Les Descendants T.1 : L’île de l’oubli de Melissa de la Cruz

Bonjour à tous !

Encore un roman que j’ai eu pour mon anniversaire, et qui m’attirait tout particulièrement à cause de sa belle couverture et parce que, pour une fois, on a le point de vue des méchants de chez Disney. Mais finalement, je n’en attendais pas grand chose, et j’ai bien fais.

Il y a vingt ans, tous les Méchants de tous les contes de fée ont été bannis du royaume d’Auradon et réduits à vivre dans une prison sur une île. Et quand on parle de Méchants, c’est vraiment de la crème de la crème de la méchanceté : Cruella d’Enfer, Maléfique, la Méchante Reine, Jafar et compagnie… Cette île est protégée par une force magique qui maintient les prisonniers et leurs enfants en captivité. La vie y est sinistre et monotone. C’est un endroit sale, qu’on laisse pourrir, oublié du reste du monde… Cependant, dans les profondeurs de la mystérieuse Forteresse Interdite, un œil de Dragon est caché. Il est la clé de leur liberté. Or, seul le Descendant le plus intelligent, le plus mauvais et le plus diabolique pourra le trouver… à moins qu’il s’agisse d’une Descendante ?

l'ile de l'oubli les descendants

Je ne sais pas trop à quoi je m’attendais, mais le public cible, à mon sens, sont les jeunes adolescents, autour de 12-13 ans. Cela se ressent dans l’écriture tout comme dans l’histoire, ce Disney enfantin un peu niais. Je dois préciser que je ne suis pas une fan des vieux films animés de Disney, sauf des aristochats pour une raison sentimentale et Raiponce (plus récent). Mais vous ne m’aurez pas grâce à un chant du roi lion ou d’Ariel en suscitant chez moi un sentiment d’appartenance. Je ne sais pas pourquoi, mais comme pour Michael Jackson, la sauce n’a jamais prise. A ne pas confondre avec les films que je préfère. Bref, on est donc un peu dans un roman conte, sauf qu’au lieu d’être du côté des gentils, on est sur l’île de l’oubli, à suivre les « méfaits » de Mal, Jay, Carlos et Evie.

Terrifiants non ?

Finalement, on se rend vite compte que leurs bêtises n’en sont pas vraiment, ils sont mignons et drôles à mon sens. Bien sûr, si on compare à la niaise fille d’Aurore, la princesse Audrey qui vit dans son beau palais sur la terre ferme, il n’y a pas photo. Mais comme je m’en doutais, je préfère les méchants aux gentils, ils ont au moins quelques difficultés à surmonter. Comme cette quête que Maléfique donne à sa fille : lui trouver son scèptre. Et voilà que les 4 adolescents vont chercher ce baton magique.

Citation Ile de l'oubli

Cette aventure donne vraiment l’impression d’être devant Disney Channel à regarder un des nombreux téléfilms que la chaîne sort tous les ans, et que j’aime bien quand je n’ai pas envie de réfléchir. Je pense par exemple à Des amours de sœurcières. Cela tombe bien puisque le roman est le préquel du téléfilm diffusé sur la chaîne, que j’ai bien envie de voir. Reste à savoir si une suite littéraire nous sera proposée, même si je n’ai pas particulièrement envie de la lire.

Mal

Mal, fille de Maléfique

Au final, ce roman ne m’a fait ni chaud ni froid, mais j’avoue que j’aurai moins eu l’impression de perdre mon temps si je l’avais vu à la télévision plutôt que de le lire. Beaucoup trop jeunesse pour moi, ce qui donne un côté mignon et doux aux enfants des pires méchants de l’univers Disney. La baleine de Pinocchio aurait été plus effrayante que ces gosses. Si vous êtes vraiment fans de Disney, je peux vous le conseiller, sinon, vous pouvez passer votre chemin à mon avis.

Challenge un anniversaire en moins

a vos pal logo

challenge-170-300x199

Publicités

6 réflexions sur “Les Descendants T.1 : L’île de l’oubli de Melissa de la Cruz

  1. Pingback: Challenge : A vos PAL #21 | Sorbet-Kiwi

  2. Pingback: Le challenge des 170 idées | Sorbet-Kiwi

    • Oui la couverture est superbe, c’est indéniable !
      Comme dis, j’aime bien les nouvelles choses que font les équipes Disney, je suis fan des films au cinéma (Cendrillon <3), des téléfilms ou même des nouvelles animations, par exemple Raiponce, mais le roman là…. Ce n'est pas passé ^^

  3. Pingback: Bilan #16 : Octobre 2015 | Sorbet-Kiwi

  4. Pingback: IMM #60 : 21 au 27 Septembre 2015 | Sorbet-Kiwi

Et si vous nous donniez votre avis ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s