U4 : Koridwen d’Yves Grevet

Bonjour à tous !

J’ai eu ce livre pour mon anniversaire ce week-end, et dés que je l’ai eu en main, je l’ai commencé, incapable de résister au phénomène U4. Alors que la science fiction n’est pas du tout mon élément, j’ai tout de suite été happée par l’histoire, et j’ai avidement tourner les pages de ce roman.

Cela fait 10 jours que le virus U4 accomplit ses ravages. Plus de 90% de la population mondiale est décimée. les seuls survivants sont des adolescents. L’électricité et l’eau potable commencent à manquer, tous les réseaux de communication s’éteignent. Dans ce monde dévasté, Koridwen, Yannis, Jules et Stéphane se rendent, sans se connaître, à un même rendez-vous. Parviendront-ils à survivre, et pourront-ils changer le cours des choses ?  Koridwen a survécu à tous les habitants de son hameau de Bretagne. Avec l’aide d’Yffig, elle les a inhumés les uns après les autres, puis le vieil homme est lui aussi décédé. Le jour de ses 15 ans, suivant les dernières volontés de sa mère, la jeune fille ouvre une enveloppe laissée par sa grand-mère. Dans ce courrier, il est question d’un long voyage et de mondes parallèles.

u4 Kordiwen Yves Grevet

J’ai eu le choix du personnage que je souhaitais lire, et c’est Koridwen la bretonne que j’ai choisi, par envie de lire le récit d’une heroine forte et indépendante. Et je ne le regrette pas une seule seconde, puisque c’est tout à fait sa personnalité. Mais au delà de ca, elle est aussi gentille, juste quand cela est nécessaire, et répond aux besoins de son âge. J’avais peur que l’on occulte son côté adolescente, puisqu’elle n’a que 15 ans. C’est ce qui a tendance à se passer, les auteurs créant des personnages très matures et bien trop adultes. Ici, on reste dans l’esprit d’une jeune fille de 15 ans, qui aime les jeux vidéo, qui a du mal à gérer ses émotions, qui découvre les envies sexuelles et qui s’y confronte. J’ai vraiment apprécié cela.

Finalement, je n’ai pas trop retrouvé le côté science-fiction, pas avant la fin en tous cas. Par contre, j’avais l’impression d’être dans le genre du fantastique plutôt, à cause des légendes bretonnes qui guident Koridwen. Elle interprète certains signes qui étaient d’avantage issus de la sorcellerie qu’autre chose. Mais c’était intéressant à lire, et on attendait la suite des événements d’autant plus grâce à cet élément constant.

Citation U4

L’univers est vraiment très intéressant. On le découvre par les pensées de l’héroïne, par des mots simples et des phrases courtes. C’est intriguant, surtout à cause du virus, mais j’étais tellement embarquée dans cet univers post-apocalyptique que j’en ai oublié de me soucier des causes. Le Paris dévasté est intéressant, parce qu’il se situe dans la réalité. Ce n’est pas une ville imaginaire, mais bien une ville francaise, dans laquelle on peut se projeter. C’est là-bas que Koridwen rencontre Jules, Yannis et Stéphane, et j’ai très envie de lire les trois autres romans à présent, pour savoir comment ceux-ci se terminent.

Une série événement qui vaut vraiment la peine d’être lue, tant elle détonne par son originalité. Koridwen est un personnage super, une adolescente normale bien que courageuse, dans un univers emprunt de fantastique et de science-fiction. J’ai beaucoup aimé suivre cette aventure avec elle, et j’ai très envie de lire les trois autres romans à présent, même si cela va devoir attendre, longtemps.

Challenge un anniversaire en moins

1 mois 1 consigne

10 réflexions sur “U4 : Koridwen d’Yves Grevet

  1. Pingback: Challenge : 1 mois/1 consigne | Sorbet-Kiwi

  2. Pingback: Bilan #15 : Septembre 2015 | Sorbet-Kiwi

    • Tout dépend du caractère des personnages que tu préfères je dirais ^^ L’impression que j’ai eu c’était : Fille posée et réfléchie = Koridwen ; Fille warrior hardcore = Stéphane ; Mec suiveur qui ne pose pas de questions = Yannis ; Mec suiveur integré à un groupe = Jules ^^ Pas sur que ce soit vraiment ca mais presque. ^^

  3. Pingback: IMM #60 : 21 au 27 Septembre 2015 | Sorbet-Kiwi

Et si vous nous donniez votre avis ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.