Black Butler T.1 à 5 de Yana Toboso

Bonjour à tous !

Je tenais à vous parler de Black Butler, parce que c’est un des tout premiers manga que j’ai commencé à lire, il  y a de cela déjà plusieurs années. Il me tenait à coeur de vous pouvoir organiser un concours en juin autour de cette série, et par conséquent, je me suis dis que j’allais les relire. Et j’aime toujours autant !

Ciel Phantomhive est l’héritier d’une grande famille de la noblesse anglaise. C’est sur les épaules de ce jeune garçon d’une grande beauté, très intelligent et mature pour son âge, que repose l’empire familial commercialisant entre autres des jouets et des friandises. Ciel fait également partie des « chiens de garde de la reine », ces membres de la gentry travaillant pour le gouvernement en vue d’éradiquer le crime du pays. Ce qui ne manquera pas de le placer dans des situations plutôt périlleuses. Ciel vit seul dans un grand manoir. Enfin, seul, pas vraiment, puisque Sebastian, son majordome, toujours en livrée noire, impeccablement stylé dirige la maison, accompagne Ciel partout et lui sert en quelque sorte de garde du corps. Sebastian doit également s’occuper de May Linn, la femme de chambre et de Finnian, le jardinier, tous deux plutôt loufoques. En matière d’érudition, d’éducation, d’art culinaire, rien à redire, Sebastian est parfait. Mais il ne faut pas se fier à ses belles manières car des gangsters menaçant la vie de son jeune maître ont entre autres découvert à leurs dépends, sa vraie nature… Ciel aurait-il signé un pacte avec le Diable…?! (Manga-News)

black butler 1

Tous les tomes font part d’une journée au début. Chaque chapitre est le moment d’une journée : Le matin (In the morning), le midi (At noon), l’après-midi (In the afternoon), la nuit (At night) et à minuit (At midnight). Mais déjà au 5e tome cette chronologie se décale, bien que les chapitres gardent ces noms là. Néanmoins, tout reste clair. On arrive a suivre la chronologie des journées, qui commencent toujours par le réveil.

https://i1.wp.com/data0.eklablog.com/miss-anime-love-e/perso/animes/black_butler.jpg

Dans le premier tome, on nous présente tous les personnages principaux que nous verrons à chaque fois : Ciel Phantomhive le maître, Sebastian le majordome, Finn, Bardroy et May Linn qui sont les domestiques, Monsieur Tanaka, et Elizabeth, la cousine mais surtout la fiancée de Ciel. Le quotidien de ces personnages nous est exposé, afin que l’on puisse comprendre pourquoi ils vivent ensemble.

Black butler 2La couverture du tome 2

C’est dans le deuxième tome que l’on entre vraiment dans l’action. En effet, Ciel part sur les traces de Jack l’Eventreur. L’histoire est réadaptée de facon fantastique, bien sûr. De nouveaux personnages sont introduits comme Undertaker, que l’on va revoir plus tard également. On voit pour la première fois un autre personnage issu de l’univers fantastique qui fera son apparition de temps en temps, un Shinigami : Grell. Sa relation avec Sebastian est très drôle d’ailleurs. Dans leur recherche de Jack l’Eventreur, nos protagonistes vont être accompagnés d’Angelina, ou Lady Red, la tante de Ciel, côté maternel. C’est dans celui-ci que l’on voit le cosplay le plus porté de Ciel Phantomhive aux conventions, puisque la robe est absolument magnifique. C’est un des gros points de Black Butler, les graphismes sont supers.

Tags: Anime, Kuroshitsuji, Ciel Phantomhive, Lady Phantomhive, Aristocrat, WigCiel Phantomhive selon Celioz, trouvé sur Zerochan.

Après avoir rencontré Lady Red, on apprend à très bien la connaitre dans le troisième tome grâce à de nombreux souvenirs. On en apprend ainsi un peu plus sur les parents de Ciel également, ce qui est intéressant et nous en révèle un peu plus sur sa condition. On apprend également comment fonctionne un peu les lois de l’au-delà grâce au Shinigami. L’histoire du tome 2 se termine donc dans le tome 3. Suite à cela, on se rend compte que Ciel ne fait pas l’unanimité parmi sa famille, notamment du côté paternel. La famille est donc le point central ici, et étoffe encore d’avantage l’histoire. Mais il sert aussi à nous présenter le déroulement des enquêtes de Ciel, chien de la reine Victoria d’Angleterre.

