Kamikaze Kaito Jeanne T.7 (Fin) d’Arina Tanemura

Bonjour à tous !

Voici le dernier tome de Kamikaze Kaito Jeanne, celui qui clôture la série et qui permet de la cocher en tant que complète. Je regardais l’anime quand j’étais enfant, et j’étais tellement fan. Mais je n’ai jamais eu l’occasion d’en voir la conclusion. Je dois dire que je suis légèrement déçue, mais je savais que ça allait être le cas, puisque je l’ai idéalisé pendant des années.

Désignée par le Tout Puissant comme la seule capable de vaincre Satan, Jeanne prend la décision de se battre, sans savoir ce qui l’attend… (Manga-News)

Le cours de l’histoire se termine au début de ce tome. L’histoire des anges se conclue, avec l’arrivée de Finn. Et le combat final est engagé entre Dieu et Satan avec Maron comme guerrière. Malheureusement, ce combat dure… 2 pages. C’est beaucoup trop court, même si je sais que c’est un Shojo et que ce n’est pas le point le plus important du genre. Mais du coup, je regrette cette façon un peu bâclée d’arriver au happy end tant préparé.

Parce qu’à la fin, on a l’impression d’être au paradis tant tout va bien dans le meilleur des mondes, et c’était juste trop à mon goût. Vraiment beaucoup trop. Je comprends que Maron voit son souhait d’être heureuse exaucé, mais c’en devient pathétique.

 

Mais j’ai beaucoup aimé la réappropriation du mythe de Dieu et de la création humaine d’Arina Tanemura. Je trouve que c’est une belle façon d’interpréter la Bible et la croyance chrétienne. Elle en fait une très belle petite histoire, et expliquer Dieu et Satan ainsi est vraiment intéressant.

A présent, cette série est terminée. Je ne vais pas pouvoir dire qu’elle me manque, car je la trouvais un peu trop Shojo à mon goût alors qu’elle avait les moyens de casser un peu les codes. Alors que Jeanne est une tueuse céleste, et que sa mission principale est d’achever des démons, ajouter quelques petites pages de combat par tome n’aurait pas fait de mal. Mais c’est une histoire sympathique pour les jeunes lectrices de manga et les fans de shojo, qui réinterprète les mythes chrétiens et à ce niveau là l’histoire est très belle et travaillée. Une fin un tout petit peu moins bâclée aurait été meilleure, mais finalement, on ne peut pas trop en vouloir.

Chroniques des tomes 1 à 3Chronique du T.4Chronique du T.5 – Chronique du T.6

manga show

2 réflexions sur “Kamikaze Kaito Jeanne T.7 (Fin) d’Arina Tanemura

  1. Pingback: IMM #50 : 13 au 19 Juillet 2015 | Sorbet-Kiwi

  2. Pingback: Bilan #13 : Juillet 2015 | Sorbet-Kiwi

Et si vous nous donniez votre avis ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.