Le Fleckenstein et ses randonnées

Bonjour à tous! Voici un petit article sur le Fleckenstein et les belles randonnées que l’on peut y faire!

Pendant cette belle journée d’hiver qu’était le premier janvier 2014, je suis allé faire une petite randonnée autour du château du Fleckenstein! Je vais vous en présenter quelques aspects.

Je vous conseil de vous garer en voiture au Gimbelhof. C’est un petit restaurant avec vu sur le Fleckenstein, restaurant alsacien bien entendu.

Si l’on suit le sentier « Rouge-Blanc-Rouge », on se dirige vers le Fleckenstein à travers la forêt, mais surtout  à travers le sentier des Charbonniers. Ce sentier historique explique le travail de charbonnier à leur temps. Il y est expliquer comment ils fabriquaient le charbon à l’époque, c’est intéressant, pas très long et il y a quelques panneaux explicatifs ainsi que des répliques de leur travail.

Une fois que l’on arrive au Fleckenstein, on peut déposer ses enfants dans l’air de jeu médiévale, ou faire un tour à la boutique des souvenirs. C’est d’ailleurs là que l’on achète son billet si l’on souhaite visiter le château.

Il faut prendre en compte le fait que l’on se trouve en hauteur, le soleil se couche donc plus rapidement. Vers 16h la pénombre commençait à tomber, il peut donc être judicieux d’y aller tôt.

Une fois que vous avez fait tout le tour, vous pouvez aussi décider de randonnée jusqu’aux trois autres châteaux en ruines par le sentier des roches. On y contourne des rochers magnifiques et imposants, dans un gré qui date d’une autre époque. L’Arizona en Alsace! C’est vraiment impressionnant.

En revenant au Gimbelhof, l’air fraîche, l’altitude, la marche et le plaisir vous auront fatigués. Je vous conseil donc de vous arrêter au restaurent pour prendre soit un bon chocolat chaud avec une part de tarte aux pommes, soit de manger une bonne tarte flambée! 

Si vous souhaitez avoir d’avantages d’informations sur les randonnées autour du Fleckenstein, ou des randonnées en partant de la ruine, vous pouvez vous rendre sur leur site en cliquant ici.

Je profite de cet article pour vous conseiller d’aller faire un tour à la ruine de la chapelle de Climbach. Je dis bien ruine, puisqu’il n’en reste que très peu.

L’histoire de cette petite chapelle en ruine est méconnue. Ce fut tout d’abord un sanctuaire païen, qui a été détruit. Puis au XIIe siècle une première chapelle en bois a été construire par dessus les ruines. Un siècle après, elle fut reconstruite en grès rose. Sa destruction date très probablement de la Guerre de Trente Ans. En contre-bas des ruines se trouve la petite source du Climmbronn.

Certaines pierres sculptées retrouvées sur le site sont aujourd’hui conservées au Musée Westercamp de Wissembourg.

Je vous dis à très bientôt!

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Et si vous nous donniez votre avis ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.