coupable. Ils sont tous un peu coupables, autant qu’ils sont, mais qui est le meurtrier ? Est-il parmi eux ? Je voulais savoir, à un point que mon rythme cardiaque c’est accéléré pour les 100 dernières pages. Je ne pouvais pas m’arrêter de lire, je voulais savoir, je devais savoir ! Et plus je lisais, plus je m’énervais. Très particulier comme rythme de lecture pour moi.

J’ai donc un sentiment très mitigé. Quelque part, je l’ai détesté, et d’un autre côté je l’ai dévoré, surtout vers la fin. Les personnages sont si mesquins qu’ils rendent ce roman spécial et incroyable. Je ne sais pas si je dois vous le conseiller ou non, mais je peux vous dire qu’il m’aura marqué.

a vos pal logo

Challenge un anniversaire en moins

 

 

Publicités

10 réflexions sur “La fille du train de Paula Hawkins

  1. Pingback: Bilan #16 : Octobre 2015 | Sorbet-Kiwi

  2. Pingback: IMM #60 : 21 au 27 Septembre 2015 | Sorbet-Kiwi

  3. Ce roman me fait vraiment de l’oeil, et le fait que tu trouves ça spécial me tente encore plus car j’avais peur de quelque chose de trop sobre ! 🙂 j’en ai beaucoup entendu parler et je pense que je ne vais pas tarder quand il sera en poche à l’acheter !

Et si vous nous donniez votre avis ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s