La lettre de Queenie de Rachel Joyce

Bonjour à tous !

Je publiais hier la chronique deLa lettre qui allait changer le destin d’Harold Fry arriva le mardi… et j’ai lu la suite dans la journée qui suivi. Cette suite à été plus émouvante pour moi, mais je l’ai autant aimé que le premier tome.

Quand Queenie apprend qu’Harold Fry est en chemin pour venir la voir, elle en est stupéfaite. Elle lui écrit une deuxième lettre pour lui dire toute la vérité sur le passé.

La lettre de Queenie Rachel Joyce

Je ne peux pas vraiment dire que ce roman est une suite. Finalement, ce récit accompagne celui de Harold. Il est très important d’avoir lu le premier tome, sinon on risque de ne pas tout comprendre. Rachel Joyce profite de ce roman parallèle pour approfondir l’histoire. Au départ, cela m’a un peu déçue que le roman soit écrit à la première personne. J’aimais beaucoup ce côté un peu détaché du premier roman. Mais finalement, cela ne tiendrait pas debout si Queenie pouvait communiquer oralement ou si nous pouvions voir l’histoire d’un point de vue extérieur.

Je me suis vite habituée à ce changement de personnage, et j’ai été très émue de découvrir l’histoire de son point de vue. J’ai aimé voir Harold prendre vie par le biais de son regard, en apprendre plus sur sa vie. J’ai aussi beaucoup aimé voir David, le fils de Harold, être plus décortiqué dans ce roman. Enfin, on en apprend également plus sur le départ de Queenie. Finalement, Harold m’a fait beaucoup de peine de part son ignorance des situations de vies qui l’entouraient. Il méritait de savoir.

Citation la Lettre de Queenie

J’ai ressentie tant d’émotions en lisant ce roman, bien plus que dans le premier en fait. Si la lettre de Harold m’a touchée, celui ci m’a d’avantage bouleversé. Queenie a su me faire passer du rire à la tristesse, de moments de tendresse à des excès de colère. Sa franchise m’a enfoncé un poignard dans le cœur par moment. Et à la différence de l’autre tome, je n’ai pas trop adhéré à la fin, pas autant que j’aurai aimé malheureusement. Elle était si réaliste que je trouvais cela un peu trop dur. Mais la maladie y est vraiment bien signifiée et c’est une grande qualité à laquelle je ne m’attendais pas.

Donc au final, j’ai adoré ce roman, que j’ai dévoré à la même vitesse que le premier. Le point de vue de Queenie m’a fait transité par un nombre incroyable d’émotions. Je regrette juste la chute, trop dure à mon sens. En tous cas, je conseille ces deux romans sans aucune hésitation !

la lettre qui allait changer le destin d'harold fry rachel joyce

Chronique de La lettre qui allait changer le destin d’Harold Fry arriva le mardi, premier tome.

Publicités

7 réflexions sur “La lettre de Queenie de Rachel Joyce

  1. Pingback: Bilan #14 : Août 2015 | Sorbet-Kiwi

Et si vous nous donniez votre avis ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s