Skim de Jillian Tamaki et Mariko Tamaki‏

Bonsoir à tous !

Je crois que cette semaine commence mal en lecture, puisque je vous présente la BD du lundi que je n’ai pas particulièrement appréciée. Pourtant, Skim est publié dans la collection Écritures de Casterman.

Skim est une jeune fille de 16 ans. Avec sa meilleure amie Lisa, elles se voient déjà de grandes sorcières. Pourtant lycéennes ordinaires, elles se retrouvent confrontées à la dépression et au suicide d’un de leur camarade. L’ex petite amie de ce garçon, Kathie, tombe d’un toit peu près. Les rumeurs vont de bon train, et Skim et Lisa vont tenter d’invoquer l’esprit de ce jeune homme. Mais, confrontées à leurs premiers émois amoureux et les déceptions de leur amitié, elles vont s’éloigner peu à peu et grandir.

skim_77807

Mon plus grand problème était le dessin des visages. Comme si tous les personnages étaient bouffies ! Et pourtant, j’appréciais les décors en arrière plan, ou parfois seuls sur une double page. Ce roman graphique en noir et Blanc ne rend pas honneur aux coupes de cheveux et aux beaux visages des adolescentes. Comme si leurs caractères ingrats se reflétaient systématiquement sur leurs visages.

sketch284-775175

L’histoire ne me correspondait absolument pas, non plus. Ce n’est pas qu’elle n’est pas proche de la réalité, au contraire. Mais elle me dérangeait. L’écriture est sous forme de journal intime, et les préjugés, les rumeurs, la mesquinerie des adolescents en communauté m’irritaient au plus haut point. Je crois que c’est l’ambiance générale qui me mettait mal à l’aise.

CitationMarikoTamaki

Néanmoins, le thème de l’adolescence est bien abordé. Toutes les questions existentielles sur l’homosexualité, la sexualité tout court, la dépression, les relations amicales face à l’évolution des caractères et à la maturité étaient présentes. Skim est plus mature que ses amies, mais toujours trop désinvolte pour le souligner.

Je n’ai pas su profiter de cette BD comme d’autres pourraient le faire, parce que le sujet ne m’inspirait rien. Mais de manière générale, la collection Écritures est de bonne qualité, pourquoi ne pas essayé dans ce cas ? Je veux bien votre avis, puisque chez les pros de la BD, il fait l’unanimité.

3 réflexions sur “Skim de Jillian Tamaki et Mariko Tamaki‏

  1. Je suis heureuse d’avoir trouvé un avis sur cette BD qui est critique. Je pensais que comme vous n’aimiez pas cette BD, vous alliez balancer tous les défauts sans expliquer. Tout le contraire.
    Merci beaucoup! 😀

Et si vous nous donniez votre avis ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.