The Originals T.2 : La perte de Julie Plec

Bonjour à tous  !

Comme j’avais beaucoup apprécié le premier tome de la série, je me suis dis que j’allais acheter le second tome comme Nouveauté du mois. Et j’ai bien fais, puisque je l’ai dévoré en un jour seulement.

1766, vingt ans après la guerre qui opposa sorcières, loups-garous et vampires et qui manqua de détruire La Nouvelle-Orléans, la paix est revenue et la ville reconstruite. Mais Klaus n’est pas encore satisfait. Pour lui, aucun royaume n’est complet sans une reine pour siéger aux côtés du roi. Voilà des années qu’il cherche un moyen de ramener sa chère Viviane d’entre les morts. Quand enfin il trouve une sorcière assez puissante pour réaliser son souhait, Klaus n’imagine pas que retrouver l’amour de sa vie pourrait signifier détruire son espère et son royaume.

Dans cette suite, nous retrouvons un Klaus toujours aussi gâté, déterminé à obtenir ce qu’il souhaite. Cela fait 44 ans qu’il tente de ramener Vivanne à la vie, et il ne cède pas. C’est dr1ole de voir que, comme dans la série, Klaus et Rebekah se comportent comme des enfants capricieux, alors qu’Elijah a plutôt un rôle de père. Il est vraiment le chef de la famille, et cela se ressent dans toutes les actions entreprisent. Je l’ai préféré au premier tome, plus présent, plus décideur. Bien qu’il incarne toujours la voix de la raison, j’ai retrouvé son côté charismatique qu’il a dans la série et il est bien plus présent ici.

https://i2.wp.com/imagesmtv-a.akamaihd.net/uri/mgid:file:http:shared:mtv.com/news/wp-content/uploads/2015/03/vampire-diaries-gifs-silvia99me-1427295898.gif

L’histoire tourne donc toujours encore autour de Klaus et de ses éternels caprices. Mais c’est étrange de le voir si romantique, ce qui fait aussi la force du roman. L’idée est de nous faire découvrir d’autres aspects du caractère de son personnage, et de son histoire. D’entrevoir ses joies comme ses peines. C’est vraiment un aspect qui me plaît, et qui me permet de me contenter des romans plutôt que de reprendre la série. J’aime bien ce Klaus là.

https://i2.wp.com/33.media.tumblr.com/d5e1eef794b66cb7586e7097af0656bc/tumblr_na3e2j4acU1td9wwjo1_500.gif

Pour une fois, Rebekah n’est pas amoureuse. Elle se bat pour sa famille, même si elle aussi est une enfant têtue et capricieuse, eternelle jalouse de son frère. Dans ce tome on découvre sa capacité à se mettre une partie de ses intêrets de côté, et de se battre pour l’amour familial. Mais elle a aussi une concurente niveau beauté, une séduisante jeune femme, audacieuse et fraiche, Lisette. Une concurente, mais aussi une amie, qui va se transformer en alliée redoutable. Le fait que ce personnage secondaire soit si important, presque autant que Vivanne au final, permettait de ne pas tourner qu’autour des trois originaux.

Citation The Originals 2

Bon, il n’y a toujours pas de Kol en vue, et je pense que cela n’arrivera pas, puisqu’il est enfermé dans son cercueil. Mais cela aurait trop de tous les impliquer, je le comprends parfaitement. En tous cas, les êtres surnaturels tels que les sorcières et les loup-garous sont encore au coeur de l’intrigue, la marche vers le pouvoir étant toujours en cours, même 40 ans après leur défaite. Et tous les coups sont permis. Une autre espèce est inclus et j’ai trouvé ca très intéressant comme retournement de situation. Finalement, si on regarde la série The Vampire Diaries, cela n’a rien d’étonnant. Il y a néanmoins un aspect que je déplore, c’est l’écriture. Il y a des répetitions que je trouvais gênantes par exemple. Trop souvent le même mot, mais surtout très souvent le même prénom.

https://i2.wp.com/33.media.tumblr.com/5b500a009d2b89d8b4677e987baa0f50/tumblr_mvtpx3KlEi1qekck2o1_250.gif

Malgré quelques répétitions qui me gênaient un peu, j’ai tout de même dévorée l’histoire. Les péripéties des Originaux m’emballent à chaque fois, et j’ai hâte de tenir en main le dernier tome en novembre. Je dois dire que j’ai même préféré ce tome au premier, parce que j’ai trouvé Rebekah très efficace et que j’ai accroché aux personnalités des trois cette fois-ci. Esperons que le dernier soit encore meilleur que les deux premiers.

Chronique du premier tome

bannièrenouveautésdumois

Publicités

8 réflexions sur “The Originals T.2 : La perte de Julie Plec

  1. Pingback: Bilan #14 : Août 2015 | Sorbet-Kiwi

  2. Pingback: IMM #53 : 3 au 9 Août 2015 | Sorbet-Kiwi

  3. Pingback: Tag Le dîner littéraire | Sorbet-Kiwi

  4. Pingback: The Originals T.3 : La résurrection de Julie Plec | Sorbet-Kiwi

Et si vous nous donniez votre avis ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s