Dans l’ombre de Mary : La promesse de Walt Disney – Saving Mr. Banks

Bonjour à tous !

Déjà l’année dernière, j’avais eu très envie de voir ce film, sauf qu’encore une fois, je n’ai pas eu l’occasion, comme bien trop souvent malheureusement. L’avantage d’être malade, c’est d’avoir du temps à passer devant la télé, c’est donc ce que j’ai fais la semaine dernière. Dans l’ombre de Mary, et je trouve le titre très bien choisi (!), est un très beau film sur l’amour de ses parents, mais aussi de son imagination. Attention cependant, si vous lisez cette chronique, il y a du spoiler.

Lorsque les filles de Walt Disney le supplient d’adapter au cinéma leur livre préféré, “Mary Poppins”, celui-ci leur fait une promesse… qu’il mettra vingt ans à tenir !  Dans sa quête pour obtenir les droits d’adaptation du roman, Walt Disney va se heurter à l’auteure, Pamela Lyndon Travers, femme têtue et inflexible qui n’a aucunement l’intention de laisser son héroïne bien aimée se faire malmener par la machine hollywoodienne. Mais quand les ventes du livre commencent à se raréfier et que l’argent vient à manquer, elle accepte à contrecoeur de se rendre à Los Angeles pour entendre ce que Disney a imaginé…  Au cours de deux semaines intenses en 1961, Walt Disney va se démener pour convaincre la romancière. Armé de ses story-boards bourrés d’imagination et des chansons pleines d’entrain composées par les talentueux frères Sherman, il jette toutes ses forces dans l’offensive, mais l’ombrageuse auteure ne cède pas. Impuissant, il voit peu à peu le projet lui échapper… Ce n’est qu’en cherchant dans le passé de P.L. Travers, et plus particulièrement dans son enfance, qu’il va découvrir la vérité sur les fantômes qui la hantent. Ensemble, ils finiront par créer l’un des films les plus inoubliables de l’histoire du 7ème art…

Saving Mr Banks Dans l'ombre de Mary

La première critique que j’ai pu lire de ce film concernait la traduction du titre. Et elle n’est vraiment pas si nulle que cela une fois que l’on a vu le film et que l’on comprend l’anglais. « Saving Mr. Banks » concerne Georges Banks, qui se retrouve dans l’ombre de Mary Poppins, qui parait être le centre de l’histoire, alors que non, c’est bien Mr. Banks qui est le personnage central. Et c’est ce qu’essaye de faire comprendre Mme Travers à ses collaborateurs pendant tout le film. Il ne devrait pas être « Dans l’ombre de Mary ».

Parce que dans ce film, Emma Thompson tient un rôle très difficile. Il s’agit tout de même d’incarner une chouette, qui n’est satisfaite de rien ! Mais il faut toujours se méfier des apparences, parce qu’alors qu’elle est très irritable au début, on s’attache vite à elle, ainsi qu’à son passé. J’ai autant appris à détester Pamela Travers qu’à l’aimer. En effet, on apprend dans ce film que Pamela Travers est en fait Australienne, et qu’elle a mis toute son histoire et surtout tout son coeur dans l’histoire de Mary Poppins. C’est bel et bien de sa famille qu’il s’agit, il est donc très difficile de faire des concessions sur ses propres sentiments, qui n’appartiennent pourtant qu’à nous. Pour cela, on alterne entre sa vie passée en famille et sa vie actuelle où elle se bat pour faire de Mary Poppins un film proche de la réalité.

J’ai beaucoup aimé ce film pour la poésie qu’il dégage, pour la douceur de Pamela Travers alors qu’elle à l’air d’une harpie aux yeux de tous. J’ai aimé ce Walt Disney, incarné par Tom Hanks, qui est édulcoré et presque parfait. J’ai énormément apprécié, Ralph, le chauffeur, qui voit tellement plus en Pamela que ce qu’elle affiche, qui tente de percer sa carapace.

Je juge qu’un film Disney est bon si j’en pleure. C’est chose faite. Voir Pamela Travers pleurer devant son chef d’oeuvre m’a totalement émue, et les larmes ont sagement coulées sur mes joues. Si on aime l’univers Disney, ce film est indispensable, et surtout si on aime Mary Poppins. Je vous le conseille, c’est un petit coup de cœur pour moi.

Je m’excuse pour la bannière, selon Allociné c’est un drame et une comédie. C’est surtout un Biopic, mais je n’ai pas de catégorie pour.

Publicités

20 réflexions sur “Dans l’ombre de Mary : La promesse de Walt Disney – Saving Mr. Banks

  1. Ce film est magnifique. J’ai entendu beaucoup de critiques négatives sur sa généralité mais personnellement il me parle, il me fait ressentir énormément d’émotions. Et je dois avouer qu’au cinéma la salle passait son temps à renifler … les acteurs sont vraiment très bons en plus de cela.

    • J’ai lu pas mal de critiques négatives aussi, amsi je crois que c’est simplement parce que certaines personnes n’aiment pas se laisser toucher émotionnellement. Et puis c’est Disney alors il y en a toujours pour critiquer ^^

  2. Ta critique est très bien écrite et me donne vraiment envie de voir ce film. S’en même avoir vu ce film, j’arrive à en ressentir l’émotion grâce à toi. Je sens que c’est un film que je vais adorer ! Merci de me l’avoir fait découvrir !

  3. Pingback: Bilan #9 : Mars 2015 | Sorbet-Kiwi

  4. Pingback: Tag : 21 questions about movies | Sorbet-Kiwi

  5. Pingback: Bilan de l’année 2015 | Sorbet-Kiwi

Et si vous nous donniez votre avis ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.