Un été caniculaire d’Anne Feugnet

Bonjour à tous !

Voici la chronique du troisième livre de l’opération gratuite des éditions Artalys. Il est totalement différent de ce que j’ai l’habitude de lire, puisque c’est une romance.

Une mère de famille divorcée, se souvient de sa rencontre avec Vincent, jeune homme vivant en marge de la société, qui se produisit durant un été caniculaire. Les espoirs suscités par cet étrange individu débouchèrent sur une relation tumultueuse. Au fil des pages, c’est toute la vie sentimentale de Cécile qui se déroule, le long poème d’une existence oscillant entre joies et drames, jusqu’au moment où elle trouvera la paix dans l’amour et en elle-même.

Offre gratuite aux éditions Artlalys

Le début rend très curieux. En effet, on ne sait pas qui nous raconte son histoire. Au fil du récit, on apprend qu’elle est mère divorcée de deux enfants, dans une situation financière délicate, qu’elle apprécie le scrabble et de chatter sur le net. Mais comment s’appelle-t- elle et ou vit-elle ? On ne l’apprend que tardivement, et je vous avoue que cela m’a rendue très curieuse.

Cette mère de famille nous raconte son aventure avec un homme dans une situation précaire et pourtant exigeant. Ce que j’ai trouvé intéressant dans l’histoire, c’est qu’elle justifie plus ou moins ses choix. Les sentiments ne s’expliquent pas, et elle suivait son coeur sans entendre raison. Souvent on se demande comment certaines femmes supportent leur homme, le soutiennent et l’aiment alors qu’il ne semble pas rendre grand chose. On ne parle pas d’hommes violents ici bien sûr. Elle l’aime et ne sait l’expliquer. On veut bien accepter tout cela, mais son inquiétude grandit avec la nôtre. Je me trouvais à espérer qu’elle réagisse bientôt.

En tant que jeune femme, j’ai apprécié le point de vue mère de famille, que je ne suis pas. Elle a besoin de se retrouver sur Internet pour discuter avec d’autres gens, et explique pourquoi et comment elle en est arrivé là, parfois aux dépends de ses enfants. Arrive un moment où elle fait des choix pour elle, pour la femme en elle, et sa réflexion est tournée de façon à ce qu’on ne puisse s’en offusquer. On nous rappelle tout le temps qu’elle est humaine avant et surtout.

un été caniculaire

De temps en temps, cette maman écrit des poèmes, que l’on peut lire. Elle en écrit également un à Vincent. Les poèmes sont très beaux et profonds.

Je dois tout de même dire que j’étais contente qu’il ne soit pas plus long, et que je commençais à m’ennuyer. J’attendais la fin de son histoire d’amour avec impatience. Cela est sûrement du à la différence de caractères entre l’héroïne et moi. Je sais pourquoi je ne lis pas ce genre d’habitude, et c’est à cause de ce genre de sujets. D’ailleurs, la fin m’a quelque peu déçue. Je suppose que j’aurai voulu quelque chose de plus pétillant ou de drôle, mais la vie n’est pas faite ainsi. Après tout cette histoire raconte l’histoire d’une femme assez banale.

Ce n’est absolument pas un coup de cœur, et cette histoire ne m’a pas réconciliée avec le genre. Malgré tout, j’ai apprécié le style, qui raconte l’histoire en deux heures. L’auteur nous rend curieux, et ne satisfait ce besoin que par petites gouttes, ce qui rend une histoire d’amour pleine de suspens. Malheureusement, je ne suis pas fan d’histoires banales, voilà pourquoi je dépose ce livre avec soulagement.

artalys

Et si vous nous donniez votre avis ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.