No title

Le 4e tome introduit un nouveau personnage des plus énérvant : le prince Soma, accompagné de son majordome. Et il est terriblement fatiguant. Mais ces deux personnages cachent un mystère plus grand, résolu dans le tome 5. La surprise est enfin introduite dans les actions, bien qu’on nous surprenne régulièrement tout du long de la découverte de l’environnement Phantomhive.

black-buttler-4-kana

Bien que j’ai déjà pu les lire, je suis intriguée par Monsieur Tanaka. Il me semble que plus tard, on nous explique pourquoi il est là et pourquoi Sebastian est si gentil avec lui, mais je ne m’en souviens pas. Encore une bonne raison de les relire, car l’histoire regorge de détails. A partir du 5e tome, on nous introduit toujours l’action qui se déroulera désormais sur plusieurs tomes, et j’ai hâte de lire la suite !

JQ_BlackButler_05.indd

Je ne regrette donc absolument pas de relire cette série, et il était temps que je la reprenne en main. Elle est vraiment superbe, de part le graphisme, mais aussi l’histoire. L’inspiration est clairement affichée, basée sur des faits réels qui sont ensuite totalement retravaillés pour nous suprendre. Black Butler est un manga sombre et sanglant, du genre fantastique, que l’on ne lache plus une fois commencé, et qui ne peut que nous donner du travail niveau cosplay tant les tenues sont travaillées !

Logomangavendredi

18 réflexions sur “Black Butler T.1 à 5 de Yana Toboso

  1. J’avais eu envie de lire ce manga il y a quelques années parce que j’avais flashé sur le style des illustrations ( qui me rappelait un peu celui de Angel Sanctuary ). Et puis je ne sais pas pourquoi mais je ne l’ai finalement pas fait…

      • C’est vrai ? Je suis un peu triste de lire ça, j’aime ce manga d’amour 🙂 J’ai acheté tous les tomes jusqu’au 18, et j’en redemande 😛 Mais y en a encore pour un moment, je lis les scan sur Internet en même temps et y a de la marge avant que la toute fin arrive en France.

      • Moi aussi j’aime ce manga d’amour, mais justement, a trop en faire, cela risque de perdre en qualité. J’aime tellement que je les achète en allemand parce qu’ils sortent 6 mois plus tôt et que les chiffres sont notés en romain, je trouve ça plus classe 😛
        En fait je me suis trompée, c’était à l’occasion du 100e chapitre que quelqu’un en parlait, mais ce n’est pas du tout confirmé.

      • Je le lis en anglais sur Internet et je l’achète en français quand il sort pour avoir le livre. Et pour le moment, la qualité a toujours été au rendez-vous 🙂

      • Ce n’est pas parce qu’elle est au rendez-vous aujourd’hui, qu’elle le sera demain ^^ Perso, j’aime pas trop les longues séries, ça me décourage. Je trouve que 25 tomes c’est juste bien. Mais vu que ça marche…. L’industrie fera en sorte que la série dure encore loooongtemps.

      • Ben ouais, machine à fric, que veux-tu. Mais pour le moment c’est bien, alors profitons et ne parlons pas de malheur 🙂 Personnellement, je trouve que hormis Mlle Ciel, Doll est un des plus beau personnages, pas toi ?

      • J’aime trop les Rozen Maiden pour craquer pour d’autres styles de poupées je crois ^^ Sinon, je suis super fan de May Lin en mode Hardcore 😛 Et elle est canon sans ses lunettes ! Tu t’es acheté le Character Guide ?

      • La première fois que j’ai vu May Lin sans ses lunettes, j’ai ragé quand je l’ai vue les remettre ^^
        Et non, je ne me suis pas achetée le Character Guide, qu’est-ce que c’est ?

      • Aaaah d’accord ! Je l’ai vu en librairie, et je l’avais feuilleté (j’ai fait discrètement le test : je serais Aghni O.o )
        Peut-être que je le prendrai s’il y est toujours mais je ne pense pas :/

      • J’ai pas fais le test, trop peur d’être qqun que je ne veux pas être 😛
        Oh je pense qu’il marche assez bien, sinon tu peux le faire commander par ton libraire 🙂

  2. Pingback: Challenge : Manga Show | Sorbet-Kiwi

  3. Pingback: Black Butler T.6 à 10 de Yana Toboso | Sorbet-Kiwi

  4. Pingback: Black Butler T.11 à T.14 de Yana Toboso | Sorbet-Kiwi

  5. Pingback: Black Butler T.15 à 18 de Yana Toboso | Sorbet-Kiwi

  6. Pingback: Bilan #10 : Avril 2015 | Sorbet-Kiwi

Et si vous nous donniez votre avis ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.