Sous les bombes – Gert Ledig

Bonjour à tous,

Aujourd’hui je vous « présente » un livre de Gert Ledig, ancien officier allemand de la SS. Commençons par le commencement :

La préface de Cécile Wajsbrot est absolument horrible, de mon point de vue. Je la trouve illisible, et je n’ai rien compris. A part peut être que cette oeuvre est un témoignage.

Et l’histoire alors? Lorsqu’il débute son récit, l’auteur ne perd pas de temps. On se trouve directement plongé sous les bombes, c’est le cas de le dire… Des enfants déjà morts qui s’envolent pour s’écraser sur des murs, et leurs mères présentent à leur enterrement qui meurent toutes en prenant flammes. Je n’ai pas pu le lire. Rien que ce début m’a bouleversé, mais pas dans le sens positif que j’utilise d’habitude. Je devrais davantage utiliser le terme horrifié. Le récit est trop désordonné, et pas suffisamment romancé à mon goût. C’est sûrement fait exprès, mais là je ne pouvais pas. Si vous le lisez, dites-moi ce que vous en pensez s’il-vous-plait.

Je l’ai vraiment trouvé trop dur, sans aucune attache aucune envers un quelconque personnage. On ne connait personne, on ne sait pas qui sont les gens, où ils se situent etc. De temps en temps on présente une personne ou une lettre, sur une page, en italique. On sait juste que ce sont tous des allemands. Le point positif que je trouverai, c’est que cet ouvrage humanise les « boches de la guerre ». On a tendance à trop souvent mettre tous les allemands de la Seconde Guerre dans le même sac, alors que le peuple allemand souffrait au moins autant que n’importe quel autre peuple.

En fait, toute « l’histoire » se passe durant 1h, pendant une attaque de bombes des américains sur les allemands. Je ne peux même pas exprimer l’effarement que j’ai ressenti ! Il faut donc que je m’arrête là… Bien sûr, je sais que c’est la réalité, c’est un témoignage, et la guerre est absolument horrible et terrifiante. En ce sens là, ce livre est un vrai reflet, on ne peut pas le nier !

Sous les bombes

Je suis désolée, si cette petite chronique n’est pas très flatteuse. Mais je pense qu’on ne peut pas apprécié une lecture pareille. Je suis dans un état pas possible après avoir lu les 20 premières pages, j’ai l’appétit coupé, et les sourcils froncés sans même le vouloir. Voilà, je vais me chercher un autre livre pour faire passer ce sentiment.

A très bientôt !

Images tirées du site de l’éditeur Zulma.

3 réflexions sur “Sous les bombes – Gert Ledig

  1. Je comprends que cette lecture t’aie beaucoup déroutée, mais à mon avis, le fait qu’il y ait beaucoup de détachement et d’horreur ajoute encore plus de réalisme : c’était la guerre après tout, une vraie boucherie où tu ne pouvais t’attacher à personne puisque tout le monde mourait. Forcément, nous, on ne connait pas et trop de réalisme choque inévitablement. Mais quand même, si je le trouve j’essaierai de le lire.

    • Je suis tout à fait d’accord avec toi ! Essaye de le lire, c’est une lecture intéressante, ça c’est sur. Mais je crois que je ne suis pas dans une phase durant laquelle je peux supporter ça (mémoire, rapport de stage toussa toussa). J’étais vraiment pas bien après seulement 20 pages, je pouvais pas me permettre de m’infliger plus ! Je veux bien ton avis si tu le lis en tous cas !

      • Je vais essayer, mais ma liste de livres à lire et de choses à faire est en train de prendre des proportions astronomiques… En plus, malgré les vacances, il y a du monde à la maison et je commence à regarder ma corde à sauter (imaginaire) avec des envies de suicide… Enfin bref, je suis de tout cœur avec toi pour tes études 😉

Et si vous nous donniez votre avis ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.