IMM #34 : 23 au 29 mars 2015

Bonjour à tous et bienvenue pour l’IMM de cette semaine !

In My Mailbox a été mis en place par Kristi du blog The Story Siren et repris par le site Lire ou Mourir. Il s’agit de vous présenter toutes les acquisitions de la semaine passée, qui prennent place dans notre PAL.

Mon IMM de cette semaine est un craquage total, en plus de la commande de la vente privée Michel Lafon reçue, qui aura droit à son IMM spécial. J’ai acheté Le Pianiste pour le challenge UE, Im Laufschritt durch Peking dans le cadre du challenge Petit Voyage en Extrême Orient, tout comme Adieu au lac mère, Au sud de la frontière, à l’ouest du soleil et Kafka sur le rivage. Le liseur et Dracula ont été acheté par pur plaisir, je l’avoue.

Der Pianist (Le pianiste) – Wladyslaw Szpilman

9783548610689_cover

Septembre 1939. L’invasion de la Pologne, décrétée par Hitler, vient déclencher la Seconde Guerre mondiale. Varsovie est écrasée sous les bombes ; à la radio résonnent les derniers accords d’un nocturne de Chopin. Le pianiste Wladyslaw Szpilman est contraint de rejoindre le ghetto nazi recréé au coeur de la ville. Là, il va subir l’horreur au quotidien, avec la menace permanente de la déportation. Miraculeusement rescapé de l’enfer, grâce à un officier allemand mélomane, le pianiste témoigne au lendemain de la victoire alliée…

Im Laufschritt durch Peking – Xu Zechen

Im Laufschritt durch Peking Xu Zechen

Dunhuang, la vingtaine, poursuit le rêve de devenir riche a Pékin. Il s’allie à un groupe de falsificateurs de documents, et tout va bien jusqu’à ce qu’il se fasse incarcérer. Trois mois plus tard il sort de prison, mais suit à nouveau le mauvais chemin. Il rencontre Xiaorong, avec qui il vend des copies de DVD et entretien une relation, jusqu’à ce qu’elle se réconcilie avec son ex-petit ami. Dunhuang doit à nouveau s’en sortir seul. Il rencontre alors Qibao, qui mène, elle aussi, une vie des plus folles…

 Das Land der Töchter (Adieu au lac Mère) – Yang Erche Namu

Das Land der Töchter

Adieu au lac Mère est le récit d’une enfance extraordinaire dans une société hors du commun. Cette enfance est celle de Yang Erche Namu, célèbre chanteuse et mannequin chinoise, qui vit aujourd’hui entre Pékin, Rome et San Francisco. Namu est née en 1966 chez les Moso, une société matrilinéaire des montagnes de Yunnan, à la frontière sino-tibétaine, à 2700 mètres d’altitude. Les Chinois appellent le pays moso  » le pays des filles « , car chez les Moso, les femmes sont chefs de famille. Les Moso ont rejeté le mariage. Les unions sexuelles sont temporaires et les enfants appartiennent d’office à la famille maternelle. La société moso encourage la tolérance, le respect d’autrui et l’aide collective. Adieu au lac Mère relate les seize premières années de la vie de Namu, sa relation douloureuse avec sa mère, ses désirs de voyage et d’évasion, son ambition de voir le monde et l’aboutissement de ses rêves lorsqu’elle réussit un concours de chant et intègre le conservatoire de musique de Shanghai. Le récit de l’apprentissage de Namu est à la fois plein de drame, d’étrangeté et de beauté. A travers les yeux d’une enfant puis d’une adolescente fougueuse, on pénètre dans les alcôves où luisent au coin du feu les visages tannés, on goûte au thé au beurre de yack et on s’enivre de l’air des montagnes

Gefährliche Geliebte (Au sud de la frontière, à l’ouest du soleil)- Haruki Murakami

Gefährliche Geliebte (Au sud de la frontière, à l'ouest du soleil)- Haruki Murakami

Hajime a connu pour la première fois l’amour en compagnie de la douce Shimamoto-San. Séparés par la vie, il n’a pourtant jamais oublié. Aujourd’hui, à l’aube de la quarantaine, Hajime est devenu un homme ordinaire et s’est construit une vie agréable entre sa famille et un métier qui lui plaît. Ce fragile équilibre résistera-t-il à ses retrouvailles avec Shimamoto-San?

Kafka am Strand (Kafka sur le rivage) – Haruki Murakami

kafka am strand haruki murakami

Kafka Tamura, quinze ans, fuit sa maison de Tokyo pour échapper à la terrible prophétie que son père a prononcée contre lui. Nakata, vieil homme simple d’esprit, décide lui aussi de prendre la route, obéissant à un appel impérieux, attiré par une force qui le dépasse. Lancés dans une vaste odyssée, nos deux héros vont croiser en chemin des hommes et des chats, une mère maquerelle fantomatique et une prostituée férue de Hegel, des soldats perdus et un inquiétant colonel, des poissons tombant du ciel, et bien d’autres choses encore. Avant de voir leur destin converger inexorablement et de découvrir leur propre vérité.

Der Vorleser (Le liseur) – Bernhard Schlink

Der Vorleser (Le liseur) - Bernhard Schlink

A quinze ans, Michaël fait par hasard la connaissance, en rentrant du lycée, d’une femme de trente-cinq ans dont il devient l’amant. Pendant six mois, il la rejoint chez elle tous les jours, et l’un de leurs rites consiste à ce qu’il lui fasse la lecture à haute voix. Cette Hanna reste mystérieuse et imprévisible, elle disparaît du jour au lendemain. Sept ans plus tard, Michaël assiste, dans le cadre de des études de droit, au procès de cinq criminelles et reconnaît Hanna parmi elles. Accablée par ses coaccusées, elle se défend mal et est condamnée à la détention à perpétuité. Mais, sans lui parler, Michaël comprend soudain l’insoupçonnable secret qui, sans innocenter cette femme, éclaire sa destinée, et aussi cet étrange premier amour dont il ne se remettra jamais. Il la revoit une fois, bien des années plus tard. Il se met alors, pour comprendre, à écrire leur histoire, et son histoire à lui, dont il dit : « Comment pourrait-ce être un réconfort, que mon amour pour Hanna soit en quelque sorte le destin de ma génération que j’aurais moins bien su camoufler que les autres ?

Dracula – Bram Stoker

dracula bram stoker

Répondant à l’invitation du conte Dracula qui prépare son prochain voyage en Angleterre, Jonathan Harker découvre à son arrivée dans les Carpates un pays mystérieux. Un pays aux forêts ténébreuses et aux montagnes menaçantes. Un pays peuplé de loups dont les habitants se signent au nom de Dracula. Malgré la bienveillance de son hôte, le jeune clerc ne peut qu’éprouver une angoisse grandissante. Ce comte, qui contrôle son courrier et verrouille les portes de son château, ne se reflète pas dans les miroirs et se déplace sur les murs en défiant les lois de l’apesanteur…
Jonathan Harker doit se rendre à la terrifiante évidence : il est prisonnier d’un homme qui n’est pas un homme. Et qui partira bientôt hanter les nuits de Londres…

Je le disais, j’ai un peu craqué. Encore. Honte à moi ! Je ne sais tout simplement pas m’arrêter !

Et vous ? Qu’avez-vous acheté cette semaine ?

Publicités

4 réflexions sur “IMM #34 : 23 au 29 mars 2015

Et si vous nous donniez votre avis ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s