The Book of Ivy d’Amy Engel

Bonjour à tous !

Etant ma nouveauté du mois de mars, j’avais super hâte de commencer ce roman. Il me faisait de l’oeil à force de lire les nombreuses chroniques à son sujet, et les éditions Lumen sont un gage de qualité sur la blogosphère. Je n’ai donc pas hésité longtemps avant de le prendre. Et c’est un coup de coeur absolu !

Voilà cinquante ans qu’une guerre nucléaire a décimé la population mondiale. Un groupe de survivants d’une dizaine de milliers de personnes a fini par se former, et ce qui reste des États-Unis d’Amérique s’est choisi un président. Mais des deux familles qui se sont affrontées pour obtenir le pouvoir, la mienne a perdu. Aujourd’hui, les fils et les filles des adversaires d’autrefois sont contraints de s’épouser, chaque année, lors d’une cérémonie censée assurer l’unité du peuple. J’ai seize ans cette année, et mon tour est venu. Je m’appelle Ivy Westfall, et je n’ai qu’une seule et unique mission dans la vie : tuer le garçon qu’on me destine, Bishop, le fils du président. Depuis ma plus tendre enfance, je me prépare pour ce moment. Peu importent mes sentiments, mes désirs, mes doutes. Les espoirs de toute une communauté reposent sur moi. Le temps de la rébellion approche… Bishop doit mourir. Et je serai celle qui le tuera.

The book of Ivy Amy Engel

Comme d’habitude, à part m’enthousiasmer, je ne sais pas dire grand chose sur mon coup de coeur. First things first. J’ai adoré Ivy et son caractère. Elle avait l’attitude d’une adolescente de 16 ans qui a de nombreuses résponsabilités, et cela rendait l’ensemble très crédible puisque le roman est à la première personne. On peut lire en Ivy comme dans un livre ouvert, parce qu’elle est franche, directe, elle ne se retient pas et ne se contrôle que très peu, même lorsqu’elle en a envie. Je me suis identifiée à elle, puisque j’avais le même caractère explosif à son âge (et ça ne s’améliore que peu avec le temps). Bishop est le genre de personnage dont la lectrice tombe amoureuse. C’est aussi simple que cela. Un prince charmant, mais assez peu surprenant je trouvais. On se doute un peu de son caractère à partir du moment où il ouvre la bouche pour la première fois. Tout comme on se doute de ce qui va se développer entre eux.

De manière générale, je ne trouvais pas le livre très surprenant, c’est vrai. Bien que je ne m’attendais pas vraiment à cette fin. Mais sa qualité première est d‘être prenant ! En fait, je me suis laissée embarquée dans cette histoire, et je l’ai refermé avec beaucoup de regret. Je voulais tellement lire la suite, ce n’était pas possible pour moi que cela s’arrête. J’étais à la limite de le recommencer juste pour ne pas avoir à me séparer du l’univers…

Citation Book of Ivy

J’aimais bien le fait que la communauté soit relativement paisible, bien qu’ils aient eu à subir la fin du monde. De manière générale, j’étais du côté des Lattimer niveau politique ! J’aimais plutôt bien sa façon de gouverner, même si les mariages arrangés ne sont pas tous roses, mais il faut bien repeupler la terre. Et l’extérieur est dépeind de facon si dangereuse que je m’attendais à des zombies le long du grillage. Mais rien de tout cela, rassurez-vous.

Enfin bref, je veux la suite ! Il va très certainement falloir attendre 1 an, puisque même en anglais le roman ne sort qu’en novembre… Et c’est une torture ! Cela m’apprendra à commencer une série sans qu’elle soit terminée. C’est une dystopie bien ficelée, avec une intrigue politique et familiale passionnante, tout comme un cadre romancé, même si l’oeuvre n’est pas particulièrement surprenante. J’ai absolument adoré.

18 réflexions sur “The Book of Ivy d’Amy Engel

  1. Pingback: Challenge : 1 mois/1 consigne | Sorbet-Kiwi

  2. Pingback: Challenge : A…Z 2015 | Sorbet-Kiwi

  3. Pingback: Bilan #10 : Avril 2015 | Sorbet-Kiwi

  4. Pingback: IMM #35 : 30 mars au 5 avril 2015 | Sorbet-Kiwi

  5. Pingback: Tag Le dîner littéraire | Sorbet-Kiwi

  6. Pingback: Bilan de l’année 2015 | Sorbet-Kiwi

  7. Pingback: The Book of Ivy T.2 : The Revolution of Ivy d’Amy Engel | Sorbet-Kiwi

  8. Pingback: Throwback Thursday Livresque #24 | Sorbet-Kiwi

Répondre à fantasybooksaddict Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.