Il était deux fois Noël #19 : Un Noël parfait

Bonjour à tous !

Dans le cadre du Challenge Il était deux fois Noël, nous sommes à la recherche du Noël idéal au chalet. Pour être honnête, j’ai mis toute la journée à écrire cet article…

Pour moi, Noël n’est plus un événement cultuel. Je ne suis pas particulièrement croyante (ne rentrons pas dans ce débat), et Santa Claus est à l’opposé de Jésus (ce n’est que mon avis). Je n’ai été à la messe de Noël qu’une seule fois dans ma vie, par contrainte. Bref, je dissocie totalement Noël d’une quelconque Eglise ou religion. Pour moi, Noël est devenu un événement culturel. Et pour moi, le Noël idéal serait celui où l’on ne se chamaille pas pour faire enlever une crèche, ou pour allumer ou éteindre les lumières du sapin strasbourgeois… Voilà mon point de vu global. Vous savez, un peu comme dans Joyeux Noël !

Comment ça je pleure ? C’est l’effet des cornemuses, j’y peux rien.

Bon, j’arrête de faire la prêcheuse de charité alors qu’à chaque fois que je regarde The Walking Dead j’ai envie de tuer tout le monde. Sur un plan plus personnel, il y a de nombreuses choses qui rendent un Noël parfait. Et même que tout cela réunit m’est déjà arrivé ! Une seule fois, comme dans un film. Je vous raconte.

Un 24 décembre, mes parents s’affèrent toujours dans la cuisine. J’essayais tant bien que mal de garder mes petits frères tranquilles, ils étaient prêts à passer la nuit éveillés pour voir le père Noël de leur propres yeux…

kids waiting santa

Dans ce genre de moment, il faut les calmer, sinon ils ne sont jamais prêts à fermer l’œil de la nuit ! Ils restent excités jusqu’à l’heure d’aller se coucher, et bonjour les dégâts quand on se fait avoir pendant qu’on dispose joliment les cadeaux la nuit.

caught as santa

Mais rien n’y faisait, ils étaient pire que des Gremlins…

gremlins bas

Mes parents ayant fini les préparatifs pour le lendemain, nous ont rejoints dans le salon, et par pure réflexe pour faire taire ces monstres, il a allumé la télé…

tv bob

Bonheur ! Juste à ce moment là, Mamma Mia commençait ! Ordre de ma mère, tout le monde se tait, on va chanter du ABBA, rien de mieux que cela !

mama mia

Miracle, les grands ont pu profiter du film, et les petits se sont endormis après une bonne séance cinéma en famille, chose rare chez nous.

cartoon-sick-sleeping

L’inconvénient, c’est qu’à 7h, le lendemain, les terreurs vous réveillent en hurlant. Mais bon, c’est Noël, je suis patiente ce jour là.

christmas morning

Après les regards émerveillés à cause des cadeaux, et la rafale de photos de ma mère, mon beau-père s’est retourné…

turn around

et ce qu’il a vu par la fenêtre a fait briller les yeux de tout le monde… Un Noël tout en blanc !

white christmas

Je vous souhaite à tous de trouver encore tous les cadeaux que vous souhaitez offrir, de recevoir tous ceux que vous désirez, et que l’amour vous enveloppe ce jour-là, parce qu’il n’y a rien de mieux. Cette année, c’est la première sans mes petits monstres, et j’en suis déjà toute triste. Mais c’est là vie, on n’y peut rien. J’en profiterai plusieurs jours après, parce que dans ma tête, c’est Noël du premier dimanche de l’Avent jusqu’au passage des rois mages !

Publicités

8 réflexions sur “Il était deux fois Noël #19 : Un Noël parfait

  1. Pingback: Il était deux fois Noël – Récap’ des billets | Pages après pages

Et si vous nous donniez votre avis ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.