Ce que femme veut de Kathy Dorl

Bonjour à tous !

Dans le cadre du concours du Module Social des éditions Hélène Jacob, j’ai pu remporter plusieurs livres numériques, dont Ce que femme veut de Kathy Dorl. Je n’ai pas l’habitude de lire ce genre de romans, mais il est vraiment agréable.

Une grande histoire d’amitié unit six copains d’enfance : Lola, Anaïs la rebelle, le doux Jean-Robert, la sensible Chloé, la « it-girl » lesbienne Zoé et Frank le « golden-boy » tombeur de filles. De Miami à Paris, en passant par New York et la Côte d’Azur, chacun traverse notre époque en essayant de trouver un sens à son existence, mais aussi l’amour. Tout s’organise autour du personnage principal, Lola, le jour où elle décide de « faire un bébé toute seule » par insémination artificielle. Toutefois, suite à un concours de circonstances, il se pourrait bien que le donneur de sperme ne soit pas si anonyme que cela et qu’il puisse s’agir de Frank, avec qui Lola a eu une brève liaison quelques années plus tôt.

Gagné grâce aux éditions Hélène Jacob !

L’écriture est fraîche et agréable. Avec des touches d’humour et une certaine sensibilité, je trouve que Kathy Dorl sait très bien donner du caractère à ses personnages. Chacun a sa propre façon de réagir, mais elle semble toujours réaliste. Par le biais de ces protagonistes, elle aborde différents faits de sociétés. On peut par exemple parler du cancer du sein de Chloé, suite auquel elle s’est faite quitter par son mari, abandonnée avec deux enfants en pleine rémission pour une jeune assistante. On peut aussi parler du mariage homosexuel grâce à Zoé, qui doit aller à Boston pour pouvoir en profiter, puisqu’au moment de l’écriture, il n’était pas encore légal en France. Le fait de vouloir un enfant sans partenaire est également un sujet abordé, puisque Lola veut absolument un enfant, mais n’a tout simplement pas trouvé le prince charmant pour en faire un Papa. Ou encore Anaïs qui se dit féministe mais n’est pas toujours au clair avec elle-même. Le métier de trader a très mauvaise réputation, mais le beau Franck va nous apprendre à changer de vision dessus. Ou encore la vision du mari un peu soumis comme l’est JR (Jean-Robert), face a sa femme féministe.

Chaque chapitre a sa petite citation, comme un tweet des protagonistes. Au plus tard lorsque Anaïs dit « Expliquez à certaines filles que le don d’organes c’est bien, mais que ce n’est pas une raison pour donner son cul à tout le monde », j’ai eu du mal a la prendre au sérieux en tant que féministe. Après tout le féminisme repose sur la disposition d’une femme sur son corps comme elle le souhaite. Si c’est son choix de faire comme Franck, c’est son choix justement. Et quand Lola le lui suggère, je ne pouvais que être d’accord ! Mais ensuite, j’ai été agréablement surprise par Anaïs. Elle se remet en question, et on passe de la féministe hystérique « clichée » à une féministe calme, mais surtout qui accepte les autres comme ils sont sans s’imposer ni imposer son jugement. Et c’est ce que j’ai trouvé sympa. Les décisions qu’elle prendra ensuite dans sa vie montrent bien qu’on peut évoluer a tous moments, et qu’il faut non seulement apprendre a accepter les autres, mais aussi apprendre a s’accepter soi même.

ce que femme veut

Au début, j’ai eu peur qu’ils soient tous très riches et qu’ils ne rencontrent aucune galères financières, parce qu’il faut admettre que la plupart des gens les vivent. Mais ca serait intéressant de lire un livre sur la vie des riches une fois ! Je suis ouverte aux propositions. Finalement non, certains des 5 amis ont des problèmes du porte feuille, comme Chloé par exemple, qui précise bien qu’elle préférerait noyer son chagrin dans le caviar, mais que malheureusement elle n’a que de l’argent pour du Nutella. 3 des personnages traversent régulièrement l’Atlantique ou la Manche, on fait donc un peu un plane-trip avec eux, et on passe d’une culture à l’autre.

Ce que j’aime beaucoup, c’est que l’histoire et les personnages de manière générale sont agréables malgré leurs problèmes. Cest pourquoi l’auteur dit écrire un feel-good book. J’ai aimé la façon d’aborder les choses, notamment ce principe d’acceptation de l’autre. Une féministe, une dépressive, une mère célibataire, un coureur de jupon et un mari dévoué. Il ne manquait que le macho ! Mais ceux là sont incorrigibles. J’ai beaucoup médité la phrase de Zoé lorsqu’elle dit a Lola que ce n’est pas parce que les autres prennent des décisions qui ne correspondent pas a ses critères de l’amitié qu’ils sont dans l’erreur pour autant. En effet, on a souvent tendance a se façonner une manière de penser, a ériger des critères, et a s’y cloisonner. Et cela me parrait l’attitude la plus égoïste qui soit, mine de rien. Les gens ont leur propre façon de penser et d’agir, et ont surtout le choix de faire comme bon leur semble, tant que cela reste dans le respect de l’autre. Et parfois on a besoin de prendre une décision pour soi, et même si cela risque de déplaire a quelqu’un d’autre, elle n’est pas prise contre lui. Je me suis retrouvée dans ce que dit l’auteur tout simplement, même si cela va bien évidemment de ma propre interprétation.

 

Pour finir, il faut que je dise que ce bouquin m’a donné faim ! JR et Anaïs semblent être des cuisiniers hors pairs et à chaque fois que je lisais les menus qu’ils concoctaient, j’en avais l’eau a la bouche !

J’avais gagné ce roman lors de la campagne à points des éditions Hélène Jacob. Je ne regrette absolument pas ce choix. C’est un roman feel-good, mais qui nous fait tout de même réfléchir sur comment construire son bonheur : se laisser aller a l’amitié. Voila comment je l’ai ressentie, et il fait énormément de bien. Pari réussi pour un roman feel-good.

Publicités

14 réflexions sur “Ce que femme veut de Kathy Dorl

  1. Pingback: Challenge "A…Z" 2014 | Sorbet-Kiwi

Et si vous nous donniez votre avis ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.