Kamikaze Kaito Jeanne T.5 d’Arina Tanemura

Bonjour à tous !

Le tome 5 de cette série est sortie la semaine dernière, j’en ai donc profité pour l’acheter immédiatement et le lire dans la foulée. Je m’attendais à une histoire simple, qui vient s’ajouter à toutes les autres de Maron, mais finalement, j’ai été très surprise !

Sous l’identité de Jeanne la cambrioleuse céleste, Maron Kusakabe utilise ses pouvoirs divins pour capturer les démons qui se cachent dans des tableaux. C’est alors qu’Hijiri Shikaido, son professeur principal, lui révèle son vrai visage : il n’est autre que Noin, le chevalier démon ! Maron ne survit à ses attaques que de justesse et ce, grâce à l’intervention de Chiaki. Ce dernier lui promet alors de tout lui expliquer… (Manga-News)

kamikaze kaito jeanne t5 arina tanemura

Ce tome ne tourne pas du tout autour de Maron, même s’il implique Jeanne. En fait, il est focalisé sur Finn et les anges de manière générale, ainsi que sur la gestion du Paradis et de l’Enfer. J’ai trouvé cette histoire parallèle très intéressante, puisqu’elle touche les activités de Jeanne.

Par rapport à Maron, on en revient à sa relation intime avec Chiaki. Ces deux se rapprochent de plus en plus, mais il s’agit de bien connaître sa place et son destin. Du coup une question est soulevé : ses deux-là peuvent-ils choisirs leur destiné, ou tout est-il écrit d’avance ?

Kamikaze Kaitou Jeanne - 19 - 5

Finalement, en terme d’action, il ne se passe pas grand chose, ce terme est d’avantage psychologique et j’ai beaucoup apprécié cet aspect là. Le manga mûrit et les personnages avec. Étant donné que c’est un shojo, il y a de la romance, mais cela va au delà. On touche à des questions plus spirituelles. Donc ce manga en arrive à toucher plusieurs publics de facon discrète. D’une part le public jeune, les adolescentes en manque d’amour et de fantastique, grâce à la rivalité Jeanne Simbad et leur amour maudit. Mais aussi un public plus adulte en mesure de comprendre les questions spirituelles qui en découlent. Et j’ai beaucoup apprécié ce point de vue là.

En tous cas, la série se faconne encore et toujours, et même si ce n’est pas parfait, j’aime beaucoup l’histoire. J’éspère que les tomes suivront cette lignée qui touche à la spiritualité, et que la fin ne sera pas trop grosse. Le prochain parrait le 10 juin aux éditions Glénat. Et le dernier tome, le septième, devrait sortir le 1er juillet selon le site Manga-News. La série est terminée au Japon.

Chroniques des tomes 1 à 3Chronique du T.4

Logomangavendredi

manga show

4 réflexions sur “Kamikaze Kaito Jeanne T.5 d’Arina Tanemura

  1. Pingback: Bilan #11 : Mai 2015 | Sorbet-Kiwi

  2. Pingback: Kamikaze Kaito Jeanne T.6 d’Arina Tanemura | Sorbet-Kiwi

  3. Pingback: Kamikaze Kaito Jeanne T.7 (Fin) d’Arina Tanemura | Sorbet-Kiwi

  4. Pingback: IMM #39 : 27 avril au 3 Mai 2015 | Sorbet-Kiwi

Et si vous nous donniez votre avis ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.