Que ta volonté soit faite de Maxime Chattam

Bonjour à tous !

Dés que j’ai pu, je me suis mise a lire le dernier roman de Chattam, que vous aviez décidé être la nouveauté du mois de janvier. Et je n’ai aucun regret !

Bienvenue à Carson Mills, petite bourgade du Midwest avec ses champs de coquelicots, ses forêts, ses maisons pimpantes, ses habitants qui se connaissent tous. Un véritable petit coin de paradis… S’il n’y avait Jon Petersen. Il est ce que l’humanité a fait de pire, même le Diable en a peur. Pourtant, un jour, vous croiserez son chemin. Et là… sans doute réveillera-t-il l’envie de tuer qui sommeille en vous.

que ta volonté soit faite chattamComme toujours, Chattam ne rechigne pour entrer en matière et nous brusque dés les premières pages. La méchanceté et la cruauté humaine sont au rendez-vous, on ne peut pas y échapper.

Il y a un narrateur nous raconte une histoire. On ne sait pas si c’est la sienne ou non, mais on bascule tout naturellement de la première au la troisième personne est c’est vraiment intéressant. C’est la première fois que je lis ce genre de procédé et cela m’a très agréablement surprise. Jusqu’a la dernière page, on ne sait pas qui c’est, mais il est assez facile de le débusquer, autant a son attitude qu’a ses paroles.  Mais de toute façon on l’oublie tout le temps tant l’histoire est captivante. Il apparait de temps en temps, mais il fait partie du décor.  J’ai trouvé ce principe de nous raconter une histoire vraiment sympa.

Chattam citation 1

Il soulève d’ailleurs des questions vraiment intéressante, comme l’école créer par les adultes pour les enfants, sans prendre en compte toutes les différences des petits. Mais c’était néanmoins toujours ces mêmes enfants qui payaient le prix du système disfonctionnel des adultes… Ce n’est qu’un exemple, mais c’est pour illustrer le fait que j’avais l’impression de lire un roman policier psychologiste et philosophique.

Comme dans tous roman de Chattam, il faut être prêt a subir… Subir de la violence, du viol, de la cruauté sans limite. Mais si on s’obstine a le lire, cest parce que cela existe et que l’auteur ne fait que nous le rappeler. C’est le confort du lecteur qui nous permet d’y avoir accès sans se mettre en danger finalement. De la même façon qu’on lit les faits divers, sauf que lui ne nous prive pas de détails. Ne nous frustre pas de ne pas en savoir plus, mais nous frustre presque d’en savoir trop.

citation chattam 2

Je dois tout de même avouer n’avoir jamais été aussi surprise par une fin, absolument innovante pour moi. ce roman noir vaut le coup rien que pour ça. Mais je peux comprendre pourquoi certains puissent être déçus puisque, pour ma part, je ne connaissais pas cette écriture de l’auteur. J’ai bien aimé, c’est bien qu’il ait osé et c’est un excellent polar.

On ne peut pas dire qu’il est leger, il est horriblement sombre, mais par rapport aux autres romans de Chattam que j’ai pu lire, je l’ai trouvé moins gore. Il était d’avantage focalisé sur le Mal en lui même, le mal accessible si je puis dire, le Mal du quotidien. Cela lui va tout aussi bien a mon avis.

Citation chattam 3

J’ai encore la Saga de l’Autre Monde a commencer de lui, mais je vais devoir attendre je pense. Il faut savoir se passer des polars de temps en temps et reprendre d’autres lectures. Et puis je pense que lire trop de Chattam en une fois doit rendre parano, je vais me mettre a croire que le mal se cache partout !

19 réflexions sur “Que ta volonté soit faite de Maxime Chattam

      • Alors, j’en ai lu 4 il me semble, et j’avais beaucoup aimé la Dyptique du temps ! C’est deux poches en plus, donc rentabilisé ^^ J’avais surtout adoré Leviatemps en fait. En fait, chaque roman a un peu son univers, donc c’est cool ^^ Dans la dyptique du temps ca se passe vers 1900, et c’est un ecrivain qui enquete sur le meurtre de ses copines prostituées. Dans La promesse des ténèbres, c’est un journaliste New-Yorkais qui enquête lui sur le suicide d’une jeune femme violentée. Et puis sinon il y a celui de la petite bourgade des USA du sud ^^ Je crois que tu peux choisir l’univers qui t’intrigues le plus, ou que tu reves de voir le plus et il va t’en degouter xD

  1. Pingback: Bilan #8 : Février 2015 | Sorbet-Kiwi

  2. Pingback: Challenge : A…Z 2015 | Sorbet-Kiwi

  3. Pingback: IMM #27 : 2 au 8 février 2015 | Sorbet-Kiwi

  4. Pingback: Et si on parlait de films… trash ? – Halloween Special | Sorbet-Kiwi

Et si vous nous donniez votre avis ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.