Le journal de mon père de Jiro Taniguchi

Bonjour a tous !

Dans ma lignée Taniguchi, j’ai lu Le journal de mon père, publié chez Casterman. Comme La Montagne Magique, c’est un grand format. Toujours a cheval entre BD et Manga, ce roman graphique (oui, je me défile et alors?) est une petite merveille sentimentale.

Yoichi Yamashita, photographe a Tokyo, apprend le décès de son père. Ne l’ayant pas vu depuis 15 ans, il hésite a aller a la veillée funèbre, mais peu se libérer au dernier moment afin d’y assister malgré tout. Se souvenant d’un père dur envers lui-même et très travailleur, et persuadé que celui-ci avait fait fuir sa mère, Yiochan, comme l’appelle sa sœur, ressent de l’amertume envers son parent. Mais durant cette soirée de veillée funèbre, a travers les récits de son oncle et de ses proches, sa vision de cette homme et tous ses souvenirs heureux resurgissent.

jounal_pere_1ed_01

La vie du père de Yoichi défile sous nos yeux au fil des pages, comme dans ses souvenirs. Sans être une histoire pleine d’aventures, la vie de cette famille n’était pas des plus calmes non plus. Ils ont tous vécus le grand incendie de Tottori, et en ont souffert. Leur maison et le salon de coiffure de leur papa ont été ravagés par les flammes. Les conséquences de cet événement ont déchiré leur famille, si paisible et autrefois heureuse. L’endettement, la fatigue, l’acharnement au travail, les rencontres que l’on puisse faire dans la vie… Toutes ces petites ou grandes choses de la vie donnent un effet papillon, donne une boule de neige de sentiments et d’actions qui incluent tout le monde.

le-journal-de-mon-pere-tome-2---la-separation-1280

Le divorce de ses parents, et surtout le départ de leur mère chamboule totalement Yiochan. Sa sœur va reprendre la maison avec leur pere, mais lui va se détourner de leur vie de famille, jusqu’à prendre son envol un jour… pour ne plus revenir et ne plus revoir son parent. Durant toutes ces années, il aura rejeter sur lui le départ de sa maman, sans comprendre les impacts de son attitude sur sa famille. Pourtant tout le monde lui pardonne. Il va se retrouver a se battre contre sa conscience, seul face a lui-même.

journal de mon pere 3

 

La morale derrière l’histoire est intéressante, notamment parce que l’auteur l’a plus ou moins vécu lui aussi. Ce n’est pas une auto-biographie, pourtant il y a laissé des traces de sa vie. Le choix de la ville par exemple n’est pas anodin, ce qu’on apprend dans la post-face. On peut se détourner de sa famille, de sa ville natale, mais on n’efface pas son histoire. Et parfois il suffit de la regarder sous un autre angle que ceux de son souvenir. Yoichi prend le partie de regarder en arrière sur sa vie, mais aussi sur la vie de sa famille. Une vie commune, dans laquelle on ne vit pas seule. Et ce n’est pas parce qu’on ne retourne pas de la d’ou on vient, que c’est comme si on n’y avait jamais été. On laisse sa trace, même la plus infime, dans l’esprit des gens.

Le+journal+de+mon+père+illustration[1]

Pour terminer, j’ai beaucoup aimé le dessin, mais je suppose que je vais me répéter au fil des chroniques a ce niveau la. Le détail, tout en restant proche des traditions de la BD, est très agréable pour l’œil. Les nuances de gris qui sont utilisés permettent de bien différencier tous les reliefs. J’apprécie toujours donc ! Et je vous le conseille, on ne peut en tirer que du bon a mon avis, a moins qu’on ait une histoire de famille trop pleine de rancœur, ce qui ne pardonne jamais je pense. Mais le père de Yiochan n’est pas un tueur, un escroc ou même un paternel distant et sévère. Il a de quoi se rappeler une personne agréable. Cela permet de prendre du recul bien plus facilement.

Logomangamercredi

Une réflexion sur “Le journal de mon père de Jiro Taniguchi

  1. Pingback: Panier de lectures : Jiro Taniguchi en Août | Sorbet-Kiwi

Et si vous nous donniez votre avis ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.