La Balade de Yaya T.8 : Le retour de Jean-Marie Omont et Golo Zhao

Bonjour à tous !

Je vous présente aujourd’hui le dernier tome paru de la Balade de Yaya, publié aux éditions Fei.

A bord du Saint Patrick, Yaya retrouve la mémoire et réalise que ce soi-disant chasseur n’est autres que son pire ennemi : Zhu ! Pendant ce temps, Tuduo et Sauce d’Huître, toujours à Hong Kong, vont devoir trouver un moyen de sauver leur amie et de rejoindre Shanghai.

balade de yaya 8

Ce tome offre de nombreux rappels du premier volume, comme pour nous rappeler d’où viennent les enfants, et qui ils sont. Ils ont eu une aventure exceptionnelle, mais ils restent Yaya et Tuduo. Yaya, à bord du Saint Patrick, retrouve son environnement d’enfant aisée, ce qu’attestent les couleurs chaudes. Elle retrouve un piano, et va se mettre à jouer sans permission, comme dans le premier tome. Elle a beau être une enfant de bonne famille, même lorsqu’elle se recouvre la mémoire, ses réactions ne sont pas des plus futées. Alors que Tuduo est toujours encore très réfléchi, bien qu’il ait vécu dans la pauvreté toute sa vie.

On comprend bien mieux le titre « La Balade de Yaya » ici. En effet, elle est partie se balader entre Shanghai et Hong-Kong, mais toute balade prend fin un jour. Et à ce moment là, un retour s’impose, comme ici. Yaya reprend le chemin de Shanghai, toujours sans ses parents ! La petite aura vécu de nombreuses aventures, comme Tuduo et Sauce d’Huître. Il y a enfin une touche d’espoir pour tous ! La balade de Sauce d’huître s’arrête là, et réchauffe le cœur. Comment ? A vous de lire pour le savoir. Tuduo se rapproche de Yaya. Et cette dernière… Eh bien, il va falloir attendre le dernier tome pour le savoir, mais on nous laisse de chouettes indices.

balade de yaya 8

La série en est actuellement là, au 8e volume. J’attends vraiment avec impatience le dernier tome de la série. Je suis tellement attachée aux personnages ! A chaque fois, je tremble pour eux, je prie pour eux, je ris avec eux… Ce que je trouve également sympa, c’est qu’à aucun moment je n’ai vraiment ressentie de la tristesse. Il a beau arriver de nombreux pépins aux enfants, ce n’est pas pour autant que l’on s’apitoie sur leur sort. Je leur faisais vraiment confiance et j’ai hâte de voir comment se termine toute cette histoire.

Yaya et Tuduo vont énormément me manquer jusqu’à la sortie du neuvième tome. J’ai hâte de l’avoir entre les mains, et en même temps, je le crains, parce qu’il signifie la fin des aventures des deux enfants. La semaine prochaine, je vous présente le premier tome d’une nouvelle série sortie récemment aux éditions Fei, qui est très sympa également, mais je crois que je vais chercher longtemps avant d’avoir un tel coup de coeur pour une série à nouveau, que celui que j’ai eu pour Yaya.

Les chroniques des autres tomes : Tome 1Tome 2 Tome 3Tome 4Tome 5Tome 6Tome 7

editions-fei_1

Logomangamercredi

Publicités

Une réflexion sur “La Balade de Yaya T.8 : Le retour de Jean-Marie Omont et Golo Zhao

  1. Pingback: La Balade de Yaya T.9 : La sonate de Jean-Marie Omont et Golo Zhao | Sorbet-Kiwi

Et si vous nous donniez votre avis ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.