Black Butler T.11 à T.14 de Yana Toboso

Bonjour à tous !

Dans le cadre du challenge A vos PAL #11, dans lequel il faut lire des livres qui sont dans notre PAL depuis longtemps, j’ai décidé de reprendre en main les 5 prochains tomes de Black Butler. Cela fait longtemps que je voulais les relire, ils entrent donc parfaitement dans le cadre de ce challenge.

Aurora, une société secrète, proclame avoir rendu possible la résurrection de morts. Afin d’en apprendre plus, le majordome Sebastian s’invite dans une réunion se tenant à bord d’un paquebot de luxe.
Le grand océan d’azur rugit, tandis que vogue sur ses flots un groupe hétéroclite dont les membres se reconnaissent à ce cri de ralliement : « Phénix ». (Manga-news)

black-butler-11-kana

On reprend la série à partir du tome 11, dans lequel trois cas sont abordés. Tout d’abord, on termine celui des meurtres, en résumant tout ce qui s’est passé. C’est intéressant de voir comment Ciel et Sebastian analysent la situation qui est pourtant bien loufoque, et on découvre les derniers secrets qui y sont liés. Un cas qui date d’il y a plus longtemps refait indirectement surface, et permet d’introduire un nouveau membre de l’équipe de Ciel : son nouveau laquais. Enfin, par hasard et grâce à Lau, qui est un personnage secondaire récurant, une nouvelle enquête démarre et introduit… des zombies ! Le côté de plus en plus sombre ainsi que le genre de l’horreur sont de plus en plus développés. Et c’est croustillant !

black-butler-12-kana

C’est ainsi que Ciel, Sebastian et leur nouveau laquais se retrouvent sur un bateau, le Campania, qui est clairement inspiré du Titanic et de sa tragédie. Yana Toboso semble prendre un réel plaisir réécrire l’histoire. Grell Sutcliff, le Shinigami des premiers tomes, est de retour. Pour notre plus grand malheur. Je trouve ce personnage très irritant. Ciel se retrouve en danger de mort avec Lizzy, et je trouve leur relation de plus en plus chouette. Elle se développe en même temps qu’eux. A la fin de ce tome, comme la première fois où j’ai pu le lire, j’ai eu des frissons. Les personnages ne sont jamais ce qu’ils semblent être, et comme le veut l’auteur, surtout les personnages parfaits sont les plus surprenants.

black-butler-13-kana

Elizabeth nous révèle enfin, et au lecteur seulement, ces sentiments profonds, et ces ressentis sur son mariage avec Ciel. Avoir un apercu de son coeur est émouvant et cruel à la fois. Puis nous en apprenons énormément sur Undertaker, qui est un de mes personnages secondaires préférés. La surprise est grande ! Enfin, c’est au tour de Sebastian de nous révéler ses souvenirs, et ils ne laissent pas de marbre. Le tome 13 est très psychologique finalement, et du coup très surprenant. Un peu comme Sebastian, on voit l’humain tel qu’il est : faible, vulnérable mais un battant qui ne se laisse pas décimer si facilement. Et surtout, on est satisfait d’avoir enfin des réponses que l’on attend depuis longtemps !

black-butler-14-kana

Dans le quatorzième tome, on termine l’enquête sur le bateau. On retrouve a nouveau les codes du Titanic, très clairement, et l’imagination de Yana Toboso est géniale ! De retour au manoir, Ciel peut fêter Pâques, et c’est un plaisir pour les yeux comme pour le divertissement. Enfin, cela nous fait tout un chapitre joyeux et drôle. J’ai beaucoup aimé cette petite pause, avant d’entammer une nouvelle enquête. et celle-ci s’avère être très instructive pour Ciel…

https://p.gr-assets.com/540x540/fit/hostedimages/1380413973/815711.jpg

Finalement, dans ces 4 tomes, on va de surprise en surprise. On obtient de nombreuses réponses que l’on attend depuis longtemps, mais d’un autre côté de nouvelles questions sont introduites, et il va falloir attendre avant d’avoir les réponses. La facon dont l’auteur réécrit l’histoire est hilarante, et j’ai vraiment beaucoup apprécié ces 4 volumes, qui entrent parfaitement dans la continuité des précédants. J’ai hâte de pouvoir prendre la suite en main.

Chronique des Tomes 1 à 5, Chronique des Tomes 6 à 10.

Logomangavendredi

Une réflexion sur “Black Butler T.11 à T.14 de Yana Toboso

  1. Pingback: Bilan #10 : Avril 2015 | Sorbet-Kiwi

Et si vous nous donniez votre avis ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.