La joueuse de go de Shan Sa

Bonjour à tous !

Dans le cadre du challenge A vos PAL #15, pour lequel je lis des ouvrages de Folio, j’ai décidé de prendre en main ce cadeau de la part de Juliette du blog Je lis et je raconte. Et je la remercie pour cette belle découverte.

Depuis 1931, le dernier empereur de Chine règne sans pouvoir sur la Mandchourie occupée par l’armée japonaise. Alors que l’aristocratie tente d’oublier dans de vaines distractions la guerre et ses cruautés, une lycéenne de seize ans joue au go. Place des Mille Vents, ses mains infaillibles manipulent les pions. Mélancolique mais fiévreuse, elle rêve d’un autre destin. « Le bonheur est un combat d’encerclement ». Sur le damier, elle bat tous ses prétendants. Mais la joueuse ignore encore son adversaire de demain : un officier japonais dur comme le métal, à peine plus âgé qu’elle, dévoué à l’utopie impérialiste. Ils s’affrontent, ils s’aiment, dans un geste, jusqu’au bout, tandis que la Chine vacille sous les coups de l’envahisseur qui tue, pille, torture.

La joueuse de go - Shan Sa

Ce roman est vraiment très intéressant de part sa structure. Souvent, on ne connait que la pensée d’une seule personne. Ici, chaque chapitre alterne le narrateur. Nous commencont avec la jeune fille, puis nous continuant avec le jeune homme. Chacun a la parole de facon égale, jusqu’au boût. Chacun voit la vie d’une certaine facon, et c’est intéressant d’avoir le point de vue d’un japonais et celui d’une mandchoue, alors qu’ils sont en temps d’invasion. J’ai appris énormément de choses sur cette guerre.

Plus intéressant que cela est l’évolution de la psychologie des personnages. D’abord enfant, puis jeune femme, la joueuse de go découvre les plaisirs de la chair, mais surtout le plaisir de la séduction. Le jeune soldat passe d’executionniste à une pensée plus personnelle. Ce roman ne relate pas leur histoire d’amour comme on pourrait s’y attendre, pas au sens traditionnel. Ils vont se côtoyer et s’aimer, mais dans respect silencieux. J’ai trouvé leur histoire très humble et douce finalement.

citation La joueuse de go

J’ai été touchée par l’histoire et happée par le texte. Je me suis attachée aux deux personnages, et leur histoire m’a émue. J’ai trouvé la fin particulièrement belle et surprenante. Elle ne pouvait pas mieux finir à mes yeux.

En bref, j’ai énormément apprécié cette histoire, pleine de sensibilité. J’ai été très touchée par les personnages, par leur vie et leur amour doux et humble. Je ne regrette absolument pas cette lecture, et je la conseille de tout coeur.

a vos pal logo

petit voyage en extreme orient

10 réflexions sur “La joueuse de go de Shan Sa

  1. Pingback: Challenge : A vos PAL #15 – Thème : Une maison d’édition (Folio) | Sorbet-Kiwi

  2. Pingback: Challenge Petit Voyage en Extrême-Orient | Sorbet-Kiwi

      • Un classique pour moi, en tout cas! Il a tous les atouts pour 🙂 Donc peut-etre qu’il sera considere comme tel dans quelques decenies?

      • Je l’espère en tous cas parce qu’il est vraiment beau ! Parfois je me demande si les gosses dans 50 ans vont avoir Hunger Games ou Harry Potter ou le Seigneur des anneaux a lire à l’école en tant classiques dans leurs genres ^^

  3. Pingback: Bilan #12 : Juin 2015 | Sorbet-Kiwi

  4. Pingback: IMM #42 : 18 au 24 Mai 2015 | Sorbet-Kiwi

Et si vous nous donniez votre avis ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.