Dark Water de Kôji Suzuki

Bonjour à tous !

Il y a de cela plusieurs mois, j’ai trouvé ce livre dans un magasin de bricoles en Allemagne pour 1€. J’ai décidé de me prendre toute une pile à l’époque, et il entrait enfin dans le cadre de plusieurs challenges en même temps. Je ne regrette absolument pas cette lecture, qui propose plusieurs styles différents, à travers plusieurs nouvelles.

 

Dark Water Suzuki

Je pensais d’abord que ce livre était un roman. En fait, ce sont plusieurs longues nouvelles que l’on trouve dans ce recueil. Chacune a un lien avec l’eau, mais toutes ne se passent pas sur la mer, bien qu’il y en a deux. Le lien entre toutes ces histoires est la baie de Tokyo, que certains ne font que contempler alors que d’autres y passent pour rejoindre la mer.

https://i1.wp.com/cdn.hitfix.com/photos/2965663/Dark-Water-2005_gallery_primary.jpg

L’adaptation américaine de 2005.

Je pensais également que j’allais lire un roman d’épouvante, ce qui n’est pas le cas non plus, bien que l’auteur soit le créateur du Cercle, ce film qui fait frissoner tous les adolescents. La première nouvelle, Dark Water, a d’ailleurs également été adapté en film d’horreur. J’éspère avoir l’occasion de le voir. Solitary Isle a également été adapté en film, mais je ne sais pas si je peux le trouver.

Citation Dark Water

En tous cas, ce qui m’a impressioné, c’est le travail des personnages et surtout de leur conscience. Dans le sens où, si l’on prend Dark Water comme exemple, Yoshimi est absolument terrifiée, pour sa fille et pour elle-même, alors qu’elle est en plein milieu d’un sacré thriller. Et cette panique, alors que rien ne l’a poursuit vraiment, il n’y a ni esprit tapageur, ni actions brutales, est terriblement bien décrite. Tout se passe dans sa tête, et la panique naissante, et grandissante est très intense et détaillée. Il en va de même pour Kensuke dans la seconde nouvelle, Solitary Isle. Pour ce personnage, il y a moins de terreur personnelle, plutôt un effarement à l’idée de ce que son meilleur ami a pu faire à une jeune femme. Grâce a la troisième nouvelle, on se rend compte qu’il faut d’avantage avoir peur des humains que de n’importe quel activité paranormal que l’on pourrait s’imaginer. Chaque sentiment est parfaitement décrit, que ce soit la colère, la peur, l’angoisse ou tout autre sentiment dérangeant qui perturbe un être. Il y a tout de même une nouvelle qui fait part d’une activité paranormale, par le biais d’une bouteille jetée à la mer. Mais c’est la seule, et elle est bien moins terrifiante que les autres, qui mettent en vue les horreurs ou tout simplement les erreurs, commises par les hommes.

https://i2.wp.com/staticmass.net/wp-content/uploads/2012/09/dvd_dark.jpg

L’adaptation japonaise de 2002.

Il faut savoir que toutes ces nouvelles ont une fin ouverte. On ne connaitra le fin mot d’aucune d’entres elles. Yoshimi va-t-elle découvrir le corps de la petite fille ? On n’en sait rien. Il n’y a que le prologue, et la dernière nouvelle qui est rattachée, ainsi que l’épilogue qui ont une fin fermée, et qui ne laisse plus d’intrigue à jour. C’est d’ailleurs cette dernière nouvelle, dont je ne connais pas le titre francais, qui m’a le plus convaincue, et qui m’a même touchée, à cause du lien fait avec l’épilogue.

https://i2.wp.com/www.babelio.com/couv/cvt_Dark-Water_1934.jpeg

La couverture francaise du livre.

Ce recueil de nouvelles n’est donc absolument pas effrayant, ni même dégoutant. Je dirais d’avantage que c’est un thriller surprenant et haletant, que j’ai beaucoup aimé. Cela me donne envie de découvrir les autres productions de l’auteur.

Logodeutsch

a l'assaut des mers

petit_10

challenge-170-300x199

Publicités

9 réflexions sur “Dark Water de Kôji Suzuki

  1. Pingback: Le challenge des 170 idées | Sorbet-Kiwi

  2. Pingback: Challenge « A l’assaut des mers  | «Sorbet-Kiwi

  3. Pingback: Challenge Petit Voyage en Extrême-Orient | Sorbet-Kiwi

  4. Pingback: Bilan #9 : Mars 2015 | Sorbet-Kiwi

  5. Pingback: Top Ten Tuesday #44 | Sorbet-Kiwi

Et si vous nous donniez votre avis ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.