Là où j’irais de Gayle Forman‏

Bonjour à tous !

Début du mois, j’avais pu lire Si je reste, le premier tome de cette série en deux titres. Je me suis dis que lire le second durant les vacances était une bonne idée pour ne pas oublier ce qui c’était passé dans le premier tome et je pense avoir bien fait.

Adam se glisse dans la salle. Il a 21 ans, c’est une rock star adulée et l’ancien amoureux de Mia…
Trois ans plus tôt, Mia était partie sans un au revoir, sans une explication. Leurs retrouvailles est un choc : les souvenirs, bons et mauvais, ressurgissent, les sentiments encore à vif les submergent, leur amour qu’il pensait indestructible quelques années plus tôt se heurte à la réalité de leur vie présente. De nouveau, Mia est confrontée à un choix : doit-elle revenir en arrière pour donner une chance à son premier amour? Peut-on revivre la même passion si longtemps après, malgré les souffrances endurées? Ils ont une soirée pour décider. Plus forte que les mots, la musique les emporte dans un tourbillon d’émotions. Mais est-ce suffisant pour les réunir de nouveau?

La ou j'irais Gayle Forman

Je trouve qu’il est important d’avoir lu premier tome, bien que cela ne soit pas indispensable. L’auteur nous rappelle les événements tragiques du premier roman assez régulièrement, puisque Adam souffre énormément de la perte des Hall, Mia inclus. Et toute l’histoire tourne autour de cela. En effet, c’est Adam le narrateur cette fois-ci, et l’accent est mis sur sa dépression et sa façon de la gérer, ou pas.

C’est ce qui rend le roman très lourd à mon sens. Les termes employés donnent à Adam cet air d’artiste torturé, et je trouvais cela exagéré. Il va de soi que son personnage ait évolué et c’est très bien, mais c’est vraiment le style qui me bloquait. Vers la moitié j’ai du faire une petite pause et prendre du recul. Cela tombait bien, parce que lorsque j’ai pris en main la Seconde partie du roman, il y a eu un gros changement. Au moment de ses retrouvailles avec Mia en fait.

Citation Là où j'irai

Cette seconde partie est plus intéressante, parce que Adam fait enfin une introspection. Il questionne son entourage, mais se remet également en question. Et d’un coup je retrouve cette positivité qui était ambiante dans le premier tome alors qu’il était bien plus tragique. Je regrette que cette première partie ait du être si sombre, comme si l’auteur elle même faisait le deuil de la famille Hall.

Au final, ce second tome est plus mitigé pour moi. J’aurai aimé qu’Adam soit plus mature je crois. On ne retrouve pas la personne que l’on laisse a la fin du premier roman, ce qui est normal, mais c’était trop abrupte pour moi. Le style mélo-dramatique m’a vraiment freiné et j’étais très heureuse de me rendre compte que cela évolue vers la Seconde moitié du roman, vers ce style plus positif que l’on connaissait déjà de l’auteure.

si je reste gayle forman

Chronique de Si je reste, premier tome.

Publicités

4 réflexions sur “Là où j’irais de Gayle Forman‏

  1. Pingback: Bilan #14 : Août 2015 | Sorbet-Kiwi

  2. J’ai bien envie de lire ce tome, ainsi que le premier 🙂 (du coup, je n’ai pas lu ta chronique en détails pour éviter les spoils, même si j’ai vu que tu disais que lire le 1 n’était pas indispensable)

  3. Pingback: J’étais là de Gayle Forman | Sorbet-Kiwi

Et si vous nous donniez votre avis ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s