L’échange de Brenna Yovanoff

Bonjour à tous !

Je vous déconseillé de lire cette chronique en réalité. Elle va vous donner des a priori et elle va forcement vous révéler quelque chose. Jetez vous dans ce livre si vous aimez les histoires sombres et décallées. Allez y tout de suite, c’est un petit coup de cœur pour moi !

Mackie Doyle donnerait n’importe quoi pour avoir une vie normale, jouer de la basse et passer du temps avec la fille solitaire aux yeux pailletés. Mais la petite ville de Gentry cache de sombres secrets. Il y a seize ans, Mackie a été échangé contre un nouveau-né : il est un « remplaçant ». Il vient en fait d’un monde terrifiant où d’obscurs tunnels côtoient des eaux noires et pestilentielles. Lorsque ceux qu’il aime sont menacés, Mackie n’a pas le choix : il doit affronter les créatures des entrailles de Gentry. Un combat à mort pour trouver enfin sa place, dans notre monde… ou dans le leur. Méfiez-vous, tout le monde est échangeable.

l'echange
Je l’ai choisi pour la couverture, à vrai dire. Cela ne m’arrive jamais, mais regardez la bien. Je ne connaissais pas l’histoire au moment de choisir, et a présent je la trouve si ironique. Les parents pendent des ciseaux en inox au dessus des landaus de leurs bébés pour les protéger. C’est excellent comme idée. On retrouve vraiment ce côté obscur dans le roman.

Tout semble irréaliste dans ce livre, mais c’est ce qui le rend si chouette. L’impression de parler a des poupées qui sont en fait des morts, ces créatures des entrailles de Gentry, c’est fascinant. Je savais que les morts vivants étaient hideux, et malgré toutes les descriptions, je ne pouvais m’empêcher de me les imaginer beaux.

 » Ce n’est pas de la magie, ni de la bouffonerie, rien ne change, mais les gens ne voient que ce qu’ils veulent voir. « 

Il est super facile a lire et super intriguant, ce qui m’empêchait de m’arrêter. Toute l’histoire est fraîche et neuve, je n’avais rien lu de tel avant, et cela fait du bien de tout découvrir. Surtout qu’au début, on nous livre plein de petits indices, sans forcement nous en dire plus, mais de façon absolument intentionnel. Comme si l’auteur nous disait, avec un petit clin d’œil « Vous comprendrez bien assez tôt ». Et effectivement, les réponses arrivent naturellement, sans qu’on ne s’en rende vraiment compte.

Finalement, je lisais un livre de zombies. Ce qui est fou, c’est que je n’en avais absolument pas l’impression ! Ces créatures me faisaient davantage penser a des poupées cassées qu’à des zombies. Pourtant on a conscience qu’ils sont des morts vivant, mais cela n’empêche pas cette impression de poupées meurtries.

Néanmoins, c’est de la littérature pour adolescents. Ne vous attendez pas à une écriture travaillée, ni à une histoire très profonde non plus. C’est vraiment divertissant. Cela ne l’empêche pas d’être passionnant.

Pour conclure, j’ai adoré ! Un coup de coeur pour moi, même s’il est petit. L’histoire est déjantée et surréaliste, et pourtant on s’y croit.

Publicités

8 réflexions sur “L’échange de Brenna Yovanoff

  1. Pingback: Challenge : Le défi de la citrouille | Sorbet-Kiwi

  2. Pingback: Challenge « A…Z  2014 | «Sorbet-Kiwi

  3. Pingback: Challenge : A vos PAL #2 | Sorbet-Kiwi

    • C’est vrai qu’on sent que c’est un roman pour la jeunesse, mais je crois que c’est justement ça qui a fait que ce livre a été un bol d’air frais pendant une panne de lecture pour ma part ^^

  4. Pingback: Top #10 de l’année 2014 | Sorbet-Kiwi

  5. Pingback: IMM #10 : 29 septembre au 5 octobre | Sorbet-Kiwi

Et si vous nous donniez votre avis ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.